Dans le but de faire une demande pour un permis d’étude, l’étudiant international potentiel doit en premier lieu obtenir une lettre d’acceptation d’un Établissement d’enseignement désigné (EED). Alors que chaque institution possède leur propre critère d’admission et leur propre processus d’application, les demandeurs peuvent contacter directement chaque institution individuellement. Apprenez plus sur les études en Nouvelle-Écosse.

  • Université Sainte-Anne est une des deux institutions francophones des provinces maritimes. Cette minuscule université dans un milieu rural acadien est devenue au fil des ans une école de destination. Fort d'une réputation de programmes de Français et d'immersion française de haute qualité — pour aider les élèves à bâtir le bilinguisme — l'école offre des programmes de diplôme au niveau collégial et des programmes universitaires, notamment en français, en littérature et en linguistique. 
    • Programmes distinctifs: Éducation, Littérature et linguistique en français, Sciences générales, Études pré-vétérinaires, Programmes de maîtrise en français
  • Dalhousie University, située dans la capitale, Halifax, est une université bien connue dans la province. Dalhousie est une université inclusive, interdisciplinaire et qui maintient des liens étroits avec la communauté. Les recherches et l’enseignement sont des points forts, ainsi que leur fierté de leur école et de leurs équipes sportives.
    • Programmes distinctifs: médecine, génie, droit, Gestion des affaires, architecture, science, agroalimentaire, art et sciences sociales.
  • Acadia University à Wolfville est un endroit diversifié et communautaire. Près de 15 pourcent de ses étudiants proviennent de l’internationale et presque la moitié de tous les étudiants vivent sur le campus. Pour une petite école, il n’y a aucun manque sur le nombre de programmes : l’école en offre plus de 200. La population de cette petite ville double durant les sessions scolaires.
    • Programmes distinctifs: administration des affaires, science informatique, science de l’environnement, musique
  • Saint-François-Xavier — aussi connue comme “St.FX” — a été récemment classée deuxième au Canada selon le magazine Maclean's dans la catégorie des écoles préférées des étudiants, dans la catégorie « premier cycle ».
    • Programmes distinctifs: Administration des affaires, enseignement, génie, systèmes de l’information, musique et études jazz.

  • Le Nova Scotia Community College (NSCC) offre beaucoup de formation technique et d’apprentissage. Le collège possède 13 campus et six centres d’apprentissage situé à travers la province. Le collège est fréquenté par plus de 25 000 étudiants qui sont attirés par les institutions reconnu nationallement, tels que la Nova Scotia Nautical Institute, l’école des pêcheries, l’institut de l’aviation et le centre de science géographique.
    • Programmes distinctifs: Génie géométrique technologique, technologie de l’information, arts télévisuels et radiophonique, design graphique
  • Le Nova Scotia College of Art and Design (NSCAD) est une institution tissée serrée, de style studio, avec un total d’un peu moins de 1000 étudiants. Le NSCAD est maintenant une véritable université, offrant des programmes de baccalauréat et de maîtrise en beaux-arts, design et histoire de l’art.
    • Programmes distinctifs: Design interdisciplinaire, beaux-arts, histoire de l’art et études critiques, textile et mode.
  • Les programmes de génie et de technologie de l’information sont populaire ici puisqu’ils mènent tous les deux à des emplois dans les principales industries de la province.
  • Les programmes d’art sont très populaire- la région est forte en histoire de l’art et en artisanat, et le Nova Scotia College of Art and Design attirent beaucoup d’étudiants artistiques.
  • En plus des programmes mentionnés ci-dessus, les institutions à travers la Nouvelle-Écosse offrent un grand éventail de programme.
  • Les frais de scolarité des étudiants internationaux enNouvelle-Écosse varient grandement entre les collèges et les universités et selon les programmes d’études. En tant qu’estimation, les étudiants de Nouvelle-Écosse peuvent s’attendre à débourser environs 10 000$ par année au collège. Les étudiants internationaux peuvent s’attendre à payer 13 000$ à 25 000$ par année pour un programme de baccalauréat à l’université. Les frais de scolarité pour les écoles de langues et pour les études supérieures peuvent différer significativement.
  • Les étudiants internationaux faisant leurs études au Canada doivent se procurer une assurance maladie avant d’arriver au pays.
  • En Nouvelle-Écosse, les étudiants sont habituellement couverts par un plan d’assurance-maladie de leur collège ou de leur université. C’est une bonne idée de consulter le site web de l’institution pour avoir plus d’information.

