Si vous avez étudié ou travaillé au Québec, vous pourriez être admissible à immigrer dans le cadre de ce programme accéléré d'immigration canadienne.

Le Programme de l’expérience québécoise (PEQ) est un programme d'immigration populaire pour les étudiants et étudiantes étranger(e)s titulaires d'un diplôme admissible et qui a été obtenu au Québec ainsi que pour les personnes ayant de l'expérience de travail au Québec.

Les candidat(e)s qui soumettent leur demande au PEQ et dont la demande est acceptée, reçoivent un Certificat de sélection du Québec (CSQ). Un CSQ est requis pour immigrer au Québec de façon permanente.

Les candidat(e)s potentiel(le)s qui ne répondent pas aux critères d'admissibilité au PEQ, mais qui ont déjà travaillé ou étudié au Québec, peuvent être admissibles à un Certificat de sélection du Québec dans le cadre du programme régulier des travailleurs qualifiés du Québec

Le 9 juillet, le gouvernement du Québec a annoncé que des changements seront apportés à son Programme de l'éxpérience québécoise (PEQ). Les changements entreront en vigueur le 22 juillet 2020. Cette page sera mise à jour pour refléter les changements dès qu'ils entreront en vigueur. Voici les nouvelles règles :

Étudiants internationaux :
- Maîtrise/Baccalauréat/DEC - expérience de travail de 1 an requise dans un emploi de niveau 0, A, B et obligation d'occuper un tel emploi au moment de la demande 
- DEP - 18 mois d'expérience de travail requise dans un emploi de niveau 0, A, B ou C* et obligation d'occuper un tel emploi au moment de la demande 
- Le travail de niveau C doit être en rapport avec le diplôme

- L'expérience de travail acquise pendant les stages obligatoires sera prise en compte jusqu'à un maximum de 3 mois.

Les travailleurs étrangers temporaires :

- 24 mois d'expérience de travail requise au Québec dans les 3 années précédant la demande et obligation d'occuper un tel emploi au moment de la demande
- Les travaux de niveau C et D ne sont plus admissibles

Exigences linguistiques :

- Les conjoints et conjointes des candidats principaux du PEQ devront démontrer une connaissance orale du français. Cette exigence entrera en vigueur le 22 juillet 2021.
- Les cours de langue ne seront plus acceptés comme preuve de la compétence linguistique

Pas de listes de professions pour les volets étudiants/travailleurs du PEQ.

La norme de traitement de 20 jours passera à un maximum de 6 mois.

Des mesures transitoires ont été prévues et sont les suivantes :

- Les demandes des étudiants internationaux présentées avant l'entrée en vigueur du nouveau règlement seront traitées selon les règles en vigueur à ce moment-là.

- Les dossiers déposés dans le cadre du PEQ par les travailleurs étrangers seront traités selon les règles précédentes, à condition que les candidats aient un permis de travail valide et qu'ils se trouvaient déjà au Québec avant l'entrée en vigueur du nouveau règlement. Cela signifie que les emplois de niveaux C et D seront acceptés et que seuls 12 mois d'expérience à temps plein seront exigés.  

- Dans le cas étudiants internationaux et les travailleurs étrangers qui se sont déjà inscrits, ont terminé ou suivent un cours de français avant l'entrée en vigueur de la nouvelle réglementation pourront faire évaluer leurs compétences en français en vertu des règles précédentes (c'est-à-dire que le cours de langue sera accepté comme preuve de la compétence en français).

Présenter une demande dans le cadre du Programme de l’expérience québécoise à titre d'étudiant étranger ou étudiante étrangère

Les étudiants étrangers et les étudiantes étrangères qui ont étudié au Québec peuvent être admissibles à présenter une demande de CSQ dans le cadre du PEQ si ils ou elles répondent aux critères suivants:

  • ont l’intention de s’établir au Québec pour y travailler ;
  • ont séjourné temporairement au Québec pour y étudier ;
  • ont obtenu un diplôme d’un établissement d’enseignement reconnu par le ministère de l’Éducation du Québec au cours des 36 derniers mois ; 
  • ont étudié au Québec pendant au moins 1 800 heures (2 ans). 

Exigences linguistiques

  • présentent un relevé de notes final attestant la réussite d'au moins trois années d'études secondaires ou postsecondaires à temps plein entièrement en français (y compris les thèses de maîtrise et de doctorat, le cas échéant) ; ou
  • présentent un relevé de notes final attestant la réussite d'un programme d'études au Québec entièrement en français (y compris les thèses de maîtrise et de doctorat, le cas échéant) ; ou
  • prouvent ses compétences en français au moyen d'un test linguistique standardisé reconnu par le gouvernement du Québec ; ou
  • démontrent qu'ils ont réussi un cours de français de niveau intermédiaire avancé dans un établissement d'enseignement du Québec ; ou
  • démontrent qu'ils ont satisfait aux exigences linguistiques en français de l'ordre professionnel régissant leur profession au Québec.

Le gouvernement du Québec ne délivrera pas de CSQ tant que le demandeur n'aura pas présenté un relevé de notes complet et une attestation de réussite au diplôme.

Présenter une demande au PEQ à titre de travailleuse et travailleur étranger temporaire

Les travailleuses et travailleurs étrangers temporaires du Québec peuvent être admissibles à présenter une demande de CSQ au PEQ s'ils ou elles répondent aux critères suivants :

  • ont l’intention de s’établir au Québec pour y occuper un emploi ; 
  • ont séjourné temporairement au Québec pour y travailler ;
  • ont acquis une expérience de travail à temps plein au Québec pendant au moins 12 mois, et ce, au cours des 24 mois précédant la présentation d'une demande ; 
  • ont un statut légal au Québec à titre de travailleuse et travailleur temporaire ou dans le cadre d’un programme d’échange jeunesse, comme le programme de l’Expérience internationale Canada (EIC) (Vacances-travail, Jeune professionnels et Stages coop à l'étranger) ;
  • occupent le même emploi au moment de la demande. 

Exigences linguistiques

  • prouvent leurs compétences en français au moyen d'un test linguistique normalisé reconnu par le gouvernement du Québec ; ou
  • démontrent qu'ils ou elles ont réussi un cours de français de niveau intermédiaire avancé dans un établissement d'enseignement du Québec ; ou
  • présentent un relevé de notes final attestant la réussite d'au moins trois années d'études secondaires ou postsecondaires à temps plein entièrement en français (y compris les thèses de maîtrise et de doctorat, le cas échéant) ; ou
  • démontrent qu'ils ou elles ont satisfait aux exigences linguistiques en français de l'ordre professionnel régissant leur profession au Québec.

Expérience de travail à temps plein dans le cadre du PEQ

Le MIFI considère un minimum de 30 heures de travail rémunéré par semaine comme emploi à temps-plein. L’expérience de travail à temps plein acquise à titre d'étudiant étranger dans le cadre d'un permis de travail post-diplôme ou encore dans le cadre d’un programme d’Échange jeunesse ou d'Expérience internationale Canada peut être prise en compte si le candidat ou la candidate satisfait à toutes les exigences du PEQ. Le MIFI ne tiendra compte d'aucune période de travail à temps partiel, de travail autonome ou de travail d'entrepreneur dans le cadre du PEQ.

Les autorités de l'immigration du Québec s’attendent à ce que l’évaluation des demandes présentées au PEQ se fasse selon une procédure accélérée. 

Pour de plus amples renseignements sur le Programme de l'expérience québécoise, veuillez consulter notre Foire aux questions

Remplissez notre formulaire d'évaluation gratuit pour découvrir vos options en matière d’immigration canadienne.