Afin d'étudier au Canada, un ressortissant étranger doit normalement demander et obtenir un permis d'études canadien. Cependant, il existe certaines circonstances dans lesquelles un étudiant étranger est dispensé de cette obligation.

Courtes études au Canada

Les personnes sont dispensées d’un permis d'études pour poursuivre un programme d'études de six mois ou moins. Les cours peuvent être dans n’importe quel domaine et peuvent être à temps partiel ou à temps plein. Pour être dispensé d'un permis d'études, le programme d'études doit être achevé dans un délai de six mois. La prolongation du visa ne sera accordée que dans le seul but de terminer un programme à court terme.

Les ressortissants étrangers au Canada sans permis d'études qui souhaitent s'inscrire à un programme scolaire doivent demander un permis à l'extérieur du Canada. Une exception peut être faite si le cours à court terme peut être complété dans le délai initial de séjour indiqué lors de leur entrée au Canada.

Citoyenneté et Immigration Canada recommande aux ressortissants étrangers d’obtenir un permis d'études pour un programme de six mois ou moins s’ils ont l'intention de travailler sur le campus ou de poursuivre leurs études au Canada au-delà du programme initial.

Enfants mineurs au Canada

Tout enfant mineur résidant au Canada peut étudier dans une école maternelle, primaire ou secondaire sans permis d'études. Cela s’applique pour les enfants des étudiants ou des travailleurs temporaires, ainsi qu’aux enfants de citoyens canadiens et résidents permanents.

Cette exception ne s’applique pas aux enfants des résidents temporaires, qui ne sont pas autorisés à travailler ou étudier au Canada (comme les visiteurs par exemple).

Membres de famille et personnel d’un représentant étranger

Les membres de la famille ou des membres du personnel des représentants étrangers accrédités n’ont pas besoin de permis pour étudier au Canada. Dans le cadre de cette exception, un membre de la famille est défini comme:

  • L’époux(se) ou conjoint(e) de fait;
  • L’enfant à charge ou son époux(se) ou conjoint(e) de fait; ou
  • L’enfant à charge d’un enfant à charge.

Membres des forces armées présentes au Canada

Les membres des forces armées d'un pays qui est un État désigné en vertu de Loi sur les forces étrangères présentes au Canada ne nécessitent pas de permis pour étudier au Canada.

La Loi sur les forces étrangères répertorie les pays suivants comme États désignés:

Albanie

Hongrie

Oman

Antigua and Barbuda

Iselande

Polande

Australie

Italie

Portugal

Azerbaijan

Côte d’Ivoire

Romanie

Bangladesh

Jamaique

Sierra Leone

Barbades

Japon

Singapour

Belgique

Kazakhstan

République Slovaque

Brunei

Kenya

Slovenie

Bulgarie

Corée

Espagne

Cameroun

Koweit

Soudan

Croatie

Lettonie

Suède

Republique Tchèque

Lithuanie

Swaziland

Danmark

Luxembourg

Tanzanie

El Salvador

Malawi

Trinidad and Tobago

Estonie

Malaysie

Uganda

Ethiopie

Moldavie

Ukraine

Finlande

Nepal

Emirats Arabes Unis

France

Nouvelle Zélande

Etats-Unis

Georgie

Nicaragua

Uzbekistan

Ghana

Niger

Venezuela

Grèce

Nigeria

Zambie

Guyane

Norvège

Zimbabwe

Étudier