Afin de demander un permis d’étude, l’étudiant international potentiel doit montrer qu’il ou elle possède 10 000$ en plus des frais de scolarité pour couvrir leurs dépenses en Nouvelle-Écosse. Cela équivaut à 833$ par mois.

Il faut comprendre que les frais peuvent varier à travers la province, particulièrement entre Halifax et les villes plus petite. Voici une estimation approximative du coût de la vie en Nouvelle-Écosse.

Facteurs Par mois (approx.) Par année (approx.)

Hébergement (collocation, hors-campus)

570$

6 840$

Nourriture 250$ 3 000$
Vêtements, divers 150$ 1 800$
Loisirs et divertissement 150$ 1 800$
Transport (Prix de Halifax) 70$ 840$
Facture de téléphone 60$ 720$
Internet 50$ 600$
Facture d'électricité

100$

1 200$
Coût de la vie total 1 400$ 16 800$

Les étudiants internationaux en Nouvelle-Écosse peuvent avoir accès à des prêts privés aux mêmes titres que les citoyens canadiens et les résidents permanents. Les prêts peuvent être offerts par les banques, les organisations étudiantes et d’autres groupes. Il est important de faire chercher les options de prêts et de comprendre les intérêts et les plans de paiement, avant de s’engager dans n’importe quel contrat.

Plusieurs organisations et institutions peuvent offrir des bourses d’études pour les étudiants internationaux qui étudient en Nouvelle-Écosse. Pour plus d’informations, les étudiants sont encouragés à contacter le département des services aux étudiants internationaux de leur institution scolaire.

Les programmes de cycles supérieurs en particuliers offrent souvent des options pour les étudiants qui souhaitent continuer dans un programme de maîtrise ou de doctorat. Il est important de contacter l’institution scolaire directement pour plus d’informations

  • En tant que programme populaire à travers le Canada, il est possible d’étudier dans un programme de génie dans plusieurs universités et collèges de la Nouvelle-Écosse.
  • Dalhousie University offre dix programmes de génie avec des spécialisations incluant le génie minier et métallurgique.
  • Acadia University, St. Francis Xavier, Cape Breton University, et d’autres universités offrent aussi des programmes de génie.
  • Nova Scotia Community College offre quatorze programmes de génie technologique dans des spécialisations comme le génie de l’environnement, architectural, géométrique et électrique.
  • En tant que programme populaire à travers le Canada, il est possible d’étudier dans un programme de technologie informatiques et autres domaines connexes dans plusieurs universités et collèges de la Nouvelle-Écosse.
  • Le programme de techniciens d’électronique informatique du Nova Scotia Community College est reconnu.
  • Dalhousie University offre quatre programmes en lien avec les sciences informatique et le génie, tel qu’informatique. Le département de sciences informatique de St. Francis Xavier développe fréquemment de nouveau cours, comme « Social Issues in the Information Age », débutant en 2017. Les programmes de premier cycles et des cycles supérieurs de Acadia University offre des champs de spécialisations comme informatique mobile et ubiquitaire, développement des jeux vidéo et développement de logiciel.
  • En tant que programme populaire à travers le Canada, il est possible d’étudier dans un programme de soins infirmiers et autres domaines de la santé dans plusieurs universités et collèges de la Nouvelle-Écosse.
  • Nova Scotia Community College a un programme d’infirmière auxiliaire très populaire ainsi qu’un programme d’entrée d’un an qui vise à mettre à niveau les compétences des étudiants dans le but d’obtenir leur qualification d’infirmière auxiliaire.
  • Le programme de soins infirmiers de Dalhousie University, disponible aux campus d’Halifax et de Yarmouth, est reconnu dans l’industrie. À parti de janvier 2017, St. Francis Xavier offrira un programme accéléré de deux ans en plus du programme de baccalauréat de quatre ans et le programme à temps partiel d’infirmière autorisé.

