Les professions admissibles pour les travailleurs qualifiés fédéraux

REMARQUE: Citoyenneté et Immigration Canada a annoncé des changements au Programme des travailleurs qualifiés du volet fédéral. Ces changements entreront en vigueur le 4 mai 2013, date à laquelle la catégorie des travailleurs qualifiés commencera à accepter les demandes.

L’une des façons d’être admissible à l’immigration canadienne en tant que travailleur qualifié fédéral est de posséder au moins une année d’expérience de travail continu, à temps plein ou l’équivalent, dans les dix dernières années, dans l’une des 24 professions admissibles.

Les professions admissibles sont énumérées par CNP (Classification nationale des professions) et sont basées sur les tâches principales à remplir. Cette liste de professions ouvertes a été mise à jour afin de refléter les instructions ministérielles publiées le 18 avril 2013. Cliquez sur le titre des professions ci-dessous afin de découvrir si votre profession se trouve parmi les professions admissibles sous la catégorie fédérale des travailleurs qualifiés.

Les directeurs de services d'ingénierie planifient, organisent, dirigent, contrôlent et évaluent les activités d'un département, d'un service ou d'une entreprise d'ingénierie. Ils travaillent dans divers établissements du secteur privé et du gouvernement ainsi que dans des sociétés d'ingénieurs-conseils et des entreprises de recherche scientifique.

Les directeurs de services d'ingénierie exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • planifier, organiser, diriger, contrôler et évaluer les activités et les opérations d'un département, d'un service ou d'une entreprise d'ingénierie;
  • élaborer et mettre en oeuvre des politiques, des normes et des directives pour l'exécution des travaux d'ingénierie dans le département, le service, le laboratoire ou l'entreprise;
  • consulter les clients ou discuter avec eux afin d'établir les devis descriptifs, d'expliquer les propositions, de présenter les rapports de recherche et les découvertes dans le domaine du génie;
  • attribuer, coordonner et vérifier les travaux techniques du service ou des groupes d'études;
  • recruter le personnel et veiller à son perfectionnement professionnel dans les domaines appropriés;
  • participer directement, s'il y a lieu, à la conception, à l'élaboration et à l'inspection des projets techniques ou au travail d'ingénierie du service.

Les analystes financiers et les analystes en placements rassemblent et analysent de l'information financière comme les prévisions économiques, le volume d'échanges et les mouvements de capitaux, les résultats financiers des entreprises, le rendement antérieur et les tendances des actions, obligations et autres titres de placements sur le marché, afin de donner des conseils financiers et de placements ou de financement aux établissements ou à leurs clients. Les études et évaluations qu'ils préparent traitent, entre autres, des sujets comme une offre d'achat publique, un placement privé, une fusion ou une acquisition. Les analystes financiers travaillent dans divers établissements privés et publics, tels que les banques, maisons de courtage, compagnies d'assurance, sociétés d'investissements, entreprises manufacturières, sociétés fiduciaires, services d'utilité publique et firmes de souscripteurs. Les analystes en placements travaillent principalement dans les maisons de courtage et les sociétés de gestion de fonds.

Les analystes financiers et les analystes en placements exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

Analystes financiers

  • évaluer des risques financiers, préparer des prévisions financières, des scénarios de financement et autres rapports concernant la gestion des capitaux et rédiger des rapports et des recommandations;
  • planifier les flux monétaires à court terme et à long terme et évaluer le rendement de la trésorerie;
  • analyser les projets d'investissement;
  • participer au volet financier des contrats et appels d'offres, et fournir des conseils à cet égard;
  • faire le suivi des dossiers de financement auprès des bailleurs de fonds;
  • élaborer, mettre en oeuvre et exploiter des outils de gestion et d'analyse du portefeuille financier;
  • élaborer un profil de risque périodique relié au portefeuille de la dette;
  • participer à la préparation des budgets d'opération et d'investissements.

Analystes en placements

  • recueillir des données financières et de placements touchant les entreprises, les actions et les obligations et autres investissements en consultant les rapports quotidiens sur les actions et les obligations, les prévisions économiques, le volume d'échanges, les revues financières, les guides de valeurs mobilières, les états financiers d'entreprises, et d'autres publications et rapports financiers;
  • examiner et analyser l'information financière et de placement recueillie, y compris les profils d'entreprises, les prix des actions et des obligations, les rendements et les tendances futures et autres données reliées à l'investissement;
  • donner des conseils et recommander des placements aux clients, aux cadres supérieurs d'entreprises, aux gestionnaires de caisses de retraite, aux agents en valeurs mobilières et aux associés;
  • rédiger des prévisions économiques des entreprises et des industries, des rapports analytiques, des notes d'information et de la correspondance.

Les géoscientifiques incluent les géologues, les géochimistes et les géophysiciens qui exécutent des programmes d'exploration et de recherche qui visent à approfondir la connaissance de la structure, de la composition et des processus de la terre, à localiser, à identifier et à extraire des ressources en hydrocarbures, en minéraux et de la nappe phréatique, et à évaluer et à atténuer les effets des projets de développement et d'enlèvement des déchets sur l'environnement. Les océanographes mènent des programmes d'exploration et de recherche sur les phénomènes et les processus océaniques, les caractéristiques biologiques, chimiques et physiques des océans, les interactions entre les océans et les environnements atmosphériques et géologiques, et les impacts qu'ont l'activité humaine sur les écosystèmes océaniques et marins. Les géoscientifiques travaillent dans des sociétés pétrolières et minières, des firmes d'ingénieurs-conseils et d'experts-conseils en géologie et en géophysique, les gouvernements et des établissements d'enseignement, ou ils peuvent être des travailleurs autonomes. Les océanographes travaillent dans les gouvernements, des établissements d'enseignement, et des sociétés privées qui se consacrent à l'exploration de gisements sur le plancher océanique et de zones de mariculture, ou ils peuvent être des travailleurs autonomes.

Les géoscientifiques et les océanographes exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

Géoscientifiques

  • faire de la recherche théorique et appliquée pour améliorer la connaissance des caractéristiques superficielles et souterraines de la terre, de son histoire et de l'opération des systèmes physiques, chimiques et biologiques qui contrôlent son évolution;
  • planifier et diriger des campagnes géologiques, géochimiques et géophysiques et des programmes de forage et d'essais géologiques et y participer;
  • planifier et diriger des programmes de relevés sismiques, électromagnétiques, magnétiques, gravimétriques, radiométriques, par radar et par autres moyens de télédétection, et y participer;
  • planifier et diriger l'analyse des données rassemblées lors des relevés géologiques, géochimiques et géophysiques, des résultats des diagraphies et d'autres tests, des cartes, des notes et des coupes transversales, et y participer;
  • élaborer des modèles et des logiciels appliqués à l'analyse et à l'interprétation des données;
  • planifier et mener des études analytiques de carottes, de déblais de forage et d'échantillons de roches pour en déterminer la composition chimique, minérale, biologique et la composition en hydrocarbures et pour évaluer l'environnement sédimentaire et l'âge géologique;
  • évaluer l'étendue, l'orientation et la composition des gisements de minéraux et d'hydrocarbures;
  • identifier les dépôts de matériaux de construction et déterminer leurs caractéristiques et leur application possible pour les agrégats en béton, les remblais pour des routes ou pour d'autres usages;
  • mener des études géologiques et géophysiques en vue du développement régional et fournir des conseils dans des domaines tels que le choix des emplacements, la gestion des déchets et la restauration des sites contaminés;
  • recommander l'achat de terres, l'exécution de programmes d'exploration et de cartographie et d'exploitation minière;
  • identifier et fournir des conseils sur les risques naturels prévisibles tels que l'érosion des pentes, les glissements de terrains, l'instabilité des sols, l'affaissement de terrains, les tremblements de terre et les éruptions volcaniques;
  • superviser, au besoin, et coordonner les travaux de forage, d'achèvement et de reconditionnement des puits ainsi que les activités minières.

