L’industrie agricole et agroalimentaire du Canada est un élément vital de l’économie canadienne et participe chaque année à hauteur de plus de 110 milliards de dollars au produit intérieur brut du pays.

Afin d'attirer et de retenir les travailleurs nécessaires pour maintenir et accroître cette production, le gouvernement du Canada a introduit un projet d’immigration pilote triennal agroalimentaire afin de permettre aux travailleurs étrangers temporaires admissibles d'accéder à la résidence permanente au Canada.

NOTE: Le gouvernement du Canada indique que les détails sur la façon dont les personnes peuvent demander la résidence permanente au Canada par le biais du projet pilote d'immigration agroalimentaire ne seront disponibles qu'au début de l’année 2020.

Canada’s Agriculture Agri-Food Immigration Pilot Program

Programme pilote sur l’immigration agroalimentaire: les professions admissibles

Les professions et les industries admissibles en vertu du programme pilote d'immigration agroalimentaire comprennent:

  • La fabrication de produits de viande
    • Bouchers/bouchères – commerce de détail
    • Bouchers industriels / bouchères industrielles
    • Surveillants/surveillantes d’exploitations agricoles et ouvriers spécialisés / ouvrières spécialisées dans l’élevage
    • Manœuvres à la transformation des aliments
  • Culture en serre et en pépinière, et floriculture, y compris la culture de champignons ;
  • Élevage d’animaux, à l’exclusion de l’aquaculture

Programme pilote sur l’immigration agroalimentaire: critères d’admissibilité

Les candidats ayant une expérience de travail dans les professions ci-dessus doivent également satisfaire aux conditions d’admissibilité suivantes afin d'être admissibles pour la résidence permanente au Canada dans le cadre du projet pilote sur l'immigration agroalimentaire :

  • Posséder au moins 12 mois d'expérience de travail canadienne à temps plein et non saisonnier dans le cadre du Programme des travailleurs étrangers temporaires ( PTET ) dans l'une des professions admissibles.
  • Posséder des compétences de niveau 4 sur l’échelle des Niveaux de Compétences Linguistiques Canadiens (NCLC) en français ou sur l’échelle Canadian Language Benchmark (CLB) en anglais ;
  • Posséder l'équivalent d'un diplôme d'études secondaires ou supérieures ;
  • Posséder une offre d'emploi à durée indéterminée pour un travail à temps plein et non saisonnier au Canada, à l'extérieur du Québec, au niveau ou au-dessus du salaire en vigueur.

Programme pilote sur l’immigration agroalimentaire: 2 ans d’EIMT pour les employeurs

Les employeurs admissibles du secteur de la fabrication des produits de viande qui utilisent le projet pilote recevront une Étude d'impact sur le marché du travail (EIMT) pour une durée de validité de deux ans.

Pour être admissibles, les professionnels de la fabrication des produits de viande devront décrire leurs initiatives afin d’aider le travailleur étranger temporaire à obtenir la résidence permanente..

Les professionnels de la fabrication des produits de viande syndiqués auront besoin d'une lettre de soutien de leur syndicat et les professionnels non syndiqués devront satisfaire à des exigences supplémentaires pour garantir la protection du marché du travail et des travailleurs migrants, comme l’indique IRCC.

Découvrez vos options pour immigrer au Canada