Saisissez cette occasion pour vous renseigner sur les Territoires du Nord-Ouest.

Les faits

Couvrant une très grande superficie au nord du Canada, les Territoires du Nord-Ouest est le deuxième plus grand des territoires canadiens. Puisqu’il est un territoire et non pas une province, le gouvernement fédéral possède un plus grand pouvoir sur ses affaires. Les Territoires du Nord-Ouest ont une population s’élevant à près de 43 000 habitants dont près de la moitié est aborigène. Yellowknife, la capitale, est la plus grande zone urbaine et compte 20 000 résidents.

Les Territoires du Nord-Ouest sont situés plus haut que le cercle Arctique. Pendant trois mois au cours de l’été, la lumière du jour est presque continue. En hiver, par contre, la noirceur s’installe et la lumière est presque inexistante. Le climat des Territoires du Nord-Ouest peut constituer un défi. Alors qu’au sud les étés peuvent être doux et compter de longues journées, les hivers sont très froids. Au nord, le froid est encore plus extrême.

La démographie des Territoires du Nord-Ouest

La population des Territoires du Nord-Ouest a beaucoup varié au cours des dernières années. Cela est dû au changement au niveau de la délimitation de ses frontières et à la prospérité de ses ressources naturelles. Aujourd’hui, les Territoires du Nord-Ouest comptent environ 42 000 habitants, dont un peu moins de la moitié habite Yellowknife.

Plus du tiers des résidents des Territoires du Nord-Ouest est d’origine aborigène 8 % de la population est métis, un groupe dont la descendance est française et aborigène à la fois.

L’immigration aux Territoires du Nord-Ouest

Les Territoires du Nord-Ouest ne sont pas une terre d’accueil très importance en matière d’immigration. Celle-ci se fait surtout vers la capitale, Yellowknife, qui voit son économie croître grâce aux ressources naturelles, notamment le diamant, le pétrole et le gaz.

Le standard de vie aux Territoires du Nord-Ouest

Les conditions géographiques et climatiques de la vie dans les Territoires du Nord-Ouest rendent le coût de la vie plutôt élevé. En raison des coûts liés à leur transport, plusieurs articles utilisés quotidiennement sont plus chers qu’ils le sont dans les grandes villes canadiennes. Cela étant dit, le salaire annuel moyen est plus élevé dans les Territoires du Nord-Ouest, ce qui contrebalance le coût de la vie très élevé. De plus, le salaire minimum est parmi les plus élevés au Canada et les employeurs des Territoires du Nord-Ouest sont prêts à donner des bonus aux familles souhaitant déménager dans leur territoire.

L'emploi et l'économie aux Territoires du Nord-Ouest

Les Territoires du Nord-Ouest dépendent grandement de l’industrie des ressources, une industrie qui fluctue énormément sur les marchés internationaux. Le secteur minier est le plus important secteur privé du territoire. L’exploitation du pétrole et du gaz et le développement de la vallée de la rivière Mackenzie et de la mer de Beaufort sont également en plein essor. Récemment, l’industrie du diamant a éclos dans les Territoires du Nord-Ouest.

Même si elle est très petite, Yellowknife croît rapidement alors que son économie est de plus en plus basée sur les services et que de plus en plus d’investissements y ont lieu. De récents sondages démontrent que l’économie de Yellowknife se situe au troisième rang des économies qui croissent le plus rapidement au Canada, après Vancouver et Toronto.

Une grande partie de la population des Territoires du Nord-Ouest continue de vivre selon les activités traditionnelles aborigènes : la chasse, la pêche et le trappage. La traite des fourrures demeure importante, complémentant le revenu de plusieurs familles aborigènes. Le développement économique des Territoires du Nord-Ouest est géré avec précaution afin de ne pas mettre en péril le fragile écosystème arctique et le mode de vie traditionnel des habitants du nord.

Le taux de chômage, même s’il varie selon les saisons, est toujours sous la moyenne canadienne.

Logement résidentiel aux Territoires du Nord-Ouest

En raison de la nécessité de construire des bâtiments pouvant supporter le climat extrême, le coût des maisons est en général plus élevé dans les Territoires du Nord-Ouest que la moyenne canadienne. Néanmoins, le coût d’une maison peut diminuer de moitié à l’extérieur de Yellowknife.

L’éducation dans les Territoires du Nord-Ouest

Au Canada, tous les citoyens et résidents permanents âgés de 20 ans et moins ont accès à une éducation gratuite jusqu’à la fin de l’école secondaire à l’intérieur du système public d’éducation. Allant de la maternelle à la douzième année, le système public d’éducation des Territoires du Nord-Ouest compte des écoles professionnelles et des programmes de formation en apprentissage. Il a été conçu pour répondre aux besoins des différentes communautés du nord.

Les Territoires du Nord-Ouest possède une institution post-secondaire d’envergure, le Aurora College, dont les campus sont situés à Yellowknife, Fort Smith et dans plusieurs autres régions. Ses programmes sont spécifiques aux besoins des étudiants individuels, des travailleurs et des communautés nordiques.

Les soins de santé dans les Territoires du Nord-Ouest

Sous la Constitution canadienne, toutes les provinces et tous les territoires doivent offrir des soins de santé universels et publics à tous les Canadiens et résidents légaux du Canada. En d’autres mots, au Canada, la plupart des services de santé de base sont offerts sans que le patient ait à payer des frais directs. C’est le cas aux Territoires du Nord-Ouest où l’Assurance-santé couvre la totalité des services médicaux nécessaires pour tous les citoyens et la plupart des résidents permanents.

L’historique des Territoires du Nord-Ouest

À l’origine, les Territoires du Nord-Ouest couvraient une plus grande partie du Canada actuel. En 1870, le territoire, qui appartenait alors à la compagnie de la Baie d’Hudson, fut cédé au nouveau gouvernement canadien. Au fil des ans, plusieurs parties des Territoires du Nord-Ouest furent cédées pour former les autres provinces et territoires canadiens. Les Territoires du Nord-Ouest constituent néanmoins une très grande étendue de l’Arctique.

La culture des Territoires du Nord-Ouest

Les langues, traditions et pratiques culturelles aborigènes ont donné naissance à la culture des Territoires du Nord-Ouest. Les huit langues officielles du territoire comptent six dialectes aborigènes en plus du français et de l’anglais.

En parallèle de sa culture traditionnelle, un côté plus moderne caractérise Yellowknife, dont l’isolement contribue également à lui donner un caractère distinct.

Le gouvernement des Territoires du Nord-Ouest

Les Territoires du Nord-Ouest étant un territoire et non pas une province, le gouvernement fédéral conserve un pouvoir plus grand sur ses affaires. La province des Territoires du Nord-Ouest possède son propre Parlement, l’Assemblée législative des Territoires du Nord-Ouest, qui compte 19 représentants.

La ville principale dans les Territoires du Nord-Ouest

Yellowknife

Capitale politique et économique des Territoires du Nord-Ouest, Yellowknife compte environ 19 000 résidents. Avec la croissance de l’industrie du diamant, les nouveaux arrivants affluent vers la ville. Le taux de chômage y a considérablement diminué. Yellowknife est plutôt multiculturelle : les différentes communautés aborigènes de la région y sont représentées.