Océanographes

  • faire de la recherche océanographique théorique et appliquée pour améliorer la connaissance des caractéristiques et du fonctionnement physique, chimique et biologique des océans;
  • planifier et diriger l'échantillonnage et l'analyse de l'eau marine, de plancton, de poissons, de sédiments et de roches, et y participer;
  • étudier les propriétés physiques des océans afin d'élaborer des modèles, des graphiques, et des simulations par ordinateur de conditions océaniques telles que les marées, les vagues, les courants et le transport de sédiments;
  • étudier à fond le plancher de l'océan et les structures géologiques sous-marines, mener des levés sismiques et étudier la formation de bassins océaniques afin d'établir une représentation graphique du plancher océanique, de l'érosion côtière, de la sédimentation et des zones possibles pour l'exploration extracôtière de pétrole et de gaz;
  • planifier et mener des enquêtes sur les propriétés chimiques des océans, les processus et les planchers océaniques, l'atmosphère marin et les volcans sous-marins afin d'analyser l'impact des changements environnementaux;
  • étudier la vie marine et son interaction avec les environnements physiques et chimiques afin d'évaluer l'impact des polluants sur l'écologie marine et d'élaborer des méthodes de mariculture écologiques.

Les géologues peuvent se spécialiser dans les domaines tels que la géologie houillère, la géologie environnementale, la géochronologie, l'hydrogéologie, les gisements miniers et minéraux, la géologie du pétrole, la stratigraphie, la géologie tectonique, la volcanologie et d'autres domaines.Les géochimistes peuvent se spécialiser en géochimie analytique, en géochimie pétrolière ou minérale, en hydrogéochimie ou dans d'autres domaines.Les géophysiciens peuvent se spécialiser en géologie du pétrole, en physique de la terre, en géodésie, en géologie électromagnétique, en séismologie, et dans d'autres domaines.Les océanographes peuvent se spécialiser en océanographie biologique, chimique, géologique ou physique, ou dans d'autres domaines reliés à l'étude des océans.

Les ingénieurs civils planifient, conçoivent, élaborent et dirigent des projets de construction ou de réparation de bâtiments, de structures terrestres, de centrales électriques, de routes, d'aéroports, de chemins de fer, de réseaux de transport rapide, de ponts, de tunnels, de canaux, de barrages, d'installations portuaires et côtières ainsi que de systèmes liés aux services routiers et de transport, aux services de distribution d'eau et aux services sanitaires. Les ingénieurs civils peuvent également se spécialiser dans l'analyse des fondations, dans l'inspection des bâtiments et des charpentes, dans l'arpentage, dans la géomatique et dans la planification municipale. Ils travaillent dans des firmes d'ingénieurs-conseils, à tous les échelons du gouvernement, dans des entreprises de construction et dans de nombreux autres secteurs industriels, ou ils peuvent être des travailleurs autonomes.

Les ingénieurs civils exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • s'entretenir avec les clients et les autres membres de l'équipe d'ingénieurs et effectuer des recherches pour déterminer les exigences relatives à la réalisation des projets;
  • planifier et concevoir de grands ouvrages de génie civil tels que des bâtiments, des routes, des ponts, des barrages, des installations d'alimentation en eau et de gestion des déchets et des ouvrages en acier structurel;
  • élaborer des devis descriptifs et des méthodes de construction;
  • évaluer divers matériaux de construction et formuler des recommandations à ce sujet;
  • étudier, interpréter et approuver des travaux d'arpentage et des ouvrages de génie civil;
  • fournir des services de génie civil sur le terrain;
  • s'assurer que les plans satisfont aux lignes directrices, aux prescriptions des codes du bâtiment et à d'autres règlements;
  • préparer les calendriers d'exécution et voir à ce qu'ils soient respectés;
  • effectuer des études de faisabilité, des analyses économiques, des études sur la circulation municipale et régionale, des études des répercussions sur l'environnement et autres études;
  • surveiller la qualité de l'air, de l'eau et du sol et élaborer des méthodes de nettoyage des sites contaminés;
  • effectuer des analyses techniques des données de levés afin d'obtenir des renseignements sur la topographie, le sol, l'hydrologie et autres renseignements et rédiger des rapports;
  • agir à titre de chargé de projet ou de chantier pour les travaux d'arpentage ou de construction;
  • préparer des documents contractuels et étudier et évaluer des soumissions concernant des projets de construction;
  • superviser le travail des techniciens, des technologues et autres ingénieurs et examiner et approuver des travaux de conception, des calculs et des estimations de coûts.

Les ingénieurs mécaniciens étudient, conçoivent et élaborent des appareils et des systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation, de production d'énergie, de transport, de traitement et de fabrication. Ils exécutent également des tâches liées à l'évaluation, à la mise en place, à l'exploitation et à l'entretien d'installations mécaniques. Les ingénieurs mécaniciens travaillent dans des firmes de consultants, des services de production d'énergie et dans une grande variété d'industries de fabrication, de transformation et de transport, ou ils peuvent être des travailleurs autonomes.

Les ingénieurs mécaniciens exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • effectuer des recherches sur la faisabilité, la conception, l'exploitation et la performance de mécanismes, des composants et des systèmes;
  • planifier et diriger des projets et préparer les matériaux, des estimations de coûts et de temps, des rapports et des devis de conception concernant la machinerie et les systèmes;
  • concevoir des centrales, des machines, des composants, des outils, des appareils et du matériel;
  • analyser la dynamique et les vibrations des systèmes et structures mécaniques;
  • surveiller et inspecter la mise en place, la modification et la mise en service d'installations mécaniques sur des chantiers de construction ou dans des locaux industriels;
  • élaborer des normes d'entretien, les horaires et programmes d'entretien et encadrer les équipes d'entretien industriel;
  • rechercher la cause des défaillances mécaniques ou des problèmes d'entretien non prévus;
  • préparer des documents contractuels et évaluer des soumissions portant sur des travaux de construction ou d'entretien industriel;
  • superviser des techniciens, des technologues et autres ingénieurs et réviser et approuver les designs, les calculs et les coûts estimatifs.