STIM est un acronyme pour Science, Technologie, ingénierie et mathématique. Alors que les carrières dans le domaine des STIM, il n’y a pas de programme intitulé STIM au en Nouvelle-Écosse. Les étudiants sont encouragés à faire une recherche de programme dans leurs champs d’intérêts particuliers. Utilisez l’outil de recherche d’école pour trouver un programme dans leur domaine (actuellement disponible en anglais seulement).

Les principales industries de Nouvelle-Écosse incluent l’agriculture, la foresterie, l’extraction de gaz naturel, l’industrie minière et la pêcherie.

Halifax est une ville importante pour le secteur des finances ainsi que pour l’industrie de l’aérospatial — les manufacturiers de moteurs Pratt and Whitney Canada et l’aéroport international d’Halifax sont tous deux importants pour l’économie.

Comme partout au Canada, le secteur des soins de la santé et des services sociaux sont d’importants employeurs en Nouvelle-Écosse.

Pour plus d’informations:

Les diplômés d’un EED en Nouvelle-Écosse peuvent faire une demande pour un permis de travail postdiplôme après avoir complété ses études dans un programme éligible.

  • L’expérience Nouvelle-Écosse: Entrée Express fournit un parcours vers la résidence permanente pour les demandeurs qualifies qui ont travaillé pour un employeur de la Nouvelle-Écosse pendant au moins un an. L’expérience Nouvelle-Écosse : Entrée Express est une voie alignée avec le système fédéral d’immigration Entré Express, permettant des délais de traitement plus courts.
  • Le Programmes des candidats provincial de Nouvelle-Écosse: diplômés internationaux voie entrepreneur fournit une opportunité d’immigration pour les diplômés internationaux qui ont gradué d’une université de Nouvelle-Écosse ou d’un collège communautaire et qui veulent commencer leur propre entreprise. Cette voie est actuellement la seule de la sorte dans le pays.
  • Les candidats à l’immigration au Canada du système de sélection Entrée Express qui ont complété leurs études dans une école en Nouvelle-Écosse peuvent se voir attribuer un nombre de point significatifs à cause de leur haut niveau d’éducation. Certains diplomés internationaux des programmes d'études canadiens peuvent aussi obtenir des points supplémentaires dans le Système de classement global du système Entrée Express, dependant le niveau de leur diplôme. De plus, les diplômés internationaux des établissements d’éducation canadiens peuvent obtenir une expérience de travail significative au Canada, un autre facteur évalué dans le système Entrée Express.

La Nouvelle-Écosse a un climat doux avec les températures extrêmes les plus basses de cette partie du Canada. En hiver, les températures descendent souvent sous le point de congélation et en été, les températures restent dans les vingtaines de degrés Celsius. La province peut être sujette à des changements soudains de température et dans certains endroits, le brouillard est fréquent. Le climat est affecté par l’océan qui entoure presqu’entièrement la province.

  • La Nouvelle-Écosse a plus grand nombre d’universités par capita au Canada, alors la vie étudiante est vibrante dans la province. Même les petites villes telles que Wolfville (où se trouve Acadia University) et Antigonish (où se situe St-François-Xavier) offrent plusieurs activités et services pour les étudiants.
  • Les universités de Nouvelle-Écosse dominent les classement de satisfaction des étudiants. Selon le classement des universités de premier cycle du magazine Maclean’s pour 2017, University of Cape Breton arrive en 17ième position, Saint Mary's University arrive en 12ième place, Mount Saint Vincent, 7ième place, Acadia University, 3ième et St-François-Xavier arrive en 2ième place pour la satisfaction générale des étudiants.
  • La Nouvelle-Écosse est une province de petites villes et communauté. Avec une population de tout juste 390 000 personnes, Halifax est la ville la plus grande et le principal centre urbain. Les autres grandes villes et régions sont Cape Breton avec 97 000 personnes et Truro avec 12 000 personnes.
  • Plusieurs universités et collèges sont situés dans les petites villes de 3 000 à 5 000 personnes, et la population de ces villes peut se voir doubler pendants les sessions scolaires.
  • .

Pour en apprendre plus sur les études en Nouvelle-Écosse,, consulter la page Étudier en Nouvelle-Écosse.