Si vous avez déjà travaillé ou étudié dans la province du Québec, vous êtes potentiellement éligible à immigrer sous ce programme d’immigration rapide.

Le Programme de l’expérience québécoise (PEQ) est composé de deux sous-catégories: l’une pour les étudiants étrangers et l’autre pour les travailleurs étrangers temporaires ayant de l’expérience de travail au Québec.

Immigrer au Québec implique toujours une procédure en deux étapes. Le candidat doit d’abord faire une demande de Certificat de sélection du Québec (aussi connu sous le nom “CSQ”), qui est un document qui permet à son détenteur d’immigrer au Québec. Une fois que le candidat a obtenu son CSQ, il pourra alors faire une demande auprès de Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) afin d’obtenir son visa de résidence permanente. Les autorités d’immigration fédérales seront compétentes pour procéder aux vérifications criminelles et médicales.

Les étudiants étrangers

Les étudiants étrangers sont éligibles à soumettre une demande sous ce programme s’ils répondent aux conditions suivantes:

  • L’étudiant doit avoir obtenu un diplôme d’une institution scolaire reconnue par le Ministère de l’Éducation du Québec;
  • L’étudiant doit avoir étudié au Québec pendant au moins 1,800 heures (2 ans);
  • Si les études du candidat n’ont pas été suivies en français, l’étudiant doit démontrer qu’il a complété avec succès un programme de français de niveau intermédiaire au sein d’une institution scolaire québécoise.

Les travailleurs étrangers temporaires

Les travailleurs étrangers temporaires au Québec sont éligibles à soumettre une demande sous ce programme s’ils remplissent les critères suivants:

  • Le travailleur doit avoir cumulé 12 mois d’expérience de travail au Québec, dans emploi de niveau cadre, professionnel ou technique au cours des 24 derniers mois précédant la demande;
  • Le travailleur doit être employé et démontrer son statut légal au Québec au moment de la soumission de sa demande; et
  • Le travailleur doit montrer qu’il ou elle a complété avec succès un programme d’études en français d’un niveau intermédiaire avancé dans une institution scolaire québécoise reconnue, ou encore, fournir les résultats d’un test de français standardisé. Par ailleurs, le candidat doit montrer qu’il satisfait aux critères de la langue française imposé éventuellement par l’ordre professionnel qui s’applique à sa profession au Québec.

Les autorités d’immigration du Québec s’attendent à ce que les évaluations des demandes sous le PEQ soient effectuées rapidement.

Il est important de noter que les demandes des personnes ayant obtenu un CSQ sont désormais traitées en priorité et séparément au niveau fédéral.

Pour en savoir plus sur le PEQ, consultez notre Foire aux Questions.

 

 Complétez notre évaluation gratuite d'immigration canadienne pour en apprendre d'avantage sur vos options.