Le Volet Opportunité de l'Alberta ou l'Alberta Opportunity Stream est une voie d'accès à la résidence permanente au Canada pour les étrangers travaillant en Alberta et les diplômés internationaux qui ont terminé leurs études dans un établissement postsecondaire approuvé de l'Alberta. 

Les personnes intéressées par le Volet Opportunité de l'Alberta  doivent satisfaire aux critères d'admissibilité pour les facteurs suivants :

  • Statut de résidence et exigences en matière de permis de travail ;
  • Langue ;
  • L'éducation ;
  • Expérience de travail dans une profession qui ne fait pas partie de la liste des professions inadmissibles ; et
    Niveau de revenu.

Les diplômés internationaux des établissements d'enseignement postsecondaire de l'Alberta

Les étudiants internationaux qui ont terminé leurs études dans un établissement d'enseignement postsecondaire approuvé de l'Alberta et qui sont employés en Alberta en vertu d'un permis de travail postdiplôme peuvent bénéficier du volet Opportunité de l'Alberta (VOA).

Le Programme des candidats de l'Alberta (PCA) encourage vivement les étudiants qui ont une éducation ainsi que des compétences qui correspondent aux besoins du marché du travail de l'Alberta à faire une demande dans le cadre du Volet Opportunité de l'Alberta.

Pour présenter une demande, les étudiants internationaux doivent :

  • démontrer qu'ils ont au moins six mois d'expérience de travail en Alberta dans une profession liée à leur domaine d'études (c'est moins que ce qui est exigé des autres candidats).
  • répondre aux exigences minimales en matière de langue et de revenu énumérées sur cette page.

Il est important de noter que les étudiants internationaux qui ont étudié dans d'autres provinces canadiennes ne seront pas admissibles au PCA à titre de titulaires de permis de travail postdiplôme. Ils peuvent toutefois être considérés pour le programme s'ils ont un autre type de permis de travail.

Statut de résidence et exigences en matière de permis de travail

Les candidats au PCA doivent satisfaire aux exigences de résidence suivantes au moment où de l'envoi de la demande par la poste et au moment de l'évaluation de leur demande : 

  • avoir un statut de résident temporaire valide au Canada qui les autorise à travailler au Canada (c.-à-d. un travailleur étranger temporaire) ;
  • le statut de résidence considéré comme inadmissible dans le cadre du PCA comprend :
    • les demandeurs du statut de réfugié ou les personnes qui participent à un processus fédéral d'appel ou de renvoi ;
    • les résidents temporaires qui résident ou travaillent dans d'autres provinces canadiennes ; ou
    • les ressortissants étrangers qui résident ou travaillent au Canada sans avoir un statut de résident temporaire valide.
  • être titulaire d'un permis de travail valide (et non d'un statut implicite ou d'un statut de rétablissement) pour une profession admissible en fonction de l'un ou l'autre de ces critères :

    have a valid work permit (not implied status or restoration status) for an eligible occupation based on either:
    • une évaluation positive d'impact sur le marché du travail (EIMT)
    • une exemption de l'EIMT pour les travailleurs visés par des accords commerciaux internationaux, les personnes mutées à l'intérieur d'une société ou les personnes qui participent à Expérience internationale Canada, tel que déterminé par Immigration, réfugiés et citoyenneté Canada (IRCC); ou
    • une exemption de l'EIMT à titre de titulaire d'un permis de travail postdiplôme.  Le demandeur doit :
      • avoir satisfait aux exigences d'obtention d'un diplôme d'études supérieures de l'Alberta délivré par un établissement d'enseignement postsecondaire public et privé de l'Alberta approuvé par Alberta Advanced Education.
      • exercer actuellement une profession liée à son domaine d'études en Alberta.
        • Note: La profession actuelle des candidats admis et inscrits à un programme d'études postsecondaires approuvé par l'Alberta à compter du 1er avril 2019, doit également être liée à leur domaine d'études antérieur de premier cycle ou de cycles supérieurs à l'extérieur du Canada.

