Le volet Entrée express de la catégorie du marché du travail permet au programme des candidats du Nouveau-Brunswick d’utiliser le système fédéral de sélection Entrée express afin de pouvoir satisfaire aux conditions spécifiques du marché du travail et aux besoins démographique du Nouveau-Brunswick.

Le volet Entrée express accepte présentement les déclarations d’intérêt de la part des candidats qui satisfont à tous les critères suivants:

  • Posséder un profil Entrée express et un code de validation de chercheur d’emploi valides;
  • Vivre et travailler présentement au Nouveau-Brunswick dans une profession classée comme genre de compétence 0, de niveau A ou B de la classification nationale des professions (CNP), et fournir une lettre d’emploi émise par l’employeur ;
  • Possède un permis de travail canadien valide;
  • Fournir des résultats à un test de compétences linguistiques (IELTS, CELPIP ou TEF Canada) avec un score équivalent au niveau NCLC 7 dans les 4 capacités linguistiques : compréhension orale, expression orale, compréhension écrite et expression écrite);
  • Posséder une évaluation des diplômes d’études (EDE), qui certifie l’équivalence d’un diplôme étranger en fonction d’un diplôme canadien.

 

Mise à jour du 26 juillet 2019

La province du Nouveau-Brunswick annonce qu’elle invitera à l'occasion des candidats provenant directement du bassin d’Entrée express fédéral en réponse aux besoins du marché du travail de la province. Les candidats ainsi sélectionnés recevront une lettre d'intérêt de la province du Nouveau-Brunswick par l'entremise de leur compte d'inscription d’Entrée express fédéral. Les personnes invitées de cette façon doivent tout de même satisfaire à tous les critères d'admissibilité d’Entrée express : volet marché du travail afin d'être considérées pour une mise en candidature provinciale.

Pour pouvoir être éligible, un candidat doit obtenir un minimum de 67 points sur 100 en vertu des facteurs de sélection de la catégorie des travailleurs qualifiés et doit également satisfaire aux autres critères indiqués par le PCNB.

Un nombre prédéterminé de déclarations d’intérêt sont évaluées et celles avec le score le plus élevé sont invitées à présenter une demande pour une désignation provinciale de la part du PCNB.

Les déclarations d'intérêt sont évalués selon les critères suivants:

  • Résultat le plus élevé;
  • Preuve de formation et d’expérience dans l’un des secteurs prioritaires déterminés par la province;
  • Capacité avérée de réussir l’établissement économique dans la province; et
  • La probabilité de la contribution positive au marché du travail provincial.

Les demandeurs désignés par le Nouveau-Brunswick reçoivent 600 points supplémentaires sur leur score SCG Entrée express.

Cette page discutera des sujets suivants:

Exigences minimales

Afin d’être éligible pour le PCNB – Entrée express: volet du marché du travail, les candidats doivent:

  • Avoir entre 22 et 55 ans;
  • Démontrer des capacités linguistiques équivalentes ou supérieure au Niveau de compétences linguistiques Canadiens (NCLC) 7 dans les 4 catégories (compréhension écrite et orale ainsi qu’expression écrite et orale). Les résultats au test linguistique ne doivent pas dater de plus de deux ans et doivent provenir d’un organisme désigné, soit IELTS (examen « General Training » seulement) pour l’Anglais ; CELPIP (examen général seulement) pour l’Anglais ou le TEF pour le français;
  • Avoir un diplôme d’études secondaires (lycée) ou un diplôme d’études postsecondaires (supérieure) (duration d’au moins (1) un an universitaire) OU avoir complété un diplôme étranger dans un établissement ou autorité reconnue. Dans le cas d’un diplôme étranger, vous aurez besoin d’obtenir une évaluation des diplômes d’études (EDE) par un des organismes désignés par Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC);
    • Si le candidat est en train d’être évalué pour une désignation provinciale en vertu d’une occupation réglementée au Nouveau-Brunswick, il ou elle aura besoin d’une offre d’emploi valide de la part d’un employeur du Nouveau-Brunswick
  • Avoir au moins 12 mois (au moins 1,560 heures) d’expérience de travail à temps plein continu (ou l’équivalent d’un travail à temps partiel continu). Seuls les genres de compétence 0, ou du niveau de compétence A ou B de la version 2011 de la Classification nationale des professions (CNP) du Canada sont éligibles. L’expérience professionnelle devrait être la profession principale au cours des dix (10) dernières années précédant la soumission de la demande électronique. L’expérience professionnelle ne peut pas avoir été obtenue en tant que travailleur autonome (à son compte) ou pendant que le candidat été un étudiant à temps-plein (expérience en tant que bénévole, stage non-rémunéré, semestre coopératif, etc ne comptent pas);
  • Signer et soumettre la Déclaration d’engagement à vivre et à travailler au Nouveau-Brunswick (PCNB – 001);
  • Prouver avoir les fonds nécessaires pour subvenir à leur installation et celle de leur famille à charge. Les fonds requis varient selon le nombre de personne de votre famille et sont indiqués dans le tableau suivant :
Nombre de membres de la famille Fonds requis (CAD)
1 $12,669
2 $15,772
3 $19,390
4 $23,542
5 $26,701
6 $30,114
7 $33,528
Pour chaque personne additionnelle $3,414

