On parle de double (ou multiple) nationalité lorsque une personne est citoyenne de deux ou plusieurs pays à la fois.

Un citoyen canadien conserve sa nationalité s’il acquière une seconde nationalité d’un autre pays. En effet, les citoyens canadiens ne peuvent pas perdre leur nationalité à moins qu’ils y renoncent expressément via une lourde procédure juridique. Cependant, pour de nombreux autres citoyens étrangers, la double nationalité ne s’applique pas toujours. Certains pays révoquent la nationalité lorsque l’un de leurs citoyens acquière le passeport canadien ; d’autres pays ne reconnaissent tout simplement pas le concept de la double nationalité.

Les moyens courants pour obtenir la citoyenneté sont:

  • Etre né sur le territoire de ce pays;
  • Avoir un ou plusieurs parents qui sont citoyens de ce pays;
  • Avoir épousé une personne de cette nationalité;
  • Avoir accompli la procédure juridique adéquate pour l’obtention de la citoyenneté précédemment dans l’autre pays;
  • Avoir vécu dans ce pays pendant suffisamment de temps afin de se qualifier pour la citoyenneté.

Il y a environ 90 pays qui autorisent la double nationalité, dont le Canada. Le Canada a en effet un politique ouverte en matière de double nationalité, ce qui n’est pas le cas de tous les pays. Chaque pays possède ses propres règles en matière de double nationalité. Ceux qui cherchent à acquérir la double nationalité doivent avant tout se renseigner sur les politiques applicables auprès de leur propre gouvernement, de l’Ambassade de leur pays ou du Consulat pour connaître l’impact de l’acquisition de la nationalité canadienne sur leur actuelle nationalité.

Il existe plusieurs avantages à avoir la double ou multiple nationalité mais des inconvénients peuvent aussi survenir. En plus de voir sa propre nationalité révoquée, il est aussi possible de se retrouver coincé entre deux systèmes juridiques différents, en matière d’impôts, de service militaire et autres considérations non envisagées. Les règles qui s’appliquent à chaque individu dépendent du pays de nationalité où la personne réside à ce moment-là. Il est primordial d’être au courant des lois et règlementations concernant la double ou multiple nationalité pour chaque pays duquel on est citoyen.

A de plusieurs égards, la double nationalité est une valeur dont le Canada est fier. La double nationalité fait référence à la diversité canadienne et sa relation avec le multiculturalisme. De nombreux nouveaux canadiens optent pour la conservation de leur nationalité précédente en plus de la nationalité canadienne. Dans la plupart des cas des familles au Canada, avoir la double nationalité reste quelque chose de positif et de bénéfique, qu’ils soient établis depuis longtemps ou qu’ils viennent d’arriver.