De nombreux étudiants étrangers qui complètent leur scolarité post-secondaire au Canada souhaitent rester et obtenir une expérience de travail canadienne.

Une fois leurs études terminées dans un programme admissible au sein d’ n établissement agrée d'enseignement post-secondaire au Canada, les diplômés peuvent présenter une demande de permis de travail postdiplôme qui leur permet de travailler au Canada.

Dans ses efforts de rétention des étudiants étrangers, Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC) offre le Programme de travail postdiplôme. Dans le cadre de ce programme, les diplômés peuvent obtenir un permis de travail ouvert pour une période pouvant aller jusqu’à trois ans leur permettant de travailler pour n'importe quel employeur canadien dans n'importe quelle industrie. Ils ne sont pas tenus d'avoir une offre d'emploi au Canada au moment de la demande.

Pour être admissible au programme, les étudiants internationaux doivent:

  • Avoir étudié continuellement à temps plein durant les huit mois précédant la fin de leur programme et avoir obtenu un diplôme par:
    • un établissement d’enseignement postsecondaire public, tel qu’un collège, une école technique ou de métiers, une université ou un collège d’enseignement général et professionnel (cégep) au Québec,
    • un établissement d’enseignement postsecondaire privé assujetti aux mêmes règlements que les établissements postsecondaires publics,
    • un établissement d’enseignement secondaire ou postsecondaire privé (au Québec) offrant des programmes admissibles d’une durée de 900 heures ou plus menant à l’obtention d’un diplôme d’études professionnelles (DEP) ou d’une attestation de spécialisation professionnelle (ASP),
    • un établissement d’enseignement canadien privé autorisé à décerner des diplômes (c.-à-d. un baccalauréat, une maîtrise ou un doctorat) en vertu d’une loi provinciale, mais seulement si l’étudiant est inscrit à un programme d’études reconnu par la province menant à l’obtention d’un diplôme, et non à n’importe quel programme d’études offert par l’établissement d’enseignement privé;
  • Demander un permis de travail dans les 90 jours suivant la réception de la confirmation écrite de leur établissement d'enseignement qu'ils ont satisfait aux exigences de leur programme d'études.
  • Avoir complété et réussi le programme d'études et reçu une notification par écrit qu'ils sont admissibles à obtenir leur diplôme ou certificat.
  • Détenir un permis d'études valide lors de la demande du permis de travail.

Le programme d'études doit être au minimum de deux ans pour les diplômés afin d'obtenir un permis de travail de trois années. Toutefois, si le programme d'études est de moins de deux ans, mais plus de huit mois, les diplômés peuvent toujours obtenir un permis de travail pour la même durée que le programme d'études. Si un étudiant a obtenu un diplôme post-secondaire reconnu d’un programme d’études d’un an après avoir obtenu, au cours des deux années précédentes, un diplôme d’une université reconnu, l’étudiant peut être éligible pour un permis de travail de trois années.

Note: Si un étudiant remplit toutes les conditions d’éligibilité, à l’exception du critère des études à temps plein, il pourra tout de même être considéré comme éligible pour un permis de travail s’il a entamé son dernier semestre d’études. Par exemple, s’il ne manque que deux cours à un étudiant pour qu’il puisse compléter le diplôme, alors celui-ci sera éligible et pourra présenter une demande de permis de travail postdiplôme.

Pour toute question sur le permis de travail postdiplôme et découvrez comment vous pouvez travailler au Canada une fois vos études complétées, contactez-nous.

Étudier