AVIS: Prouver les exigences relatives aux fonds d’établissement n’est pas nécessaire si le demandeur possède une offre d’emploi valide dans le cadre d’une offre réservée au Canada ou si elle ou il travaille ou est présentement autorisé(e) à travailler au Canada.

Facteurs de sélection :

Les candidats potentiels doivent obtenir au moins 67 points sur 100 sur la grille d’évaluation mesurant l’éducation, les compétences linguistiques, l’expérience professionnelle, l’âge, les facteurs d’adaptabilité, et si le candidat a une offre d’emploi valide dans le cadre des offres réservées de la part d’un employeur basé au Nouveau-Brunswick.

Facteur de sélection Points
Éducation 25 points maximum
Compétences linguistiques en Français ou en Anglais 28 points maximum
Expérience professionnelle 15 points maximum
Age 12 points maximum
Emploi réservé au New Brunswick 10 points maximum
Adaptabilité 10 points maximum
Total 100 points maximum
Seuil de passage: 67 Points

Facteur 1: Éducation

Avoir un diplôme d’études secondaires (lycée) ou un diplôme d’études postsecondaires (supérieure) (duration d’au moins (1) un an universitaire) OU avoir complété un diplôme étranger dans un établissement ou autorité reconnue. Dans le cas d’un diplôme étranger, vous aurez besoin d’obtenir une Evaluation des Diplômes d’études (EDE) par un des organismes désignés par Immigration, Refugees and Citizenship Canada (IRCC).

Une EDE est utilisée pour vérifier que le diplôme, certificat ou attestation étranger/ère du demandeur est valide et équivaut à un diplôme complété au Canada. Le rapport EDE indiquera également l’authenticité de cette/ces accréditation/s.

Éducation Points
Diplôme universitaire au niveau du doctorat (Ph. D.), ou l’équivalent. 25
Diplôme universitaire au niveau de la maîtrise, ou l’équivalent OU Diplôme universitaire au niveau de l’accès à la profession d’un diplôme professionnel (ou l’équivalent)* 23
Avoir deux diplômes postsecondaires canadiens (ou plus) ou l’équivalent (dont au moins un doit avoir été obtenu dans le cadre d’un programme d’une durée minimale de trois ans). 22
Diplôme postsecondaire canadien obtenu dans le cadre d’un programme d’une durée de trois ans ou plus, ou l’équivalent. 21
Diplôme postsecondaire canadien obtenu dans le cadre d’un programme de deux ans, ou l’équivalent 19
Diplôme postsecondaire canadien obtenu dans le cadre d’un programme d’un an, ou l’équivalent. 15
Diplôme d’études secondaires canadien, ou l’équivalent (aussi appelé lycée). 5
Moins que les études secondaires Non éligible

*Le diplôme d’études doit être en Médecine, Médecine Vétérinaire, Médecine Dentaire, Podologie, Optométrie, Droit, Chiropratique, et Pharmacie. L’emploi relié au programme d’études doit être du niveau de compétences A de la classification nationale des professions (CNP) 2011 et doit être autorisé par un permis délivré par un organisme de réglementation provincial.

