Entrée Express: Invitation à présenter une demande de résidence permanente

Last updated: 1 avril 2022


Express Entry Invitations to Applyfr 1

Les candidats retenus dans le cadre du programme Entrée express reçoivent une invitation à présenter une demande de résidence permanente (IPD). Le Canada émet des IPD environ toutes les deux semaines.

Si vous recevez une IPD, vous devrez ensuite soumettre votre demande de résidence permanente dûment remplie à Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC). Cette page complète de CanadaVisa vous fournit tout ce que vous devez savoir sur les IPD.

Voulez-vous savoir si vous êtes admissible à Entrée express ?

Si vous n'avez pas encore soumis un profil Entrée express, la première étape est de savoir si vous êtes admissible. Veuillez remplir le formulaire d'évaluation de CanadaVisa afin que nous puissions vous informer si vous êtes admissible à soumettre un profil Entrée express.

Obtenez une évaluation gratuite pour Entrée express


À propos de l'IPD

Une invitation à présenter une demande est offerte à tout candidat qui se trouve dans le bassin Entrée express qui fut sélectionné pour faire une telle demande par Immigration, Refugiés et Citoyenneté Canada par le biais du système de sélection des immigrants Entrée express. Les invitations à présenter une demande sont délivrées selon un ordre de priorité lors de rondes d'invitation au sein du bassin Entrée express, au profit des candidats qui ont déclaré leur intérêt à immigrer au Canada.

Il ne faut pas confondre l'invitation à présenter une demande avec l'admissibilité dans le bassin d'Entrée express, ni avec une offre d'emploi d'un employeur canadien ou un certificat de nomination provinciale. L'invitation à soumettre une demande est une lettre générée automatiquement et envoyée aux candidats Entrée express par le biais de leur profil Entrée express.

Obtention d'une IPD

Seuls les candidats éligibles à immigrer au Canada parce qu’ils satisfont les critères d’éligibilité à l’un des programmes fédéraux de l’immigration économique peuvent intégrer le bassin Entrée express. Ils seront ensuite classés selon un Système de classement global (SCG). Le SCG classe les candidats selon les critères suivant:

  • Les facteurs de capital humain;
  • Les facteurs relatifs à l’époux ou conjoint de fait qui l’accompagne, le cas échéant;
  • Les facteurs de transfert de compétences; et
  • Les facteurs reliés à une éventuelle nomination provinciale ou une offre d’emploi validée ou des études au Canada ou frères ou sœurs qui résident au Canada ou preuve de compétences linguistiques en français.

Il y a un total de 1200 points disponibles sous le système de classement global.

Le gouvernement du Canada émet des invitations à présenter une demande aux à candidats du bassin Entrée express en fonction de leur classement en publiant un score SCG minimum qui s’applique au moment du tirage et avertit ensuite les candidats invités à présenter leur demande de résidence permanente.

Les documents requis 

Tous les candidats qui reçoivent une invitation à présenter une demande sont actuellement tenus de soumettre les documents suivants avec leur demande avec les frais de traitement du gouvernement:

  • Passeport valide
  • Certificat de naissance
  • Resultats de tests de langues
  • Documentation attestant de l’expérience professionnelle
  • Certificats de police
  • Reçu des examens medicaux
  • Photo du candidat et des membres de sa famille

En fonction du programme en vertu duquel un candidat a reçu une invitation à présenter une demande, les documents suivants peuvent être requis:

  • Evaluation du Diplôme Etranger (EDE)
  • Lettre d’attestation
  • Relevés de notes officiels des programmes scolaires post-secondaires suivis
  • Document relatifs à la scolarité secondaire
  • Lettre d’une offre d’emploi d’un employeur canadien confirmant l’offre d’emploi validée
  • Preuve de lien de parenté au Canada
  • Preuves de fonds suffisants
  • Documents légaux montrant le changement de nom et date de naissance
  • Certificat(s) de mariage
  • Déclaration d’union de fait signée et les documents attestant de la cohabitation pour une période de 12 mois au moins
  • Jugement de divorce ou certificat d’annulation de mariage
  • Certificat de décès du précédent époux ou conjoint de fait
  • Certificats de naissance des enfants
  • Papiers d’adoption
  • Preuves de la garde exclusive des enfants
  • Documents de voyage (non-passeport)
  • Copie certifiée des qualifications de l’un des métiers spécialisés proposes par l’autorité d’une province ou territoire du Canada
  • Copies des contrats de travail et/ou bulletins de salaires
  • Documents relatifs aux impôts


Les fausses déclarations

Si les informations fournies par le candidat potentiel se révèlent être fausses, ceci est alors considéré comme étant des fausses déclarations et, en fonction de la nature et la gravité de l’information fausse, le candidat encourt des sanctions. Le but de ces dispositions est de s’assurer que les candidats fournissent des informations complètes et véridiques sur tous les aspects de leur demande et de veiller à l'intégrité des programmes d'immigration du Canada.

