Le gouvernement du Canada a créé une catégorie spéciale de permis de travail offrant une voie simplifiée par laquelle la majorité des propriétaires d’une compagnie peuvent obtenir le droit de travailler légalement au Canada.

Pour beaucoup de gens d’affaires à travers le monde, le Canada est une destination logique pour embarquer dans un nouveau projet d’affaires ou afin de développer une entreprise déjà existante. Le climat économique favorable, l’éthique de travail des gens, ainsi que la diversité auprès de la population canadienne sont tous des facteurs qui contribuent à créer un environnement idéal pour gérer et opérer une entreprise.

The skyline of Toronto, Ontario, Canada

Si les gens d’affaires étaient tenus à passer par le même processus d’une demande pour un permis de travail, cela pourrait potentiellement les dissuader à considérer le Canada comme une option viable pour la destination de leur entreprise.

La difficulté à l’égard du processus standard pour l’obtention du permis de travail se rapporte à une demande pour l’étude d’impact sur le marché du travail (EIMT) pour laquelle une approbation positive est généralement requise pour qu’une demande de permis de travail soit retenue. Afin qu’une EIMT reçoivent reçoive une approbation, l’employeur doit généralement démontrer que des tentatives ont été faites d’embaucher un canadien pour le poste qu’occupera le ressortissant étranger. Cela implique la publicité dans des sources particulières pour une certaine période de temps déterminée. De plus, cela nécessite aussi de compléter un rapport de recrutement dans lequel sera documenté le nombre de candidats canadiens, ainsi que les explications pour lesquelles aucuns des candidats convenaient au poste. Ces demandes sont examinées minutieusement en raison de la réticence d’un employeur à embaucher un étranger pour un travail qui peut être effectué par un Canadien et peuvent donc être rejetées si elles ne sont pas conformes aux exigences exactes énoncées par le gouvernement.

Cependant, les propriétaires majoritaires d'une entreprise peuvent être admissibles au permis de travail dans le cadre de propriétaire/opérateur et pourraient donc être exemptés des exigences publicitaires dans le contexte de l’EIMT. Cela facilite considérablement le processus, car il s'agit généralement de la partie la plus problématique en ce qui concerne la demande de permis de travail.

L'objectif principal de cette catégorie de permis de travail est de fournir une voie simplifiée par laquelle des ressortissants étrangers peuvent entrer au pays pour gérer leur entreprise. Il est tout à fait compréhensible que la plupart des propriétaires d'entreprises protègent leur entreprise et insistent sur sa surveillance personnelle afin de garantir son bon fonctionnement conformément à leurs exigences.

Si les entrepreneurs devaient abandonner leur poste de contrôle d’entreprise de leur compagnie canadienne en raison d'un processus de demande de permis de travail long et compliqué, la plupart d'entre eux rechercheraient ailleurs pour démarrer ou à développer leur entreprise. Heureusement, le gouvernement du Canada a pris en considération cette problématique potentielle et a donc pris des mesures prévoyantes effectives en permettant d’accéder à un permis de travail dans le cadre de propriétaires/opérateurs.

Contactez-nous

Les individus et les organisateurs qui désirent apprendre davantage sur le processus peuvent soumettre leurs questions à nos spécialistes en remplissant le formulaire ci-dessous.

Nom:

Courriel:(*)
Please let us know your email address.

Numéro de téléphone:
Invalid Input

Sujet:
Please write a subject for your message.

Message:
Please let us know your message.