Avis Un demandeur présentant une demande en tant que médecin ou pharmacien doit obtenir son évaluation de la part d’un des organismes suivants:

  • Conseil médical du Canada pour les finissants en médecine ;
  • Bureau des examinateurs en pharmacie du Canada pour les pharmaciens formés à l’étranger.

Facteur 2 : Capacités linguistiques en Anglais ou/et en Français.

Un demandeur peut obtenir jusqu’à 28 points pour ses connaissances en Anglais et en Français. Les points sont attribués selon les capacités du demandeur en expression orale, compréhension orale, expression écrite et compréhension écrite. Des points supplémentaires peuvent être attribués pour la maîtrise d’une deuxième langue officielle. Si un demandeur veut obtenir des points pour ses capacités en anglais ET en français, il ou elle doit fournir des résultats a un test linguistique pour chaque langue au même moment.

Les résultats doivent provenir de la part d’un organisme d’évaluation linguistique autorisé indiqué ci-dessous:

Les demandeurs doivent obtenir au moins NCLC 7 (pour la première langue officielle et dans chacune des épreuves de l’examen). Pour obtenir des points en vertu de la seconde langue officielle, les demandeurs doivent obtenir au moins NCLC 5 (dans les 4 épreuves du test).

Première langue officielle Points
  Expression orale Compréhension orale Compréhension écrite Expression écrite
Niveau NCLC 9 ou plus 6 6 6 6
Niveau NCLC 8 5 5 5 5
Niveau NCLC 7 4 4 4 4
Inférieur à NCLC 7 Non éligible à présenter une demande
Deuxième langue officielle Points
Au moins NCLC 5 dans les 4 compétences 4
NCLC 4 ou moins dans les 4 compétences 0

Facteur 3: Expérience professionnelle

Votre expérience professionnelle au Canada ou à l’étranger doit être :

  • Au moins un an (1,560 heures) de travail continu, à temps plein ou l’équivalent en temps-partiel continu;
  • Rémunérée (Bénévolat et stage non payé ne comptent pas);
  • Dans la même profession;
  • Dans les 10 dernières années précédant la demande à NBPNP ainsi que la candidature pour résidence permanente à IRCC, et
  • Dans un genre de compétence 0, de niveau A ou B de la classification nationale des professions (CNP) 2011.

La classification nationale des professions (CNP) est un système utilisé pour classer les différentes professions dans l’économie canadienne. La CNP décrit les fonctions, compétences et le milieu de travail pour différents postes.

Expérience Points
6 ans ou plus 15
4-5 ans 13
2-3 ans 11
1 an 9
Moins d'un an Non éligible

Facteur 4 : Âge

Les points sont attribués selon l’âge que le candidat a le jour où il ou elle a reçu son invitation à présenter une demande de résidence permanente à IRCC.

Age Points
Moins de 22 ans 0
22-35 ans 12
36 ans 11
37 ans 10
38 ans 9
39 ans 8
40 ans 7
41 ans 6
42 ans 5
43 ans 4
44 ans 3
45 ans 2
46 ans 1
47 ans et plus 0

Facteur 5 : Emploi réservé au Nouveau-Brunswick

Dans certains cas, un candidat recevra des points s'il ou elle possède une offre d’emploi permanente valide de la part d’un employeur du Nouveau-Brunswick. L'emploi doit avoir été arrangé avant que le demandeur ne présente sa demande pour se rendre au Nouveau-Brunswick en tant que travailleur qualifié.

Une offre d’emploi valide doit être :

  • Pour une position permanente à temps-plein ; et
  • Dans le genre de compétences 0, de niveau A ou B de la CNP.

Le poste doit :

  • avoir une compensation sous la forme d’un salaire ainsi qu’une gamme d’avantages qui satisfont aux normes du travail de la province ainsi qu’au taux de salaire en vigueur;
  • Etre une position où il y a une pénurie de travailleurs canadiens ou résidents permanents qualifiés pour pourvoir ou combler ce poste; et
  • Ne pas violer les conventions collectives existantes ou être dans quelconque conflit professionnel.