Un candidat potentiel qui a été reconnu coupable d'avoir fourni une fausse information une fois entré dans le bassin Entrée express peut être interdit de ré-entrer dans le bassin pendant cinq ans. Par conséquent, il est extrêmement important de toujours fournir des informations précises et véridiques.

Un candidat peut être déclaré irrecevable à présenter une demande d’immigration au Canada en raison d'une fausse déclaration, pour avoir directement ou indirectement dénaturé un fait qui risque d'entraîner une erreur dans le traitement de sa demande. Le demandeur est responsable de veiller à ce que la demande soit véridique et que les pièces justificatives soient authentiques. Le candidat peut être reconnu coupable d'avoir déclaré une information fausse ou trompeuse, que cela ait été intentionnel ou non.

Exemples de fausses déclarations:

  • Un demandeur demande une information à un parent ou un ami au soutien de sa demande. Les informations fournies par cette personne se révèlent être fausses et le demandeur prétend ne pas être au courant de l'inexactitude. Néanmoins, le demandeur est responsable de veiller à ce que la demande soit véridique et les pièces justificatives authentiques. Le candidat pourrait voir sa demande considérée comme irrecevable pour avoir présenté de faux documents et/ou informations, même s’il n’est pas directement celui qui est à l’origine de l’information fausse ou trompeuse.
  • Une personne mentionne qu’elle n’a jamais été reconnus coupables d'une infraction dans le passé mais la vérification des antécédents criminels révèle un casier judiciaire. Ceci représente une fausse déclaration directe.

La portée l’information fausse ou trompeuse ne se limite pas à de tels cas. En cas de fausse déclaration, le demandeur a néanmoins la possibilité de répondre aux préoccupations soulevées au sujet de sa demande.


Acceptation d'une IPD

Les informations du profil d'origine demeurent pendant 60 jours après réception de l’invitation à présenter une demande. Les candidats disposent de ce temps pour soumettre leur demande avec toutes les pièces justificatives. La soumission de la demande complète est considérée comme étant l'acceptation.

Une fois que toutes les champs sont complétés et les documents soumis, les candidats ont la possibilité de présenter une demande. Cette option n’est disponible qu’une fois tous les champs complétés. Un accusé de réception sera émis automatiquement une fois le dossier soumis. IRCC examinera la demande et de déterminer si oui ou non il est à la fois complète et admissible. IRCC vise à compléter ce processus dans les six mois suivant la présentation de la demande par le candidat.


L'expiration d’une IPD

Si aucune demande n'a été reçue à ce moment, l’invitation sera supprimée. Les candidats qui ne déclinent pas d’invitation et qui ne soumettent pas de demande dans les 60 jours verront leur demande prendre fin. À ce stade, les candidats qui désirent encore immigrer au Canada par l'entremise du système Entrée express devront remplir et soumettre un nouveau profil Entrée express et être acceptée à intégrer le bassin afin d’avoir une nouvelle chance d’être invité à présenter une demande. Pour ré-entrer dans le bassin, les candidats devront toujours satisfaire aux critères d’éligibilité bien-sûr.

Refuser une IPD

Les candidats qui décident de décliner une invitation à présenter leur demande seront replacés dans le bassin Entrée express pour être considéré dans les futures invitations, pour autant qu'ils répondent toujours aux critères d’éligibilité de l’un des programmes fédéraux de l’immigration économique.

Il n'y a aucune garantie que les candidats reçoivent une invitation à présenter une demande à une date ultérieure. Décliner une invitation n’aura cependant aucun impact négatif sur une éventuelle future invitation à présenter une demande.

Cliquez ici pour plus d’informations sur les rondes d'invitations du bassin Entrée express qui ont déjà au lieu, incluant les détails suivants:

  • Combine invitation à présenter une demande ont été délivrées lors de chaque tirage;
  • Le score SCG minimum requis à chaque fois pour recevoir une invitation; et
  • Les programmes en vertu desquels les invitations ont été délivrées lors de chaque tirage.

Veuillez compléter le formulaire ci-dessous seulement si vous avez déjà soumis votre profil Entrée express ET que vous avez déjà reçu une invitation à présenter une demande de résidence permanente au Canada.

Les prochaines étapes

Si vous avez déjà soumis votre profil Entrée express et que vous avez reçu une invitation à présenter une demande (IPD), Cohen droit de l'immigration Inc. est en mesure de vous aider. Cohen droit de l'immigration Inc. a plus de 45 ans d'expérience et plus de 60 avocats, parajuristes et autres professionnels de l'immigration qui se consacrent à soutenir les objectifs d'immigration canadienne de personnes du monde entier.

Obtenez de l'aide avec votre demande d'Entrée express