Saisissez cette occasion pour vous renseigner sur la province canadienne de la Nouvelle-Écosse.

Les faits

La population de la Nouvelle-Écosse, l’une des quatre provinces atlantiques, s’élève à près d’un million de personnes. En plus de la place qu’elle occupe sur le continent, la Nouvelle-Écosse compte plus de 3 800 îles. Halifax, la capitale et plus grande ville de la province, compte 400 000 habitants et représente un passage important vers l’océan Atlantique. Il s’agit d’ailleurs de l’un des ports les plus importants au Canada.

La démographie de la Nouvelle-Écosse

L’une des plus petites provinces canadienne en termes de population, la Nouvelle-Écosse compte un peu plus de 930 000 résidents. Néanmoins, en raison de la petitesse de son territoire, la province possède la deuxième plus grande densité de population au Canada. Une grande proportion des habitants de la Nouvelle-Écosse résident à Halifax ou en banlieue d’Halifax.

Les Écossais forment le groupe culturel le mieux représenté dans la province, alors que les Irlandais, les Arabes, les Français, les Hollandais, les Allemands et les Chinois constituent également des communautés d’importance. Comme la plupart des provinces canadiennes, la Nouvelle-Écosse compte sur l’immigration pour assurer sa croissance démographique.

L’immigration en Nouvelle-Écosse

Chaque année, environ 2 500 immigrants s’établissent en Nouvelle-Écosse, un nombre que la province souhaite augmenter dans les prochaines années, notamment grâce au Programme des candidats des provinces, qui permet d’accélérer le processus d’immigration de certains candidats. La province tente également de convaincre les étudiants internationaux diplômés de ses universités à rester en Nouvelle-Écosse après leurs études.

Le standard de vie en Nouvelle-Écosse

La qualité de la vie de la Nouvelle-Écosse est très élevée en raison, notamment, du coût de la vie très bas et du salaire moyen se situant parmi les plus élevés des provinces maritimes.

L'emploi et l'économie en Nouvelle-Écosse

L’économie de la Nouvelle-Écosse est principalement basée sur les secteurs minier, des services et manufacturier. La pêche, qui fut jadis un important levier de l’industrie de la province, n’occupe plus une aussi grande place en raison des espèces désormais considérées en danger.

Les secteurs de l’agriculture commerciale, de la foresterie et minier sont également très en vue en Nouvelle-Écosse, de même que l’industrie du tourisme, propulsée par plus d’un million de visiteurs par année.

Logement résidentiel en Nouvelle-Écosse

En Nouvelle-Écosse, il est très facile de trouver une maison à un prix abordable. De plus, le pourcentage du revenu familial versé pour couvrir les coûts de propriété est l’un des plus bas au Canada.

L’éducation en Nouvelle-Écosse

Au Canada, tous les citoyens et résidents permanents âgés de 20 ans et moins ont accès à une éducation gratuite jusqu’à la fin de l’école secondaire à l’intérieur du système public d’éducation. Allant de la maternelle à la douzième année, le système public d’éducation de la Nouvelle-Écosse offre des cours en français et en anglais.

Le système d’éducation de la Nouvelle-Écosse compte des écoles professionnelles et des programmes de formation en apprentissage dans plusieurs universités, notamment l’Université Dalhousie, la University of King's College, la Saint Mary's University, la Mount Saint Vincent University ainsi que le Nova Scotia College of Art and Design l’Université Sainte-Anne et la University College of Cape Breton.

Les soins de santé en Nouvelle-Écosse

Sous la Constitution canadienne, toutes les provinces et tous les territoires doivent offrir des soins de santé universels et publics à tous les Canadiens et résidents légaux du Canada. En d’autres mots, au Canada, la plupart des services de santé de base sont offerts sans que le patient ait à payer des frais directs. C’est le cas en Nouvelle-Écosse où l’Assurance-santé couvre la totalité des services médicaux nécessaires pour tous les citoyens et la plupart des résidents permanents.

L’historique de la Nouvelle-Écosse

Alors que les Mi’kmaq jouent encore un rôle important dans la province, les Vikings furent les premiers Européens à visiter la Nouvelle-Écosse en l’an 990. Les prochains explorateurs n’arrivèrent que 500 ans plus tard; Jean Cabot (Giovanni Caboto) n’arriva en effet au Cap-Breton qu’en 1497. La colonisation française commença 100 ans plus tard à Port-Royal.

Avant même que la Nouvelle-Écosse se joigne au Nouveau-Brunswick, à l’Ontario et au Québec lors de la Confédération canadienne en 1867, la province était déjà la terre d’accueil de beaucoup d’immigrants. L’histoire a vu beaucoup de nouveaux arrivants rester dans la région d’Halifax après y être débarqués en provenance d’autres continents.

La culture de la Nouvelle-Écosse

La Nouvelle-Écosse est reconnue pour sa culture accueillante et amicale. Les Écossais, les Français, les Mi’kmaq et les Africains sont quelques-uns de peuples qui ont laissé leur trace en Nouvelle-Écosse.

La Nouvelle-Écosse regorge de villes modernes aux communautés artistiques importantes, notamment Halifax, riche d’une culture musicale et théâtrale hors du commun.

Le gouvernement de la Nouvelle-Écosse

Le gouvernement canadien est une fédération qui accorde certains pouvoirs aux provinces tout en conservant le contrôle au niveau national en ce qui a trait aux affaires relatives au gouvernement fédéral. La province de la Nouvelle-Écosse possède son propre Parlement connu sous le nom de l’Assemblée législative de la Nouvelle-Écosse, dont les membres sont élus démocratiquement.

La ville principale de la Nouvelle-Écosse

Halifax

Avec ses quelques 375 000 habitants, Halifax est non seulement la capitale de la Nouvelle-Écosse, mais également le centre économique des maritimes. La ville a longtemps été le plus important port d’accueil, particulièrement pour les immigrants. Pier 21, qui fut le principal point d’entrée des nouveaux arrivants au Canada, a été transformé en musée de l’immigration.

En plus d’accueillir les bureaux du gouvernement de la Nouvelle-Écosse, Halifax est un centre d’opérations de la Défense nationale canadienne. L’un des plus importants ports en Amérique du Nord, le port d’Halifax est l’un des principaux employeurs de la ville, tout comme différentes compagnies privées, notamment dans les secteurs de la production de pétrole et de gaz.

Plusieurs institutions postsecondaires d’envergure sont situées à Halifax, entre autres l’Université Dalhousie et la Saint Mary's University. La scène artistique, qui a vu éclore certains des meilleurs musiciens canadiens, y est également en pleine croissance. Au cours des dernières années, plusieurs productions cinématographiques ont été réalisées à Halifax.