Une personne peut obtenir des points pour l’emploi réservé sans avoir besoin d’obtenir une nouvelle EIMT (études d’impact sur le marché du travail). Dans ce cas, les exigences sont:

  • Le demandeur travaille présentement au Canada avec un permis de travail qui a été émis basé sur une EIMT positive de Services Canada en rapport à la position de la profession listée dans le genre de compétences 0, de niveau A ou B;
  • Le permis de travail est valide au moment où la demande est soumise;
  • Le demandeur travaille présentement pour l’employeur indiqué sur le permis de travail; et
  • Le demandeura reçu une offre d’emploi permanente, à temps-plein, non-saisonnier, et d’une durée indéterminée de la part de son employeur actuel. Cette position doit être dans le genre de compétences 0, de niveau A ou B de la CNP et basé au Nouveau-Brunswick si un visa de résidence permanente est émis (s’il y a lieu).

Un maximum de 10 points sont attribués pour une offre d'emploi valide en fonction des critères suivants:

Si le demandeur travaille présentement au Canada avec un permis de travail temporaire,  et

le permis de travail est valide au moment où la demande est soumise et au moment où le visa est émis (ou le demandeur est autorisé(e) à travailler sans permis de travail au moment où le visa est émis) ;

+

IRCC a émis le permis de travail en fonction d’une étude d’impact sur le marché du travail positive (EIMT) de la part d’Emploi et Développement social Canada. 

+

le demandeur travaille présentement pour l’employeur indiqué sur son permis de travail et qui lui a offert un emploi permanent en fonction de son acceptation en tant que travailleur qualifié.

10 points 
Si le demandeur travaille présentement au Canada dans une position dont l’EIMT n’est pas requise en vertu d'un accord international tel que l'ALENA, ou en vertu d'un accord provincial-fédéral. et

le permis de travail est valide au moment où la demande est soumise et au moment où le visa est émis (ou le demandeur est autorisé(e) à travailler sans permis de travail au moment où le visa est émis)

+

L'employeur actuel du demandeur lui a offert un emploi permanent en fonction de son acceptation en tant que travailleur qualifié

10 points
Si le demandeur ne possède présentement pas de permis de travail ou n'a pas l'intention de travailler au Canada avant l'obtention du statut de résident permanent,

ou

Si le demandeur travaille présentement au Canada et un employeur différent a offert le demandeur une offre d'emploi permanente à temps-plein

ou

Si le demandeur travaille présentement au Canada dans une position n'ayant pas besoin d'une études d'impact sur le marché du travail mais qui n'est pas compris dans un accord international ou encore un accord provincial-fédéral,

et

Un employeur a offert un emploi permanent au demandeur en fonction de son acceptation en tant que travailleur qualifié

+

L'employeur possède une EIMT positive

10 points

Facteur 6 : Adaptabilité

Un candidat doit démontrer une intention sincère de s’installer dans la province. De plus, afin d’obtenir des points, le demandeur doit satisfaire aux conditions du gouvernement fédéral, listés dans le tableau suivant

Si l’époux/se du demandeur immigre également vers le Canada, il ou elle peut alors également obtenir des points pour le facteur d’adaptabilité, le cas échéant. Un demandeur ne peut pas revendiquer de points pour un/e époux/se qui est un résident permanent vivant au canada ou un citoyen canadien. Même si le demandeur possède les qualifications requises pour pouvoir obtenir des points selon différents critères, le maximum de points qu’un demandeur peut recevoir en vertu de l’adaptabilité est de 10 points.

Adaptabilité Points

Expérience antérieure au Nouveau-Brunswick

Le requérant principal doit avoir complété un minimum d’un (1) an de travail autorisé à temps plein au Nouveau-Brunswick :

  • Dans une profession du genre de compétences 0, de niveau A ou B de la CNP ; et
  • Avec un permis de travail valide ou pendant qu’il ou elle est autorisé à travailler au Canada.
10

Emploi réservé (requérant principal seulement)

Le requérant principal a obtenu des points sous le facteur 5 : Emploi réservé.

