Dans le but de faire une demande pour un permis d’étude, l’étudiant international potentiel doit en premier lieu obtenir une lettre d’acceptation d’un Établissement d’enseignement désigné (EED). Alors que chaque institution possède leur propre critère d’admission et leur propre processus d’application, les demandeurs peuvent contacter directement chaque institution individuellement. Apprenez plus sur les études au Nouveau-Brunswick.

  • University of New Brunswick est la plus vieille université publique de l’Amérique du Nord (fondée en 1785). En tant qu’université complète avec des campus à Fredericton et Saint-Jean, elle offre des diplômes de premier cycle et de cycles supérieurs en arts et sciences. Elle a aussi bonne réputation pour ses recherches dans plusieurs domaines innovateurs comme sciences spatiales, chimie et TI. Avec plusieurs opportunités extérieures et activités parascolaire à l’UNB, l’école rivalise avec les plus grandes universités.
    • Programmes distinctifs: Environnement et ressources naturelle, Droit, Science de la santé et biologie marine
  • L’Université de Moncton est la plus grande université francophone à l’extérieur du Québec. En plus d’avoir un large éventail de programme en arts et sciences, commerce et génie, l’école offre aussi le seul programme de common law en français au Canada. Alors que les cours sont donnés en français, plusieurs étudiants parle anglais et profite de la langue d’enseignement pour améliorer leurs habileté langagière. Tous les élèves sont évalués en français durant le processus d’admission et les étudiants non-francophones suivent un ensemble de cours de français. L’Université de Moncton offre les frais de scolarité les plus bas de la province pour les étudiants internationaux à 10 470$ par année (plus les frais accessoires), pour 2016/2017.
    • Programmes distinctifs: Droit, foresterie, enseignement, nutrition, travail social, gestion des affaires, science informatique appliquée.
  • Mount Allison University offre des programmes d’études concurrentiels dans une ambiance de petite ville. En fait, la ville de Sackville, où l’université est située, est si petite que la population de la ville double durant les sessions universitaires. Le ratio étudiant professeur est impressionnant et l’université est reconnue pour son approche pratique et interdisciplinaire. En 2014, la magasine Mclean’s a classé au premier rang « Mount A » dans la catégorie « premier cycle » pour trois année en file.
    • Programmes distinctifs: Biologie, Études religieuse, chimie, art de la scène, double programme.
  • New Brunswick Community College, un collège décentralisé avec six campus, offre environs 90 programmes dans plus de 15 facultés. Ce collège communautaire est idéal pour les étudiants qui cherchent des stages, coop ou une composante pratique qui les prépareront mieux au marché du travail après leurs études.
    • Programmes distinctifs: Métier, administration des affaires, génie civil, gestion hôtelière et restauration, technologie informatique, génie mécanique.
  • Fondé en 1970, le Collège communautaire de Nouveau-Brunswick est le plus gros collège communautaire francophone du Nouveau-Brunswick, desservant toutes les communautés francophones et acadiennes de la province. Ses cinq campus offre plus de 90 programmes dans 16 domaines de formations. Le CCNB a le mandat de former les étudiants pour développer l’économie future de la région, ce qui inclut des domaines comme la construction navale et la construction de centrales hydroélectriques.
    • Programmes distinctifs: Design textile, photographie, Art visuel autochtone, baccalauréat en art appliqué.
  • Le Nouveau-Brunswick a deux programmes de droit ayant bonne réputation à University of New Brunswick et l’Université de Moncton.
  • Comme c’est le cas à travers le Canada, les programmes les plus populaires sont les programmes de génie et de soins infirmiers. Les programmes d’arts libéraux sont aussi très populaires dans plusieurs petites universités dispersées à travers la province.
  • En plus des programmes ci-dessus, il est possible de suivre une vaste variété de programmes dans les universités et collèges au Nouveau-Brunswick.
  • Les frais de scolarité des étudiants internationaux au Nouveau-Brunswick varient grandement entre les collèges et l’université et selon les programmes d’études. En tant qu’estimation, les étudiants du Nouveau-Brunswick peuvent s’attendre à débourser environs 11 000$ à 15 000$ par année à l’université et environs 12 000$ par année au collège. Les frais peuvent varier selon le programme d’études et entre les programmes de premier cycle et de cycles supérieurs.