Compétences linguistiques

Les candidats doivent répondre aux exigences suivantes liées aux compétences linguistiques :

  • atteindre au minimum le niveau 4 des Niveaux de compétence linguistique canadiens (NCLC) pour chacune des compétences linguistiques suivantes : l’expression orale, la compréhension orale, l’expression écrite et la compréhension écrite.

Toutefois, les personnes qui présentent une demande en vertu du code 3413 de la CNP (Aides-infirmiers/aides-infirmières, aides-soignants/aides-soignantes et préposés/préposées aux bénéficiaires) doivent avoir atteint au moins un niveau 7 sur l'échelle NCLC en français ou en anglais. 

Note: Le 1er janvier 2020, les candidats des professions CNP 0, A et B devront avoir un minimum de 5 sur l'échelle NCLC dans chaque compétence linguistique. Pour en savoir plus sur les changements à venir en lien avec les compétences linguistiques du PCA, cliquez ici. 

Exigences en matière d'éducation

Au moment de faire une demande au PCA, les personnes doivent avoir obtenu au moins un diplôme d'études secondaires canadien ou l'équivalent dans leur pays d'origine. Le plus haut niveau de scolarité à l'étranger doit être vérifié au moyen d'une évaluation des diplômes d'études (EDE) d'un organisme reconnu par l'IRCC qui confirme que les exigences en matière de scolarité sont respectées.

Les EDE ne sont pas exigées des candidats titulaires d'un diplôme ou d'un certificat canadien décerné par un établissement d'enseignement postsecondaire, un collège technique ou un établissement secondaire canadien reconnu. Les EDE ne sont pas non plus exigées des candidats qui possèdent une expérience de travail qui leur permet de faire une demande au PCA dans un métier obligatoire ou facultatif et qui possèdent un certificat de qualification de l'Alberta valide ou un certificat de métier reconnu par Alberta Apprenticeship and Industry Training.

Le titulaire d'un permis de travail postdiplôme qui présente une demande au VOA doit satisfaire aux exigences d'obtention d'un diplôme d'études supérieures de l'Alberta délivré par un établissement d'enseignement postsecondaire de la province approuvé par l'Alberta Advanced Education.

Note: À compter du 1er janvier 2021, les candidats (à l'exclusion des titulaires de permis de travail postdiplôme) devront avoir terminé au moins des études secondaires (équivalentes aux normes de l'Alberta) pour que leur candidature au PCA soit considérée.  Afin d'en savoir plus sur les changements à venir en ce qui concerne les exigences de formation du PCA. Veuillez noter que cette page n'est disponible qu'en français. 

Exigences en matière d'expérience de travail 

Note : L’expression « profession actuelle » désigne l’emploi qu’exerçait une personne au moment de la demande.

Les personnes intéressées à présenter une demande au VOA doivent satisfaire aux conditions d’expérience de travail suivantes :

  • Le demandeur doit être employé dans la profession indiquée comme sa « profession actuelle » lorsqu’il ou elle présente sa demande au PCA.
  • Le candidat doit exercer une profession qui correspond à son expérience professionnelle au moment de la demande et au moment où le PCA traite la demande.

Afin de satisfaire aux exigences en matière d’expérience de travail dans le cadre du VOA, les personnes doivent :

  • avoir au moins 12 mois d’expérience de travail à temps plein dans la « profession actuelle » en Alberta au cours des 18 derniers mois ; ou
  • avoir au moins 24 mois d’expérience de travail à temps plein dans « la profession actuelle » au Canada ou à l’étranger au cours des 30 derniers mois.
    • Cette expérience de travail peut être une combinaison d’expérience acquise dans la province de l’Alberta, au Canada (à l’extérieur de l’Alberta) et/ou à l’extérieur du Canada.

