Le Canada est reconnu comme étant une "fédération démocratique".

Le système du gouvernement fédéral signifie que les pouvoirs et les responsabilités sont répartis entre le gouvernement fédéral et les gouvernements provinciaux canadiens. Citoyenneté et Immigration Canada (CIC) est un département du gouvernement canadien.
 
Le gouvernement du Canada et le système politique canadien sont élaborés et généralement basés sur les règles britanniques. Le système que nous suivons aujourd'hui a été au commencement rédigé par les "pères de la confédération" en 1864, et est devenu loi en 1867 en vertu de la loi constitutionnelle. La Loi a consigné l'autorité exécutive à la reine de l'Angleterre (Royaume-Uni), qui a fait du Canada une démocratie souveraine.
 
Le gouvernement fédéral a la puissance de créer des lois concernant la paix, l'ordre, ainsi qu’un gouvernement responsable du Canada. Ceci inclut des juridictions fédérales telles que des politiques internationales, la défense, l’immigration, le droit pénal, la douane, et le contrôle frontalier. Le gouvernement provincial est responsable du système de soin de santé, de l'éducation, du permit de conduire et de l’immatriculation et, entre autres, contrôle le budget provincial.

Le complexe politique canadien est centré à Ottawa, la capitale du Canada, dans un bâtiment nommé la Chambre des Communes. Les officiers du gouvernement, appelés les députés, sont élus pour représenter leurs intérêts et pour discuter de divers sujets nationaux affectant les Canadiens.

Le gouvernement canadien est divisé en deux circonscriptions électorales; le candidat ayant la majorité des votes dans la région qu’il représente gagne l'autorité pour agir dans le meilleur intérêt de la circonscription électorale en prenant leur "siège" au Parlement.

Les systèmes politiques provinciaux sont basés sur la même doctrine que les politiques fédérales. Le gouvernement provincial est considéré comme l'Assemblée législative et le représentant de la Reine dans l'Assemblée est appelé le lieutenant-gouverneur. Normalement, le premier ministre peut déclancher une élection tous les 4 à 5 ans. Une fois que les résultats de l’élection soient reçus, le lieutenant-gouverneur demandera au chef du parti ayant la majorité des sièges de devenir le premier ministre de la province et formera le gouvernement.