Les ingénieurs chimistes recherchent, conçoivent et mettent au point du matériel et des procédés de transformation chimique, supervisent l'exploitation et l'entretien d'usines dans les industries de la chimie, des plastiques, des produits pharmaceutiques, des ressources, des pâtes et papiers et de la transformation des aliments, et exécutent des tâches liées au contrôle de la qualité, à la protection de l'environnement et au génie biochimique et biotechnique. Ils travaillent dans une vaste gamme d'industries de fabrication et de traitement, des firmes de consultants, la fonction publique, des instituts de recherche et des établissements d'enseignement.

Les ingénieurs chimistes exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • effectuer des études de faisabilité économique et technique dans des domaines reliés aux industries de la chimie, du pétrole, des pâtes et papiers, des aliments et autres industries de transformation;
  • effectuer des recherches visant à élaborer ou à améliorer les procédés, les réactions et les produits chimiques;
  • évaluer le matériel et les techniques de transformation chimique et déterminer les spécifications de production;
  • concevoir et mettre à l'essai des installations et du matériel de traitement chimique et autres processus connexes;
  • surveiller la construction, la modification, l'exploitation et l'entretien d'installations pilotes, d'unités ou d'installations de traitement;
  • mettre sur pied et diriger des programmes de contrôle de la qualité, des procédures d'opération et des stratégies de contrôle pour assurer l'uniformité et la conformité aux normes en ce qui a trait aux matières premières, aux produits, aux déchets ou aux émissions;
  • préparer des documents contractuels et évaluer des soumissions portant sur les aspects de processus des travaux de construction industrielle;
  • superviser des techniciens, des technologues et d'autres ingénieurs;
  • s'acquitter, au besoin, de tâches administratives notamment élaborer des directives et des prescriptions concernant la manutention des produits chimiques dangereux, la protection de l'environnement ou des normes sur les aliments, les matériaux et les produits de consommation.

Les ingénieurs chimistes peuvent se spécialiser dans le domaine des produits et des procédés d'un secteur industriel particulier, tel que la fabrication des pâtes et papiers, les produits pharmaceutiques, le raffinage du pétrole, le traitement de l'énergie, les plastiques, l'extraction et l'affinage des minerais ou la production d'adhésifs et de revêtements. Ils peuvent aussi se spécialiser dans des domaines fonctionnels de diverses industries, tels que le contrôle des procédés, le contrôle de la pollution ou les processus de fermentation.

Les ingénieurs miniers planifient, conçoivent, organisent et supervisent l'aménagement des mines, des installations minières, des systèmes et du matériel. Ils préparent et supervisent l'extraction des minéraux et minerais métallifères et non métallifères dans des mines souterraines ou à ciel ouvert. Ils travaillent dans des sociétés minières, des firmes d'ingénieurs-conseils, des usines de fabrication, la fonction publique et dans des instituts de recherche et des établissements d'enseignement.

Les ingénieurs miniers exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • effectuer des levés et des études préliminaires sur le minerai, les dépôts miniers ou de houille afin d'évaluer la faisabilité économique et environnementale de futures opérations minières;
  • déterminer les méthodes sécuritaires et efficaces d'exploitation de gisements miniers;
  • déterminer les méthodes appropriées de forage et de dynamitage pour l'exploitation minière, la construction ou la démolition et donner des conseils sur ces méthodes;
  • concevoir des puits, des systèmes d'aération, des services miniers, des systèmes de traction et des structures de soutien;
  • concevoir, élaborer et mettre à l'essai des applications informatiques pour la conception, la modélisation, la représentation cartographique des mines et la surveillance des conditions dans les mines;
  • planifier et concevoir ou choisir la machinerie d'extraction minière et de traitement minier en collaboration avec d'autres spécialistes du génie minier;
  • planifier, organiser et superviser la mise en valeur des mines et de leurs structures et l'opération et l'entretien des mines;
  • préparer des devis estimatifs des opérations et des projets, ainsi que des calendriers d'exécution et des rapports;
  • mettre en pratique et coordonner des programmes de sécurité minière;
  • superviser et coordonner le travail des techniciens, des technologues, du personnel d'arpentage et d'autres ingénieurs et scientifiques.

Les ingénieurs géologues effectuent des études géologiques et géotechniques afin d'évaluer le choix de l'emplacement de projets en génie civil et d'extraction minière, pétrolière et gazière. Ils planifient, conçoivent, mettent à l'essai et supervisent des programmes d'analyse et de collecte de données géologiques et la préparation de rapports et de recommandations en génie géologique. Ils travaillent dans des firmes d'ingénieurs-conseils, des services publics d'électricité, des compagnies minières et pétrolières, la fonction publique et dans des instituts de recherche et des établissements d'enseignement.

Les ingénieurs géologues exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • planifier, mettre à l'essai et coordonner des programmes de collecte de données géotechniques, géologiques, géophysiques ou hydrogéologiques et des programmes d'analyse et de représentation cartographique pour aider à l'élaboration de projets de génie civil, d'extraction minière, d'extraction pétrolière et de gestion des déchets ou de développement régional;
  • analyser et rédiger des rapports et faire des recommandations pour la construction ou les améliorations des fondations de projets de génie civil tels que l'excavation de roches, le jointoiement sous pression, et le contrôle de l'érosion par canal hydraulique;
  • analyser des rapports et formuler des recommandations sur le tassement des bâtiments, la stabilité des pentes et des sites d'enfouissement et les effets probables de glissements de terrain et de tremblements de terre en vue de projets de construction et de génie civil;
  • effectuer des études théoriques et appliquées du débit et de la contamination des eaux souterraines et élaborer des critères pour la sélection, le traitement et la construction de sites;
  • planifier, élaborer, coordonner et effectuer des études théoriques et expérimentales en exploration minière, en évaluation minière et des études de faisabilité relatives à l'industrie minière;
  • effectuer des analyses et des études sur les dépôts de minerai, les calculs de réserves de minerai et la conception des mines;
  • concevoir, élaborer et mettre à l'essai des applications informatiques pour la géophysique, la géochimie, la géologie, la représentation cartographique et les domaines connexes;
  • superviser des technologues, des techniciens et d'autres ingénieurs et scientifiques.

Les ingénieurs de l'extraction et du raffinage du pétrole font des études sur l'exploration, la mise en valeur et l'extraction des gisements de pétrole et de gaz. Ils planifient, conçoivent, élaborent et supervisent des projets de forage, de complétion, d'analyse et de réexploitation de puits de pétrole et de gaz. Ils travaillent dans des sociétés productrices de pétrole, des firmes de consultants, des entreprises qui analysent et qui font de la diagraphie de sondage des puits, la fonction publique et dans des instituts de recherche et des établissements d'enseignement.

