Les personnes qui désirent entrer au Canada, en tant que résidents permanents ou temporaires, doivent répondre aux exigences de la loi et des règlements en vigueur au Canada, notamment en matière de sécurité et de santé publique.

Les permis de séjour temporaire (PST) peuvent être délivrés, à la discrétion des autorités d'immigration canadiennes, à des personnes qui seraient normalement interdites de territoire au Canada en raison de problèmes de santé ou de la criminalité. Cette autorisation leur permet d'entrer ou de rester au Canada temporairement, pour des circonstances exceptionnelles.

Pour décider si oui ou non un permis de séjour temporaire peut vous être délivré, un agent d’immigration va évaluer le besoin de la personne non admissible à entrer ou à rester au Canada en considération des risques de santé publique et de sécurité envers la population canadienne. La personne doit être en mesure de démontrer que l’entrée au Canada est justifiée. La personne devra également payer des frais de traitement de 200 $ CAN, ce qui ne sera pas remboursés si votre demande est refusée.

Un permis de séjour temporaire est délivré pour la durée de votre séjour au Canada (jusqu'à trois ans) et peut être étendue à l'intérieur du Canada. Le permis n’est plus valide lorsque son titulaire quitte le Canada, à moins que la rentrée ait été autorisée au moment de l'émission du PST. Le permis peut également être révoqué par un agent à tout moment. Dans certaines circonstances, le titulaire d'un permis de séjour temporaire peut se voir accorder le statut de résident permanent au Canada.

Pour postuler pour un permis de séjour temporaire, vous devrez présenter une demande et les pièces justificatives expliquant la raison de votre inadmissibilité et les raisons de votre entrée au Canada. Si vous êtes un citoyen d'un pays dispensé de visa, vous aurez besoin de faire une demande selon les directives de votre pays.

Contactez-nous pour plus d’informations sur les permis de séjour temporaires.

Inadmissibilité