Si le demandeur est titulaire d’un permis de travail post diplôme, il ou elle :

  • doit avoir au moins six mois d’expérience de travail à temps plein dans son emploi actuel en Alberta au cours des 18 derniers mois, et
  • doit actuellement exercer une profession liée à son domaine d’études en Alberta en vertu d’un diplôme d’études reconnu par un établissement d’enseignement postsecondaire de l’Alberta approuvé par le ministère de l’Enseignement supérieur de l’Alberta. De plus, si le candidat a obtenu un certificat d’études supérieures d’un an approuvé par le ministère de l’Éducation, la profession doit également être liée à son domaine d’études précédent de premier cycle ou d’études supérieures au Canada.

En plus de répondre aux exigences ci-dessus, l’expérience de travail :

  • doit avoir été à temps plein, pour un minimum de 30 heures/semaine (le travail à temps partiel ne sera pas considéré) ;
  • doit avoir exercé la même profession que la « profession actuelle » indiquée dans la demande ;
  • doit avoir été autorisé par Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada et détenir un statut de résident temporaire valide s’il a été rempli en Alberta ou au Canada ;
  • ne peut pas être complété pendant les études au Canada et les stages ou stages dans le cadre d’un programme d’étude.

*Les titulaires de permis de travail postdiplôme qui ont acquis de l’expérience de travail dans le cadre d’un programme coopératif rémunéré dans le cadre d’un programme d’études dans un établissement postsecondaire de l’Alberta peuvent utiliser cette expérience pour pour satisfaire à l'exigence de l’expérience de travail requise. Pour ces candidats, l’expérience de travail doit répondre aux conditions suivantes :

a. le stage de travail coopératif rémunéré doit avoir été effectué à temps plein (minimum de 30 heures par semaine).
b. l’expérience de travail doit être directement liée à la « profession actuelle » du titulaire de permis de travail postdiplôme.
c. l’expérience de travail doit avoir été acquise en Alberta.

Exigences en matière d'offre d'emploi

Pour déposer sa candidature dans le cadre du VOA, le candidat doit avoir reçu une offre d’emploi valide d’un employeur de l’Alberta pour travailler dans sa « profession actuelle ». Le demandeur doit travailler à temps plein pour l’employeur en Alberta. De plus, le demandeur doit posséder le permis, l’inscription ou l’accréditation requis pour exercer sa profession actuelle en Alberta.

L’offre d’emploi doit :

  • être pour un travail continu, rémunéré, à temps plein, donc au minimum 30 heures/semaine pendant 12 mois ou plus pour une profession admissible au PCA ;
  • être signée par le demandeur et l’employeur de l’Alberta ;
  • offrir un emploi d’une durée de 12 mois ou plus ;
  • offrir du travail dans la « profession actuelle » du demandeur ; et
  • offrir un emploi dans une profession admissible du PCA pour laquelle un demandeur possède un permis de travail qui satisfait aux exigences des permis de travail du PCA.

Les offres d’emploi sont considérées inadmissibles si :

  • les salariés sont à temps partiel, quel que soit leur temps de travail ;
  • les entrepreneurs indépendants, les propriétaires d’entreprise ou les travailleurs intérimaires, y compris les personnes inscrites à titre d’administrateurs, d’actionnaires ou d’agents de l’employeur albertain dans le Corporate Registry System (CORES) ;
  • les employés qui travaillent en Alberta dans un lieu de travail qui n’est pas zoné pour des activités commerciales ou industrielles, comme une entreprise à domicile ; ou
  • les employés qui ne travaillent pas dans des locaux en Alberta, comme ceux qui travaillent dans un lieu « virtuel » ou qui servent l’employeur en télétravaillant à l’extérieur de l’Alberta.

Exigences en matière de profession

Au moment de présenter leur demande, les candidats doivent exercer en Alberta une profession admissible qui correspond à leur expérience de travail antérieure.

Les titulaires d'un permis de travail postdiplôme détenant un diplôme d'études postsecondaires approuvé par le ministère de l'Enseignement supérieur de l'Alberta et délivré par un établissement d'enseignement postsecondaire public et privé de l'Alberta doivent occuper un emploi lié à leur domaine d'études en Alberta. Les candidats qui ont obtenu un certificat d'études supérieures d'un an approuvé par l'Alberta doivent occuper un emploi lié à leur ancien domaine d'études de premier cycle ou d'études supérieures à l'extérieur du Canada.