Les ingénieurs de l'extraction et du raffinage du pétrole exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • effectuer des études de faisabilité concernant la mise en valeur de nouveaux champs pétroliers et gaziers;
  • diriger et surveiller les opérations de forage du pétrole et du gaz;
  • élaborer des programmes de forage, choisir des sites et spécifier les fluides de forage, le choix des trépans, les procédures pour les essais aux tiges et la machinerie à utiliser;
  • diriger et surveiller la complétion et l'évaluation des puits ainsi que l'analyse et l'étude des puits;
  • concevoir et choisir la machinerie de levage artificiel, l'équipement et les systèmes d'extraction de pétrole et de gaz pour les puits en profondeur et en surface, et spécifier les programmes de contrôle de la corrosion et de traitement du pétrole et du gaz;
  • élaborer des prescriptions, surveiller et superviser des programmes de modification et de stimulation de puits afin de maximiser la récupération du pétrole et du gaz;
  • analyser les données sur les roches-réservoirs et les fluides afin de concevoir des méthodes de récupération optimales et de prévoir le rendement du réservoir et des réserves;
  • surveiller et prévoir le rendement du réservoir de pétrole et de gaz et recommander des techniques de récupération du pétrole susceptibles de prolonger l'utilité économique des puits;
  • concevoir, élaborer et coordonner l'installation, l'entretien et l'opération de l'équipement de tête de puits sous-marine et de production.

Les ingénieurs de l'extraction et du raffinage du pétrole peuvent se spécialiser en forage, en production, en analyse de réservoir ou dans les opérations sous-marines.

Les ingénieurs en aérospatiale font de la recherche et travaillent à la conception et à la mise au point de véhicules et de systèmes aérospatiaux et de leurs composantes. Ils effectuent des tâches liées à la mise à l'essai, à l'évaluation, à l'installation, à la mise en opération et à l'entretien de ces véhicules et systèmes. Ils travaillent pour des fabricants d'aéronefs et d'engins spatiaux, des transporteurs aériens, la fonction publique, et dans des instituts de recherche et des établissements d'enseignement.

Les ingénieurs en aérospatiale exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • concevoir et mettre au point des véhicules, des systèmes et des composantes aérospatiaux, par exemple des aéronefs, des engins spatiaux, des missiles, des satellites et des systèmes de communication dans l'espace;
  • mettre au point et diriger des simulations informatiques de véhicules, de systèmes et de composantes aérospatiaux en ayant recours à des modèles mathématiques avancés;
  • préparer les spécifications du matériel et des procédés utilisés dans la fabrication, l'entretien, la réparation ou la modification de l'aérospatiale;
  • superviser et coordonner la fabrication, l'assemblage, la modification, la réparation et la révision de l'aéronef ou de l'engin spatial;
  • coordonner les vols d'essai et les essais au sol des aéronefs et des engins spatiaux;
  • élaborer des prescriptions d'emploi, des calendriers d'entretien et des manuels pour les opérateurs;
  • élaborer les phases techniques du soutien logistique et opérationnel des véhicules et systèmes aérospatiaux;
  • enquêter et faire des rapports sur les défectuosités des structures ou tout autre composante ou système, les accidents ou incidents, et faire des recommandations pour apporter des mesures correctives.

Les ingénieurs informaticiens (sauf ingénieurs et concepteurs en logiciel) font de la recherche, planifient, conçoivent, élaborent et évaluent des ordinateurs et du matériel connexe ainsi que des réseaux informatiques d'information et de communication, dont des systèmes sur ordinateur principal, des réseaux locaux et des réseaux étendus, des réseaux à fibres optiques, des réseaux de communication sans fil, des intranets, Internet et d'autres systèmes de communication de données. Ils travaillent pour des fabricants de matériel informatique et de télécommunications, dans des entreprises de génie, de fabrication et de télécommunications, dans des cabinets d'expertise en informatique, dans des organismes gouvernementaux et des établissements d'enseignement et de recherche et dans les services informatiques des entreprises des secteurs privé et public.

Les ingénieurs informaticiens (sauf ingénieurs en logiciel) exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

Ingénieurs informaticiens et ingénieurs en matériel de télécommunications

  • analyser les besoins des utilisateurs et concevoir et mettre au point une architecture de système et des spécifications;
  • faire des recherches, concevoir, mettre au point et intégrer du matériel informatique et de télécommunications comme des microprocesseurs, des circuits intégrés et des lasers semi-conducteurs;
  • concevoir et effectuer des simulations de contrôle et des essais au banc des composantes;
  • superviser, inspecter et assurer le soutien en matière de conception pendant la fabrication, et la mise en application du matériel informatique et de télécommunications;
  • forger et entretenir des relations avec les fournisseurs et les clients;
  • diriger et coordonner, s'il y a lieu, une équipe d'ingénieurs, de technologues, de techniciens et de dessinateurs aux fins de conception et d'élaboration de matériel informatique et de télécommunications.

Ingénieurs en systèmes de réseaux et ingénieurs de la communication de données

  • faire des recherches, concevoir et élaborer l'architecture des réseaux de communication et d'information;
  • faire des recherches, évaluer et intégrer les réseaux avec le matériel et les logiciels de communication de données;
  • évaluer, documenter et optimiser la capacité et la performance des réseaux de communication et d'information;
  • diriger et coordonner, s'il y a lieu, des équipes de spécialistes en conception aux fins de conception et d'intégration d'architecture de systèmes d'information et de communication, de matériel et de logiciels.

Les ingénieurs informaticiens peuvent se spécialiser dans divers domaines, dont le traitement des signaux analogues et numériques, les circuits intégrés, les micro-ondes, les fibres optiques, les lasers, les microprocesseurs et la radioastronomie.

Les arpenteurs-géomètres planifient, organisent et dirigent l'exécution de levés officiels afin d'établir l'emplacement des limites des propriétés, les contours et autres caractéristiques naturelles ou artificielles, et ils préparent et tiennent à jour les vues en coupe, les plans officiels, les dossiers et les documents qui se rapportent à ces levés. Ils sont employés par les gouvernements fédéral et provinciaux, les administrations municipales, des bureaux d'experts en arpentage du secteur privé et des entreprises de développement immobilier, de ressources naturelles, de génie ou de construction, ou ils peuvent être des travailleurs autonomes.

Les arpenteurs-géomètres exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • élaborer les plans, les méthodes et les techniques d'exécution des levés officiels;
  • planifier, diriger et superviser ou effectuer des levés, afin d'établir et de marquer les limites des propriétés, des parcelles de terre, des terres provinciales ou du Canada, des terres visées par des revendications territoriales, des emplacements de puits, des concessions minières, des servitudes de passage des services publics, des routes et des autoroutes;
  • arpenter et délimiter les lotissements aux fins de développement rural et urbain;
  • déterminer des emplacements précis en se servant d'équipement électronique de mesure des distances ainsi que des systèmes de positionnement global (GPS);
  • analyser, gérer et afficher des données au moyen de systèmes d'information géographique (SIG) et de systèmes de conception et de dessin assistés par ordinateur (CDAO);
  • enregistrer toutes les mesures et autres données recueillies pendant les arpentages;
  • préparer ou superviser la préparation et la compilation de tous les documents, données, tableaux et dossiers reliés à l'arpentage des limites de propriétés;
  • certifier les données relevées pour déterminer les limites des propriétés et en assumer la responsabilité;
  • agir en tant que consultant ou expert-conseil en matière de levés et d'arpentage et témoigner en qualité d'expert en levés officiels.

