La connaissance linguistique est l’un des 10 facteurs pour lesquels des points sont accordés par le système de sélection d’immigration Québec.

Les résultats des examens linguistiques doivent être soumis avec les demandes d'immigration afin d'obtenir des points pour les compétences linguistiques:

Un maximum de 22 points peut être accumulé pour les connaissances linguistiques. Les points doivent être alloués de la façon suivante, selon le niveau de connaissance indiqué :

Français
Connaissance du français Elémentaire(A1)
Pré-Intermédiaire(A2)
Intermédiaire(B1)
Intermédiaire-Avancé (B2)
Avancé(C1)
Compétent(C2)
Compréhension orale 0 point 0 point 0 point 5 points 6 points 7 points
Production orale 0 point 0 point 0 point 5 points 6 points 7 points
Compréhension écrite 0 point 0 point 0 point 1 point 1 point 1 point
Production écrite 0 point 0 point 0 point 1 point 1 point 1 point
Maximum 16 points
Anglais
Connaissance de l’anglais Débutant(CLB 1-4)
Intermédiaire (CLB 5-8)
Avancé (CLB 9-12)
Compréhension orale 0 point 1 point 2 points
Production orale 0 point 1 point 2 points
Compréhension écrite 0 point 1 point 1 point
Production écrite 0 point 1 point 1 point
Maximum 6 points

L’ époux/se ou conjoint/e de fait d’un requérant principal peut obtenir jusqu’à 6 points pour ses capacités de production orale en français. Les tableaux suivants indiquent la répartition des points attribués pour les compétences linguistiques en français de l’époux/se ou conjoint/e de fait accompagnant. Cliquez ici pour voir la liste complète des critères et points attribués pour l’époux ou conjoint/e de fait accompagnant le requérant principal pour le Programme régulier des travailleurs qualifiés du Québec.

Connaissance du Français
Compétence (NCLC 1-6) (NCLC 7-8) (NCLC 9-12)
Compréhension orale 0 points 2 points 3 points
Production orale 0 points 2 points 3 points
Compréhension écrite 0 points 0 points 0 points
Production écrite 0 points 0 points 0 points
Maximum 6 points

La maîtrise du français:

NIVEAUX DÉBUTANTS :

Débutant élémentaire (A1)

  • Compréhension orale : capacité de comprendre des phrases courtes (phrases couramment employées);
  • Expression/Production orale : capacité d’exprimer les besoins de base.

Débutant supérieur (A2)

  • Compréhension orale : capacité de comprendre de l’information pratique de la vie quotidienne;
  • Expression/Production orale : capacité de se faire comprendre dans des situations familières et prévisibles.

NIVEAUX INTERMÉDIAIRES :

Intermédiaire élémentaire (B1)

  • Compréhension orale : capacité de comprendre de l’information considérable lors de situations familières et prévisibles;
  • Expression/Production orale : capacité de s’exprimer d’une façon compréhensible sur des sujets variés de la vie quotidienne.

Intermédiaire supérieur (B2)

  • Compréhension orale: capacité de comprendre de l’information détaillée sur divers sujets qui lui sont familiers ou des sujets concrets et abstraits;
  • Expression/Production orale : capacité de s’exprimer d’une façon claire sur des sujets reliés à ses champs d’intérêt.

NIVEAU AVANCÉ (C1 et C2):

Avancé

  • Compréhension orale : capacité de comprendre de l’information détaillée sur des sujets reliés à la vie sociale et professionnelle;
  • Expression/Production orale : capacité de s’exprimer d’une façon confiante et précise sur des sujets variés.

Apprenez-en davantage sur le prochain facteur du séjour et famille au Québec pour le Programme régulier des travailleurs qualifiés.

Cliquez ici pour voir la liste complète des facteurs de sélection du Programme régulier des travailleurs qualifiés.