La plupart des professions des niveaux de compétence 0, A, B, C et D de la Classification nationale des professions (CNP) sont admissibles en vertu du PCA.

Liste des professions non admissibles

Le PCA fournit deux listes de professions inadmissibles pour les candidats du Volet Opportunité de l'Alberta. La première liste s'applique à tous les demandeurs du volet et la deuxième liste s'applique à tous les demandeurs de VOA qui sont titulaires d'un permis de travail postdiplôme.

Si un candidat travaille dans l'un des domaines suivants, il est possible qu'il ne soit pas admissible au VOA.

CNP Niveau de compétence sous la CNP Titre de l’occupation
0011 0 Membres des corps législatifs
0422 0 Directeurs/directrices d'école et administrateurs/administratrices de programmes d'enseignement aux niveaux primaire et secondaire
0423 0 Directeurs/directrices des services sociaux, communautaires et correctionnel
0432 0 Chefs et officiers supérieurs/officières supérieures des services d'incendie
0651 0 Directeur/directrice d'agence d'accompagnement, directeur/directrice de salon de massage
4031 A Enseignants/enseignantes au niveau secondaire
4032 A Enseignants/enseignantes aux niveaux primaire et préscolaire
4154 A Personnel professionnel relié à la religion
5121 A Auteurs/auteures et écrivains/écrivaines
5133 A Musiciens/musiciennes et chanteurs/chanteuses
5135 A Acteurs/actrices et comédiens/comédiennes
5136  A Peintres, sculpteurs/sculpteures et autres artistes des arts visuels
1227 B Juges de paix et officiers/officières de justice
3223 B travailleur/travailleuse à la table dans un laboratoire dentaire
4214 B éducateurs/éducatrices et aides-éducateurs/aides-éducatrices de la petite enfance (seulement ceux qui ne possèdent pas une certification à titre de travailleur/travailleuse en éducation de la petite enfance (niveau 2) ou superviseur en éducation de la petite enfance (niveau 3) par le biais de Alberta’s Children’s Services – Child Care Staff Cetification Office
4216 B D’autres instructeurs
4217 B D’autres occupations liées à la religion
5232 B Autres artistes de spectable, n.c.a.
5244  B Artisans/artisanes
5251 B Athlète
6232 B Agents/agentes et vendeurs/vendeuses en immobilier
4411 C Aide familial résident, soins à l'enfant
4412 C Aides familiaux résidents/aides familiales résidentes, aides de maintien à domicile et personnel assimilé
4413 C Aides-enseignants/aides-enseignantes aux niveaux primaire et secondaire
6533 C Personnel préposé au jeu dans les casinos
6564 C Autre personnel de services personnalisés
7513 C Chauffeurs/chauffeuses de taxi, chauffeurs/chauffeuses de limousine et chauffeurs/chauffeuses
8442 C Trappeurs/trappeuses et chasseurs/chasseuses
6623 C Autre personnel assimilé des ventes
6722 C Opérateurs/opératrices et préposés/préposées aux sports, aux loisirs et dans les parcs d'attractions
6742 D Autre personnel de soutien en service, n.c.a
8611 D Manoeuvres à la récolte
8612 D Manoeuvres en aménagement paysager et en entretien des terrains
8613 D Manoeuvres de l'aquaculture et de la mariculture
8614 D Manoeuvres des mines

Il y a d'autres professions qui sont considérées comme inadmissibles pour les candidats titulaires d'un permis de travail postdiplôme. Ces professions ne sont pas en demande en Alberta et peuvent être comblées par des Albertains et des Canadiens. Si la profession du demandeur figure sur la liste des professions à haut et bas salaires dans la province de l'Alberta, il n'est pas admissible à présenter une demande.

Exigences relatives au niveau de revenu

NOTE : Le PCA a supprimé l'exigence de revenu minimum pour le Volet Opportunité de l'Alberta, à compter du 1er novembre 2018. Ce changement s'appliquera à toutes les demandes présentées au programme depuis le 14 juin 2018.