Les programmeurs écrivent, modifient, intègrent et mettent à l'essai le code informatique pour des applications logicielles sur micro-ordinateurs ou gros ordinateurs, des applications de traitement de données, des logiciels de systèmes d'exploitation et des logiciels de communication. Les développeurs en médias interactifs écrivent, modifient, intègrent et mettent à l'essai le code informatique pour des applications Internet, des didacticiels, des jeux pour ordinateurs, des films, des vidéos et d'autres médias interactifs. Ils travaillent dans des sociétés de développement de logiciels pour ordinateurs, des firmes d'experts-conseils en technologies de l'information ou dans les services informatiques des secteurs privé et public.

Les programmeurs et les développeurs en médias interactifs exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

Programmeurs

  • écrire, modifier, intégrer et mettre à l'essai le code des logiciels;
  • assurer la mise à jour des programmes informatiques existants en effectuant les modifications de la manière spécifiée;
  • cerner et communiquer les problèmes techniques, procédures et solutions;
  • préparer des rapports, des manuels et d'autres documents sur l'état, l'exploitation et l'entretien des logiciels;
  • prêter assistance dans la collecte et la documentation des besoins des utilisateurs;
  • prêter assistance dans le développement des spécifications logiques et techniques;
  • mettre sur pied et diriger, s'il y a lieu, une équipe de programmeurs;
  • rechercher et évaluer, s'il y a lieu, un grand nombre de produits logiciels.

Développeurs en médias interactifs

  • programmer des logiciels d'animation en fonction de spécifications techniques prédéfinies pour des CD, des DVD et des cartouches de jeux vidéo interactifs, et des applications Internet;
  • programmer des logiciels d'effets spéciaux à des fins cinématographiques ou vidéo;
  • écrire, modifier, intégrer et mettre à l'essai le code des logiciels destinés au commerce électronique ou à toute autre application Internet;
  • prêter assistance dans la collecte et la documentation des besoins des utilisateurs;
  • prêter assistance dans le développement des spécifications logiques et techniques;
  • mettre sur pied et diriger, s'il y a lieu, une équipe de développeurs en médias interactifs;
  • rechercher et évaluer, s'il y a lieu, une variété de logiciels de médias interactifs.

Les techniciens et les mécaniciens d'instruments industriels réparent, entretiennent, étalonnent, règlent et posent des instruments industriels de contrôle et de mesure. Ils travaillent dans des compagnies de traitement des pâtes et papiers, des compagnies de production d'énergie nucléaire et hydro-électrique, des compagnies minières, pétrochimiques et de gaz naturel, des compagnies de fabrication et d'entretien d'instruments industriels et autres compagnies de fabrication.

Les techniciens et les mécaniciens d'instruments industriels exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • consulter les manuels, les schémas de circuits et les diagrammes des fabricants afin de déterminer les méthodes d'essai et d'entretien des instruments de mesure et de contrôle du débit, du niveau, de la pression, de la température, de la composition chimique et autres variables dans la fabrication et le traitement;
  • vérifier le fonctionnement des instruments et des systèmes à l'aide de dispositifs d'essai pneumatiques, électriques et électroniques et d'instruments de mesure de précision afin de déceler les anomalies;
  • réparer et régler les composants du système, comme les détecteurs, les émetteurs et les contrôleurs logiques programmables, ou enlever et remplacer les pièces défectueuses;
  • étalonner les composants et les instruments selon les spécifications du fabricant;
  • exécuter les travaux d'entretien préventif programmé et remplir des rapports d'essai et d'entretien;
  • installer des instruments de contrôle et de mesure sur le matériel neuf ou déjà en exploitation ainsi que les intégrer aux procédés;
  • consulter et conseiller les opérateurs de procédés industriels.

Les inspecteurs de ce groupe de base évaluent et contrôlent les dangers pour la santé et la sécurité et élaborent des stratégies de contrôle des dangers dans le milieu de travail. Ils inspectent les restaurants, les installations publiques, les établissements industriels, les systèmes d'aqueducs municipaux et d'autres milieux de travail afin d'assurer le respect des normes gouvernementales relatives aux systèmes sanitaires, au contrôle de la pollution, à la manipulation et à l'entreposage de substances dangereuses et à la sécurité en milieu de travail. Ils travaillent dans les secteurs privé et public.

Les inspecteurs de ce groupe de base exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • contrôler les conditions sanitaires des restaurants, hôtels, écoles, centres hospitaliers et autres institutions ou établissements publics;
  • effectuer des enquêtes et contrôler les programmes de l'environnement naturel afin d'identifier les sources de pollution;
  • recueillir des échantillons d'eau pour fins d'analyse, mesurer les dangers physiques, biologiques et chimiques en milieu de travail et effectuer des vérifications environnementales et sécuritaires;
  • enquêter sur les plaintes concernant la santé et la sécurité, les déversements de produits chimiques, les épidémies ou les empoisonnements et les accidents de travail;
  • inspecter les milieux de travail afin de s'assurer que l'équipement, les matériaux et les procédés de production ne représentent aucun danger pour la sécurité ou pour la santé des employés ou du grand public;
  • élaborer, mettre en oeuvre et évaluer des programmes et des stratégies en matière de santé et sécurité;
  • entamer des procédures de mise en application afin de condamner à une amende ou de fermer un établissement qui ne respecte pas les règlements municipaux, provinciaux ou fédéraux;
  • fournir des services de consultation et des programmes de formation aux employeurs, aux employés et au grand public sur les questions reliées à la santé publique, à la protection environnementale et à la sécurité en milieu de travail.

Les audiologistes diagnostiquent, évaluent et traitent les personnes atteintes d'une perte auditive périphérique ou centrale, d'acouphène ou d'un trouble de l'équilibre. Les orthophonistes diagnostiquent, évaluent et traitent les troubles de la communication humaine, dont les troubles de la parole, de la fluidité, du langage, de la voix et de la déglutition. Les audiologistes et les orthophonistes travaillent dans des centres hospitaliers, des centres de santé communautaire, des centres de services communautaires, des centres de soins de longue durée, des centres de jour, des centres de réadaptation et des établissements d'enseignement, ou ils peuvent travailler en cabinet privé. Ce groupe de base comprend les audiologistes et les orthophonistes qui sont également superviseurs.

Les audiologistes et les orthophonistes exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

Audiologistes

  • élaborer et administrer, à l'aide d'instruments et d'équipement électronique spécialisés, des épreuves et des examens audiométriques pour diagnostiquer et évaluer le type et les conséquences de la déficience auditive du patient;
  • élaborer et mettre en oeuvre un programme d'adaptation ou de réadaptation pour les patients, notamment en déterminant le choix, le montage et le réglage des appareils d'amplification, comme les appareils auditifs et en enseignant la lecture labiale;
  • offrir de l'information aux patients et à leurs familles quant à la nature, au degré, à l'impact et aux conséquences de la déficience auditive et du traitement de celle-ci;
  • travailler dans un contexte d'interdisciplinarité en vue d'établir des plans d'intervention;
  • faire de la recherche reliée à l'audiologie et aux troubles de l'audition;
  • enseigner, au besoin, aux techniciens en audiométrie, aux stagiaires et à tout autre personnel des soins de santé, et les superviser.