Les étudiants internationaux faisant leurs études au Canada doivent se procurer une assurance maladie avant d’arriver au pays. Selon les institutions, les collèges et les universités peuvent obliger les élèves à adhérer à leurs plans d’assurance-maladie.

Afin de demander un permis d’étude, l’étudiant international potentiel doit montrer qu’il ou elle possède 10 000$ en plus des frais de scolarité pour couvrir leurs dépenses du Nouveau-Brunswick. Cela équivaut à 833$ par mois.

Pour une estimation du coût de la vie au Nouveau-Brunswick, veuillez regarder le tableau ci-dessous.

Facteurs Par mois (approx.) Par année (approx.)

Hébergement (collocation, hors-campus)

400$ 4 800$
Nourriture 300$ 3 600$
Vêtements, divers 150$ 1 800$
Loisirs et divertissement 150$ 1 800$
Transport (Prix de Fredericton) 40$ 480$
Facture de téléphone 60$ 720$
Internet 50$ 600$
Facture d'électricité

100$

1 200$
Coût de la vie total 1 230$ 14 760$

Les étudiants internationaux du Nouveau-Brunswick peuvent avoir accès à des prêts privés aux mêmes titres que les citoyens canadiens et les résidents permanents. Les prêts peuvent être offerts par les banques, les organisations étudiantes et d’autres groupes. Il est important de faire chercher les options de prêts et de comprendre les intérêts et les plans de paiement, avant de s’engager dans n’importe quel contrat.

Plusieurs organisations et institutions peuvent offrir des bourses d’études pour les étudiants internationaux pour les étudiants du Nouveau-Brunswick. Pour plus d’informations, les étudiants sont encouragés à contacter le département des services aux étudiants internationaux de leur institution scolaire.

Les programmes de cycles supérieurs en particuliers offrent souvent des options pour les étudiants qui souhaitent continuer dans un programme de maîtrise ou de doctorat. Il est important de contacter l’institution scolaire directement pour plus d’informations

  • En tant que programme populaire à travers le Canada, il est possible que plusieurs universités ou collèges du Nouveau-Brunswick offrent des programmes de génie.
  • University of New Brunswick a été la première université canadienne à introduire un programme de génie en 1854. Il y maintenant sept options de programmes de premier cycle en génie — chimique, civil, électrique, géologique, géomatique, mécanique et logiciel. Elle offre aussi six programmes de cycles supérieurs (Chimique, Civil, électrique, forestier, géomatique et mécanique).
  • New Brunswick Community College est aussi reconnu pour ses programmes de génie- elle offre huit programmes d’études à temps plein avec des spécialisations en génie civil, électrique, mécanique et de la technologie énergétique.
  • Le Collège Communautaire du Nouveau-Brunswick offre un programme de génie de la construction et civil en français ainsi que plusieurs programmes connexes et de spécialisation.
  • En tant que programme populaire à travers le Canada, il est possible que plusieurs universités et collèges offrent des programmes d’études en technologie informatique et autres programmes connexes.
  • University of New Brunswick, Mount Allison et l’Université de Moncton offrent tous de sciences informatiques.
  • New Brunswick Community College offre neuf programmes de technologie de l’information avec des spécialisations comme jeux vidéo, analyses des affaires et assurance contrôle-qualité.
  • En tant que programme populaire à travers le Canada, il est possible que plusieurs universités et collèges offrent des programmes d’études en soins infirmiers et d’autres programmes connexes.
  • University of New Brunswick offre un baccalauréat très populaire en soins infirmiers et des programmes de transfert en soins infirmiers. Les cours amènent une perspective philosophique des techniques de soins infirmiers ainsi qu’un aspect pratique.
  • L’Université de Moncton offre des programmes de premier cycle et de cycles supérieurs en soins infirmiers en français.
  • Le Collège Communautaire du Nouveau-Brunswick offre 13 programmes en français de soins infirmiers et en soins de la santé. New Brunswick Community College offre huit programmes en lien avec les soins de la santé, dont un programme d’infirmière auxiliaire.