5

Études antérieures au Nouveau-Brunswick.

Le requérant principal doit avoir complété au moins deux ans d’études universitaires à temps-plein (dans un programme d’une durée d’au moins deux ans) dans un établissement d’études secondaires ou universitaires.

Étudier à temps plein veut dire au moins 15 heures de cours par semaine, et le requérant principal doit avoir un garder un bon rendement académique (comme défini par l’établissement en question) durant la durée des études à temps-plein au Nouveau-Brunswick.

5

Études antérieures de votre époux/se ou conjoint(e) de fait au Nouveau-Brunswick

L’époux/se ou conjoint/e de fait du requérant principal doit avoir complété au moins deux ans d’études universitaires à temps-plein (dans un programme d’une durée d’au moins deux ans) dans un établissement d’études secondaires ou universitaires.

Étudier à temps plein veut dire au moins 15 heures de cours par semaine, et l'époux/se ou conjoint/e de fait du requérant principal doit avoir un garder un bon rendement académique (comme défini par l’établissement en question) durant la durée des études à temps-plein au Nouveau-Brunswick.

5

Expérience professionnelle de l’époux/se ou conjoint/e de fait au Nouveau-Brunswick

L’époux/se ou conjoint/e de fait du requérant principal doit avoir complété au moins un (1) an de travail autorisé à temps plein au Nouveau-Brunswick.

5

Famille au New Brunswick

Un membre de la famille du requérant principal ou, s’il y a lieu, son époux/se ou conjoint/e de est un citoyen canadien ou un résident permanent habitant au Nouveau-Brunswick qui est âgé de 18 ans ou plus. Les membres de la famille acceptés sont :

  • parent
  • grand-parent
  • enfant
  • grand-enfant
  • frère/sœur
  • tante/oncle
  • nièce/neveu
5

Capacités linguistiques de l’époux/se ou conjoint/e de fait

Les capacités linguistiques de l’époux/se ou conjoint/e de fait du requérant principal en anglais ou en français doivent être au niveau NCLC 4 ou plus dans les 4 compétences linguistiques (compréhension orale et écrite, expression orale et écrite).

Afin d’obtenir ces points, le candidat devra soumettre les résultats du test linguistique d’un organisme autorisé avec sa demande. Les résultats doivent dater d’il y a moins de deux ans.

5

Entretien

Il se peut qu’un candidat doive assister à un entretien en personne au Nouveau-Brunswick. Le candidat sera averti si un entretient de telle sorte est requis.

Qui n’est pas éligible à présenter une demande en vertu du volet Entrée express – marché du travail du programme des candidats du Nouveau-Brunswick ?

Les candidats devraient s’abstenir de présenter une demande s’ils :

  • ont une demande d’immigration en cours en vertu d’un autre programme d’immigration vers le Canada;
  • ont l’intention de travailler dans une profession du niveau de compétences C ou D de la classification nationale des professions (CNP);
  • n’habitent pas légitimement dans leur pays de résidence au moment où la demande est reçue par le bureau du PCNB (preuve de résidence légitime requise);
  • ont une demande d’ordre humanitaire non-résolue au Canada;
  • sont refusés en tant que demandeurs pour considération d’ordre humanitaire vivant au Canada;
  • ont une demande de refuge non-résolue au Canada;
  • ont été refusé en tant que réfugiés vivant au Canada;
  • font présentement l’objet d’une mesure de renvoi;
  • sont interdits d’entrée au Canada;
  • sont impliqués dans des études postsecondaires (universitaires) à temps plein;
  • ont un permis de travail post diplôme valide avec une profession se trouvant dans la CNP de niveau de compétences C ou D;
  • sont des aides-familiaux résidents;
  • sont des travailleurs saisonniers, à temps partiel ou employé occasionnel;
  • sont une personne dont la profession n’est pas située au Nouveau-Brunswick;
  • ont l’intention d’ouvrir leur propre entreprise et/ou d’être un travailleur autonome; ou
  • sont dans l’impossibilité de fournir les preuves requises pour les fonds nécessaires à l’installation.