Orthophonistes

  • administrer des tests et des examens et observer les patients afin d'évaluer et de diagnostiquer les troubles de la parole, de la voix, de la résonance, du langage, les troubles cognitivo-linguistiques et de la déglutition;
  • élaborer et mettre en oeuvre des programmes pour corriger les troubles de la parole, de la voix, du langage, de la résonance, les troubles cognitivo-linguistiques et de la déglutition;
  • travailler dans un contexte d'interdisciplinarité en vue d'établir des plans d'intervention d'équipe ou individualisés;
  • offrir des conseils et des services instructifs aux patients et à leurs familles au sujet des troubles de la communication et de la déglutition;
  • faire de la recherche sur les troubles de la parole et autres troubles de communication, et sur l'élaboration et la conception de procédures et d'instruments de diagnostic;
  • enseigner, au besoin, aux assistants en troubles de communication, aux stagiaires et à tout autre personnel des soins de santé, et les superviser.

Les physiothérapeutes évaluent l'état des patients et planifient et exécutent des programmes de traitement individuels pour maintenir, améliorer ou rétablir le bien-être physique des patients, soulager leur douleur et prévenir leur incapacité physique. Les physiothérapeutes travaillent dans des centres hospitaliers, des cliniques, en milieu industriel, dans des organismes sportifs, des centres de réadaptation, des centres de soins de longue durée ou des cabinets privés.

Les physiothérapeutes exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • évaluer les capacités physiques du patient au moyen de procédés d'évaluation tels que les tests de capacité fonctionnelle;
  • fixer des objectifs de traitement avec le patient, en fonction des diagnostics physiques;
  • élaborer et mettre en oeuvre des programmes de physiothérapie qui comportent des exercices de thérapie, des manipulations, des massages, de l'éducation, l'utilisation de matériel d'électrothérapie et d'autre matériel mécanique et l'hydrothérapie;
  • évaluer l'efficacité des plans de traitement et les modifier en conséquence;
  • communiquer avec le médecin du patient et d'autres professionnels de la santé au sujet des difficultés qu'éprouve le patient, de ses besoins et de ses progrès;
  • tenir des dossiers cliniques et statistiques et consulter d'autres professionnels de la santé;
  • élaborer et exécuter des programmes pour promouvoir la santé des patients, des employés et de la collectivité;
  • effectuer, si nécessaire, des recherches en physiothérapie;
  • fournir, au besoin, des services de consultation et d'éducation.

Les physiothérapeutes peuvent exercer leur profession dans des domaines cliniques tels que la neurologie, l'oncologie, la rhumatologie, l'orthopédie, l'obstétrique, la pédiatrie, la gériatrie, ou dans le traitement physique des patients qui souffrent d'affections cardiovasculaires et cardiopulmonaires, de brûlures ou de blessures sportives ou encore dans le domaine de l'ergonomie.

Les ergothérapeutes élaborent des programmes individuels ou de groupe à l'intention des personnes qui souffrent de maladies, de blessures, de troubles de développement, de problèmes émotifs ou psychologiques, ou qui vieillissent dans le but d'entretenir, de restaurer ou d'améliorer leur capacité à s'occuper d'elles-mêmes et à travailler, à fréquenter l'école ou à s'adonner à des loisirs. De plus, ils élaborent et mettent en oeuvre des programmes de promotion de la santé en collaboration avec des particuliers, des groupes communautaires et des employeurs. Ils travaillent dans les établissements de soins, des écoles, des organismes privés et des organismes de services sociaux, ou ils peuvent être des travailleurs autonomes.

Les ergothérapeutes exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • analyser les capacités et les attentes des clients en ce qui a trait aux activités de la vie en les observant, en discutant avec eux et en effectuant des évaluations formelles;
  • élaborer des programmes d'intervention visant à répondre aux besoins des clients en matière de soins auto-administrés et d'activités professionnelles et de loisirs;
  • tenir les dossiers des clients;
  • travailler dans un contexte d'interdisciplinarité en vue d'établir des plans d'intervention;
  • agir à titre de consultant et de conseiller relativement aux programmes de promotion de la santé visant à prévenir les incapacités et à optimiser l'autonomie dans toutes les activités de la vie;
  • superviser, au besoin, le personnel de soutien et les stagiaires, et dispenser de la formation.

Les ergothérapeutes peuvent se spécialiser auprès d'une population spécifique, comme les enfants ou les personnes âgées, les personnes atteintes de problèmes particuliers comme la démence, une lésion traumatique du cerveau ou la douleur chronique, ou s'occuper d'interventions particulières, par exemple des programmes de réinsertion professionnelle.

Les technologues de laboratoires médicaux effectuent des tests de laboratoire médical, des expériences et des analyses pour faciliter le diagnostic, le traitement et la prévention des maladies. Ils travaillent dans des laboratoires médicaux de centres hospitaliers, de banques de sang, de cliniques privées et communautaires, d'installations de recherche et d'établissements d'enseignement post-secondaire. Ce groupe de base comprend les technologistes médicaux qui sont également superviseurs.

Les technologues de laboratoires médicaux exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • régler, faire fonctionner et entretenir les appareils de laboratoire;
  • effectuer des analyses chimiques du sang, de l'urine, du liquide céphalo-rachidien et autres fluides provenant de l'organisme;
  • étudier les cellules du sang ou d'autres tissus en vue de déterminer leur relation avec divers troubles physiologiques et pathologiques;
  • préparer des prélèvements de tissus en vue d'un examen au microscope et utiliser diverses techniques permettant de déterminer les différents éléments d'un tissu cellulaire ou d'autres caractéristiques;
  • effectuer des tests pour déterminer les groupes et types sanguins et la compatibilité pour les transfusions;
  • établir les méthodes d'analyse de prélèvements et les méthodes d'expérience en laboratoire médical;
  • mener des évaluations du contrôle de la qualité des techniques d'administration des tests;
  • surveiller et former, s'il y a lieu, le personnel technique de laboratoire, les étudiants stagiaires et les aides de laboratoire;
  • aider, s'il y a lieu, les pathologistes lors des autopsies.

Les technologues médicaux peuvent se spécialiser dans des domaines comme la chimie clinique, la microbiologie clinique, l'hématologie, l'histotechnologie, l'immunohématologie, la cytotechnologie et la cytogénétique.

Les techniciens de laboratoire médical effectuent des tests courants de laboratoire et règlent, nettoient et entretiennent le matériel de laboratoire médical. Ils travaillent dans des laboratoires médicaux de centres hospitaliers, de cliniques, d'installations de recherche, d'établissements d'enseignement post secondaire et dans des laboratoires de recherche gouvernementaux. Les assistants en anatomopathologie fournissent une aide lors des autopsies et des examens de prélèvements chirurgicaux ou pratiquent des autopsies sous la surveillance d'un pathologiste. Ils travaillent habituellement dans des centres hospitaliers et des universités.

Les techniciens de laboratoire médical et les assistants en pathologie exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

Techniciens de laboratoire médical

  • recueillir des échantillons de sang, de tissus ou autres prélèvements sur les patients;
  • noter les prélèvements des patients et les préparer pour les tests;
  • préparer le matériel du laboratoire médical;
  • effectuer des tests courants de laboratoire et analyser les échantillons;
  • effectuer le contrôle de qualité des techniques d'administration des tests;
  • nettoyer et entretenir le laboratoire médical et son matériel.

