Cette catégorie s’adresse aux personnes qui ont déjà travaillé au Nouveau-Brunswick et qui ont de la famille ou des liens forts avec la province.

En vertu de ce volet, le requérant principal de la catégorie des travailleurs qualifiés, ou son conjoint peut être parrainé par un membre de sa famille au Nouveau-Brunswick. Afin d’être éligible, le candidat doit avoir un lien de parenté éligible tel que :

  • un enfant qui n’est pas à charge,
  • un frère/une soeur,
  • une nièce/un neveu ;
  • un petit-enfant. 

Critères minimums pour les candidats

Afin d’être éligible à titre de requérant de la catégorie des travailleurs qualifiés avec soutien familial, chaque candidat doit:

  • être âgé de 22 à 50 ans;
  • Connaître suffisamment bien l’anglais ou le français, ou les deux langues, pour s’établir au Nouveau-Brunswick et remplir les fonctions dans le cadre de la profession envisagée. Vous devez soumettre les résultats d’au moins un des tests linguistiques suivants :
    • Anglais:
      • IELTS (General Training Test seulement)
      • CELPIP (General Test seulement)
    • Français:
      • TEF
  • Avoir la formation, les compétences ou accréditations nécessaires pour s’établir au Nouveau-Brunswick et remplir les fonctions de la profession envisagée :
    • Le candidat a obtenu un diplôme d’un collège ou d’une université, accrédité par les autorités gouvernementales pertinentes, dans un domaine précis nécessitant la poursuite d’études à temps plein pendant au moins deux ou trois ans.
  • Avoir travaillé à temps plein de façon continue pendant au moins deux ans au cours des cinq dernières années dans la profession que vous prévoyez exercer au Nouveau-Brunswick.
  • Votre emploi est représenté dans l'un des niveaux de compétence suivants de la Classification nationale des professions (CNP) :
    • Niveaux de compétence O, A, B
    • Niveau de compétence C, catégorie 1, 3, 7, 8, 9
    • Niveau de compétence D, catégorie 1, 3, 7, 8, 9
  •  Démontrer son intention de vivre et travailler au Nouveau-Brunswick et soumettre un plan d’établissement approuvé par un agent du programme d’immigration.
  • Avoir les ressources financières nécessaires pour vous établir au Nouveau-Brunswick :
    • Avoir au moins 10 000 dollars canadiens et chaque membre de la famille qui l’accompagne doit disposer de 2 000 dollars canadiens.

       

Les conditions relatives au soutien familial

Afin d’être éligible à la catégorie du soutien familial du requérant de la catégorie des travailleurs qualifiés, le proche doit :

  • Etre un citoyen canadien ou résident permanent du Canada et résidez à temps plein au Nouveau-Brunswick.
  • Exploiter une entreprise au Nouveau-Brunswick depuis au moins douze mois consécutifs à partir de la date à laquelle la demande d’immigration du requérant a été reçue par le bureau du PCNB et un numéro de demande du PCNB lui a été attribué ; ou
  • Travailler au Nouveau-Brunswick depuis au moins douze mois consécutifs à partir de la date à laquelle la demande d’immigration du requérant a été reçue par le bureau du PCNB et un numéro de demande du PCNB lui a été attribué :
    • Votre emploi est représenté dans l'un des niveaux de compétence suivants de la Classification nationale des professions (CNP) :
      • Niveaux de compétence O, A, B
      • Niveau de compétence C, catégorie 1, 3, 7, 8, 9
  • Être financièrement autonome
  • Prendre part à une entrevue avec un agent de la Division de la croissance démographique ;
  • Aider le requérant à préparer un plan d’établissement ; et
  • N’offrir son soutien qu’à un requérant à la fois.

Les personnes inadmissibles à présenter une demande

Les candidats qui se trouvent dans l’une des situations suivantes ne peuvent présenter une demande:

  • ont une demande en cours en vertu d’un autre programme d’immigration du Canada;
  • qui ne résident pas légitimement dans leur pays de résidence au moment où la demande est reçue par le bureau du PCNB (une preuve de résidence légitime est exigée);
  • ont une demande pour des motifs humanitaires en cours au Canada;
  • qui se sont vus refuser leur demande pour motif humanitaire et qui vivent au Canada;
  • ont une demande d’asile en cours au Canada;
  • qui se sont vus refuser leur demande de statut de réfugié et qui vivent au Canada;
  • font l’objet d’une mesure de renvoi du Canada;
  • sont interdites de séjour au Canada;
  • qui sont étudiants dans un établissement postsecondaire à plein temps ;
  • sont des aides familiaux résidants.