STIM est un acronyme pour Science, Technologie, ingénierie et mathématique. Alors que les carrières dans le domaine des STIM, il n’y a pas de programme intitulé STIM au Nouveau-Brunswick. Les étudiants sont encouragés à faire une recherche de programme dans leurs champs d’intérêts particuliers. Utilisez l’outil de recherche d’école pour trouver un programme dans leur domaine (actuellement disponible en anglais seulement).

Les emplois dans les secteurs des finances, des assurances, de l’immobilier, la location, la vente au détail ou en gros et manufacturiers ont connu une croissance entre juin 2015 et septembre 2016. Le secteur des soins de la santé et des services sociaux est aussi un employeur important dans la province. Le Nouveau-Brunswick est déterminé à augmenter l’immigration à cause du manque de travailleurs qualifiés dans la province. Les étudiants internationaux avec un diplôme d’une institution du Nouveau-Brunswick sont très en demande dans les entreprises locales.

Pour plus d’informations:

Les diplômés d’un EED au Nouveau-Brunswick peuvent faire une demande pour un permis de travail postdiplôme après avoir complété ses études dans un programme éligible.

  • Entrée Express Nouveau-Brunswick voie du marché du travail est une route directe vers la résidence permanente au Canada. Les candidats qui ont une expérience de travail rémunéré de 12 mois à temps plein (ou l’équivalent à temps partiel) au Nouveau-Brunswick dans les trois années qui précèdent la demande sont considérés comme des demandeurs prioritaires. Une des meilleures façons d’accéder au marché du travail professionnel au Nouveau-Brunswick est de gradué d’un collège ou d’une université dans la province et d’obtenir un permis de travail postdiplôme.

  • Les étudiants internationaux avec une offre d’emploi peuvent aussi être éligibles à la catégorie des travailleurs qualifiés avec le soutien d’un employeur du programme des candidats de la province du Nouveau-Brunswick. Le Nouveau-Brunswick accepte des demandes en vertu de cette catégorie de la part des individus qui reçoivent une offre d’emploi permanant à temps plein d’un employeur du Nouveau-Brunswick.

  • Les candidats à l’immigration au Canada du système de sélection Entrée Express qui ont complété leurs études dans une école au Nouveau-Brunswick peuvent se voir attribuer un nombre de point significatifs à cause de leur haut niveau d’éducation. Certains diplomés internationaux des programmes d'études canadiens peuvent aussi obtenir des points supplémentaires dans le Système de classement global du système Entrée Express, dependant le niveau de leur diplôme. De plus, les diplômés internationaux des établissements d’éducation canadiens peuvent obtenir une expérience de travail significative au Canada, un autre facteur évalué dans le système Entrée Express.

Comme le reste du Canada, le Nouveau-Brunswick a des étés chauds et des hivers froids. La température durant l’été n’est pas aussi chaude qu’ailleurs au pays et les zones côtières ont un climat plus doux.

Même si le nombre d’anglophones dépasse le nombre de francophones, le Nouveau-Brunswick a une importante minorité francophone et est une province bilingue. Ceci donne l’opportunité aux étudiants internationaux potentiels d’étudier dans l’une ou les deux langues officielles du Canada. De plus, les universités dans la province ont une dimension internationale avec des partenariats avec d’autres institutions à travers le monde.

Le Nouveau-Brunswick présente des environnements urbains mais sans l’agitation ni le coût de la vie des grandes métropoles. Fredericton, Saint-Jean, Moncton et Dieppe sont les centres urbains reconnus pour les études supérieures.

Avec l’engagement récent de la province d’amener plus d’immigrants économique dans la province, les diplômés internationaux peuvent trouver une voie plus facile vers la résidence permanente au Nouveau-Brunswick.

  • Fredericton, la capitale provinciale, est le centre des services gouvernementaux, des institutions scolaires et du militaire.
  • Moncton est la plus grande ville du Nouveau-Brunswick. Ses connections aériens et ferroviaires ont aidé à établir la ville comme un centre pour le commerce, les échanges et la distribution.
  • Saint-Jean, une ville portuaire avec quelques industries lourdes, est la ville la plus populeuse au Nouveau-Brunswick. Depuis la fermeture de l’industrie de la construction navale en 2003, la ville a commencé à développer le tourisme, les services scolaires et le secteur de la technologie de l’information.

Étudier