Assistants en pathologie

  • préparer les autopsies en obtenant les dossiers médicaux des patients et en prenant les dispositions nécessaires pour des examens radiographiques;
  • aider lors des autopsies et des examens des prélèvements ou pratiquer les autopsies et les examens sous la surveillance du pathologiste;
  • disséquer, examiner, peser et photographier les organes et les prélèvements, en recueillant des échantillons de tissus pour des analyses chimiques et en consignant les résultats;
  • détruire les prélèvements selon les procédures de sécurité établies;
  • nettoyer et entretenir l'instrumentation, l'équipement et le matériel;
  • préparer, au besoin, les corps qui seront envoyés au salon funéraire, suivant l'autopsie;
  • superviser et former, au besoin, les nouveaux stagiaires en anatomopathologie et les préposés à la morgue.

Les inhalothérapeutes aident les médecins à diagnostiquer, à traiter et à soigner les patients souffrant de troubles respiratoires et cardiopulmonaires. Les perfusionnistes cardiovasculaires fournissent une aide technique aux patients qui subissent une chirurgie cardiaque, ainsi qu'aux patients qui ont besoin de support respiratoire ou circulatoire. Les technologues cardiopulmonaires aident les médecins en ce qui a trait aux aspects techniques du diagnostic et du traitement des maladies cardiopulmonaires et respiratoires. Les inhalothérapeutes travaillent dans des centres hospitaliers, des établissements de soins prolongés, des centres de santé publique et des entreprises qui dispensent des services d'inhalothérapie à domicile. Les perfusionnistes cardiovasculaires et les technologues cardiopulmonaires travaillent principalement dans des centres hospitaliers. Ce groupe de base comprend les superviseurs et les formateurs en inhalothérapie, en perfusion cardiovasculaire et en technologie cardiopulmonaire.

Les inhalothérapeutes, les perfusionnistes cardiovasculaires et les technologues cardiopulmonaires exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

Inhalothérapeutes

  • effectuer des tests diagnostiques, notamment des analyses des gaz du sang artériel et des épreuves fonctionnelles cardiorespiratoires;
  • actionner et surveiller des inhalateurs servant à l'administration de vapeurs médicamenteuses d'oxygène, d'un mélange d'air et d'oxygène, air humidifié et de médicaments;
  • utiliser, surveiller, entretenir et mettre à l'essai divers équipements diagnostiques et thérapeutiques;
  • évaluer l'état des patients et aider à effectuer certaines interventions, telles que le dégagement des voies respiratoires, l'introduction de tubes, les inductions et les tubages;
  • pratiquer la respiration artificielle et le massage cardiaque externe;
  • aider pendant le transport de patients à risques;
  • superviser et former les étudiants et d'autres inhalothérapeutes;
  • prendre part à des programmes de soins à domicile pour les patients atteints de troubles respiratoires chroniques et informer les patients et leurs familles;
  • participer à des recherches concernant les troubles cardiaques et pulmonaires.

Perfusionnistes cardiovasculaires

  • monter, entretenir et actionner le matériel extracorporel de support circulatoire, les pompes de déblocage des artères et autres dispositifs pour le coeur afin d'assister ou de remplacer temporairement les fonctions cardiorespiratoires des patients lors d'une opération à coeur ouvert;
  • administrer des produits sanguins, des médicaments et d'autres substances à l'aide d'un ensemble coeur-poumon artificiel et d'autres appareils, suivant les instructions des cardiologues et des anesthésistes, afin d'assurer un transport adéquat d'oxygène par le sang vers tous les organes du corps;
  • contrôler les signes vitaux afin de soutenir et d'assurer le maintien des fonctions physiologiques et des besoins métaboliques des patients lors d'une chirurgie cardiopulmonaire;
  • participer à l'entretien routinier, à l'étalonnage et à l'inspection de tous les équipements liés à la perfusion;
  • superviser et former les étudiants et d'autres perfusionnistes cliniques.

Technologues cardiopulmonaires

  • effectuer des tests diagnostiques, comme des épreuves de capacité pulmonaire ou d'asthme, ou aider les médecins à effectuer des épreuves de stress cardiaque ou cardiopulmonaire et des bronchoscopies;
  • déterminer les caractéristiques du sang des patients, comme le temps de coagulation activée et la capacité de saturation en oxygène;
  • utiliser, contrôler, entretenir, calibrer et tester l'équipement diagnostique et thérapeutique;
  • contrôler l'état des patients et informer le médecin de tout changement;
  • préparer les médicaments et administrer des soins inhalés et d'autres traitements sous la supervision du cardiologue;
  • fournir de l'information et des soins aux patients pendant les tests;
  • aider à préparer la salle de cathétérisme cardiaque et les cathéters spécialisés et aider les cardiologues pendant un cathétérisme;
  • assurer l'analyse, la programmation et le contrôle des prothèses comme les cardiostimulateurs et les défibrillateurs pendant les interventions chirurgicales;
  • superviser et former les étudiants et d'autres technologues cardiopulmonaires;
  • fournir un soutien technique dans le cadre des recherches.

Les inhalothérapeutes peuvent se spécialiser dans des domaines tels que l'anesthésie, les soins de phase aiguë, la pédiatrie, les diagnostics cardiopulmonaires et les services d'inhalothérapie à domicile.

Les technologues en radiation médicale se servent d'appareils de radiographie et de radiothérapie afin d'administrer des rayons ionisants et d'obtenir des clichés des structures de l'organisme, pour diagnostiquer et traiter les lésions et les maladies. Ils travaillent dans des centres hospitaliers, des centres d'oncologie, des cliniques, des laboratoires de radiologie, des collèges et des universités. Ce groupe de base comprend les technologues en radiation médicale qui agissent en tant que superviseurs ou instituteurs cliniques.

Les technologues en radiation médicale exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

Technologues en radiologie

  • utiliser des appareils radiographiques et fluoroscopiques, des appareils à rayons X, des tomodensitomètres pour la tomographie assistée par ordinateur, des mammographes et des appareils d'imagerie par résonance magnétique, afin de produire des radiographies ou des images anatomiques du corps humain et de permettre au radiologiste de diagnostiquer la maladie ou la lésion;
  • enregistrer et traiter les données sur les patients;
  • effectuer les vérifications sommaires et les contrôles de qualité des équipements radiologiques et des appareils de traitement de films;
  • surveiller les patients et leur administrer les soins nécessaires pendant les examens radiographiques;
  • expliquer les procédures aux patients, positionner les patients et l'équipement, et appliquer les règles de radioprotection;
  • former et superviser, au besoin, les étudiants en radiographie ou superviser d'autres technologues en radiologie.

