Saisissez cette occasion pour vous renseigner sur le territoire canadien du Nunavut.

Les faits

Le Nunavut, qui signifie « notre terre » en langue inuit représente un cinquième de la superficie du Canada et son plus grand territoire. Le Nunavut, qui compte 30 000 résidents, a fait partie des Territoires du Nord-Ouest jusqu’en 1999. Il est constitué de plusieurs îles situées dans l’océan Arctique ainsi que d’un territoire continental. Les Inuits comptent pour 85 % de la population et sont à la base de la culture du territoire.

Le Nunavut étant situé dans l’Arctique, les températures passent de 15°C pendant l’été à -30°C pendant l’hiver. La capitale, Iqaluit, profite de la lumière du jour pendant 24 heures par jour en juin et pendant six heures en décembr

about nunavut

La démographie du Nunavut

Avec seulement 30 000 personnes habitant une si grande étendue, le Nunavut possède l’une des densité de population les plus basses au monde. Environ 7 000 personnes habitent Iqaluit, la capitale du Nunavut. La plupart des résidents vivent dans des communautés de moins de 1 000 habitants.

L’immigration au Nunavut

Le Nunavut n’accueille que très peu d’immigrants par an. Toutefois, avec l’industrie minière en plein essor, le Nunavut risque d’attirer de plus en plus de travailleurs qualifiés qui pourraient contribuer à la croissance de l’économie. Plusieurs employeurs sont même prêts à offrir une compensation pour contrebalancer le coût élevé de la vie au Nunavut.

Le standard de vie au Nunavut

Les défis liés à l’éloignement, à la faible population, au coût élevé de la main-d’œuvre et des matériaux et au climat extrême rendent difficile le maintien d’une haute qualité de vie. Le coût de la vie est beaucoup plus élevé au Nunavut que dans d’autres régions du Canada, ce qui explique les efforts du gouvernement fédéral pour compenser pour le prix élevé des biens et services.

L'emploi et l'économie au Nunavut

L’économie du Nunavut est principalement basée sur les ressources naturelles de la région. Une grande partie de la majorité inuit vit grâce à des méthodes traditionnelles d’exploitation des ressources. L’exploitation des minerais est en hausse et la première mine de diamant est entrée en production en 2006. Les réserves de pétrole et de gaz du Nunavut seront également exploitées dans un futur rapproché. La pêche et le tourisme sont également de forts contributeurs à l’économie du territoire.

L’éducation au Nunavut

Au Canada, tous les citoyens et résidents permanents âgés de 20 ans et moins ont accès à une éducation gratuite jusqu’à la fin de l’école secondaire à l’intérieur du système public d’éducation. Allant de la maternelle à la douzième année, le système public d’éducation du Nunavut offre des cours en anglais, français et inuktitut, le langage inuit. Le Nunavut Arctic College, qui compte des campus à travers le territoire, est la seule institution post-secondaire du Nunavut.

Les soins de santé au Nunavut

Sous la Constitution canadienne, toutes les provinces et tous les territoires doivent offrir des soins de santé universels et publics à tous les Canadiens et résidents légaux du Canada. En d’autres mots, au Canada, la plupart des services de santé de base sont offerts sans que le patient ait à payer des frais directs. C’est le cas au Nunavut où l’Assurance-santé est adaptée aux défis climatiques et de densité de population.

L’historique du Nunavut

Cela fait plus de 4 000 ans que les Inuits habitent au Nunavut. Malgré un contact avec les Européens dès le seizième siècle et leur incorporation aux Territoires du Nord-Ouest en 1867, les habitants du Nunavut ont conservé leur mode de vie traditionnel.

Le Nunavut est devenu un territoire canadien en 1999, suite à près de 25 ans de pourparlers entre les Inuits et le gouvernement fédéral.

La culture du Nunavut

La culture du Nunavut est celle des Inuits. Il existe plusieurs langages inuits dont le plus commun est l’Inuktitut. Le mode de vie traditionnel inuit inclut la chasse et la pêche. Les Inuits redoublent d’efforts pour conserver leur culture, qui attire de plus en plus d’attention puisque leur mode de vie est mis en péril par le réchauffement de la planète.

Le Nunavut dit « moderne » est un mélange entre la culture inuit et la culture canadienne actuelle.

Le gouvernement du Nunavut

Le Nunavut étant un territoire et non pas une province, le gouvernement fédéral conserve un pouvoir plus grand sur ses affaires. La province du Nunavut possède néanmoins son propre Parlement situé dans sa capitale, Iqaluit.

La ville principale du Nunavut

Iqaluit

Même si elle ne compte que 7 000 habitants, Iqaluit, la capitale, est la plus grande ville du territoire. Portant précédemment le nom de Frobisher Bay, l’appellation de la ville fut changée officiellement en 1987. Iqaluit signifie « plusieurs poissons » en inuktitut. Puisqu’il s’agit de la capitale territoriale, le gouvernement y est un employeur d’importance, tout comme l’industrie minière et l’industrie du pétrole et du gaz. La ville, qui a vu sa population augmenter de 20% au cours des cinq dernières années, est en pleine croissance.