Technologues en médecine nucléaire

  • préparer et administrer des substances radiopharmaceutiques, telles que des radionucléides et d'autres traceurs, aux patients ou aux prélèvements biologiques;
  • utiliser des appareils de détection de radiation, tels que des gamma-caméras, des tomographes, des compteurs de scintigraphie et de scintitomographie et des chambres d'ionisation, pour recueillir les données permettant aux spécialistes en médecine nucléaire de diagnostiquer la maladie;
  • effectuer des procédures diagnostiques à l'aide d'appareils radioactifs sur des spécimens biologiques, tels que le sang, l'urine et les selles;
  • enregistrer et traiter les résultats des procédures;
  • vérifier l'équipement afin d'en assurer le bon fonctionnement;
  • surveiller les patients et leur administrer les soins nécessaires pendant les examens;
  • appliquer les règles de radioprotection;
  • former et superviser, s'il y a lieu, les étudiants technologues en médecine nucléaire ou superviser d'autres technologues en médecine nucléaire.

Technologues en radio-oncologie

  • utiliser des accélérateurs linéaires et des appareils de radiothérapie au cobalt, à rayons X ou autre, pour administrer des rayonnements prescrits par les radio-oncologistes;
  • vérifier les appareils de radiothérapie afin d'en assurer le bon fonctionnement;
  • aider le radio-oncologiste et le physicien clinicien à élaborer le programme de radiothérapie;
  • aider à la préparation des sources radioactives scellées, telles que le cobalt, le radium, le césium et les isotopes, ainsi qu'à la fabrication d'accessoires, comme les plâtres et les moules en acrylique, pour l'administration des doses de rayonnements;
  • surveiller l'état physique et psychologique du patient, et leur administrer les soins nécessaires, pendant la durée du traitement;
  • expliquer aux patients les effets secondaires éventuels des rayonnements;
  • former et superviser, s'il y a lieu, les étudiants technologues en radio-oncologie, ou superviser d'autres technologues en radio-oncologie.

Les technologues en radiologie peuvent se spécialiser dans certains domaines comme la tomographie assistée par ordinateur, l'angiographie, la mammographie, l'imagerie par résonance magnétique, la radiologie d'intervention, la dosimétrie, la stéréotaxie ou la curiethérapie.

Les technologues en échographie utilisent des appareils qui produisent et enregistrent des images de diverses parties du corps, afin d'aider les médecins à surveiller les grossesses et à diagnostiquer les problèmes cardiaques, ophtalmiques, vasculaires et les autres troubles de la santé. Ils travaillent dans des cliniques et des centres hospitaliers. Les technologues en échographie qui exercent des fonctions de superviseur ou de formateur sont inclus dans ce groupe de base.

Les technologues en échographie exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes:

  • utiliser des appareils d'imagerie ultrasonique qui transmettent des impulsions sonores à haute fréquence à travers le corps afin de donner des images des parties du corps qui requièrent un examen;
  • surveiller l'examen en regardant les images sur l'écran vidéo afin d'évaluer la qualité et l'uniformité des images diagnostiques et, au besoin, faire les ajustements aux appareils;
  • enregistrer, ranger en mémoire et traiter les images numérisées à l'aide de la caméra reliée à l'appareil d'ultrasonographie;
  • observer et prendre soin des patients au cours des examens afin de leur assurer sécurité et confort;
  • rédiger des rapports d'examen pour les médecins, afin de les aider à surveiller les grossesses et à diagnostiquer les problèmes cardiaques, abdominaux, ophtalmiques, vasculaires et d'autres troubles de la santé;
  • effectuer le contrôle de la qualité sur l'équipement échographique et, au besoin, effectuer des réparations et des ajustements mineurs;
  • superviser et former, au besoin, des étudiants technologues et autres technologues en échographie.

Les technologues en échographie peuvent se spécialiser en échographie abdominale, cardiaque, cérébrale, obstétricale et gynécologique, ophtalmologique de surface, endoluminale ou vasculaire périphérique. Ils peuvent également se spécialiser en ultrasonographie pour adultes ou pour enfants ou en échographie du système nerveux.

Les technologues en cardiologie utilisent des électrocardiogrammes et d'autres appareils électroniques pour enregistrer l'activité cardiaque des patients afin d'aider au diagnostic, à la surveillance et au traitement des maladies cardiaques. Les technologues en électrophysiologie diagnostique, non classés ailleurs, utilisent des appareils d'électroencéphalographie, d'électromyographie et d'autres appareils électrophysiologique de diagnostic afin d'aider les médecins à diagnostiquer les maladies, les lésions et les anomalies. Les technologues en cardiologie et les technologues en électrophysiologie diagnostique qui exercent des fonctions de superviseur ou de formateur sont inclus dans ce groupe de base. Ils travaillent dans des cliniques, des centres hospitaliers et des laboratoires médicaux.

Les technologues en cardiologie exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • utiliser des électrocardiogrammes et d'autres appareils électroniques pour enregistrer l'activité cardiaque des patients;
  • effectuer des procédures et des tests de la fonction cardiovasculaire comme des électrocardiogrammes, des tests de tolérance à l'exercice physique, des contrôles ambulatoires et des balayages de bandes, des balayages d'arythmie par moniteur Holter, et des analyses de stimulateurs cardiaques et leur suivi;
  • enregistrer et évaluer l'activité cardiaque des patients et préparer les comptes rendus préliminaires des tests;
  • dispenser des soins aux patients pendant les procédures et les tests;
  • préparer des rapports qui seront interprétés par les cardiologues;
  • reprogrammer les stimulateurs cardiaques selon les normes exigées;
  • vérifier, étalonner et effectuer l'entretien courant des appareils de cardiologie afin de s'assurer de leur bon fonctionnement;
  • analyser, au besoin, les tests et signalez toute anomalie au médecin ou à d'autres spécialistes en soins de santé;
  • administrer, au besoin, certains médicaments sous la supervision directe du médecin;
  • documenter et consigner, au besoin, les mesures seuils des prothèses cardiaques, sous la supervision directe du chirurgien cardiaque;
  • former et superviser, s'il y a lieu, les étudiants, les autres technologues en cardiologie et les infirmiers.

Les technologues en électrophysiologie diagnostique exercent une partie ou l'ensemble des fonctions suivantes :

  • lire l'historique des patients pour cerner la nature du problème et décider quels tests et procédures sont nécessaires;
  • fixer les appareils de diagnostic de façon à ce qu'ils soient confortables pour les patients et que ces derniers ne courent aucun risque;
  • utiliser des appareils de diagnostic tels que des électroencéphalographes et des appareils de potentiel évoqué pour enregistrer l'activité électrique du cerveau, du crâne et du système nerveux central;
  • faire fonctionner des appareils d'électromyographie pour effectuer des tests électrophysiologiques de vitesse de conduction nerveuse et pour aider les médecins à effectuer des tests électrophysiologiques comme ceux de la force musculaire et de stimulation répétée;
  • faire des annotations sur les graphes pour indiquer les interférences comme le mauvais contact des électrodes ou les mouvements des patients;
  • préparer des enregistrements et rédiger les rapports des découvertes à l'intention des médecins afin de les aider dans le diagnostic des troubles neurologiques;
  • vérifier, étalonner et effectuer l'entretien courant des appareils de diagnostic;
  • former et superviser les étudiants, les techniciens ou les autres technologues en électroencéphalographie.



 

Recherche d'emploi au Canada

Profession:
Lieu:






This site uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies. Find out more here.