La double intention se réfère au traitement simultané d'une demande de résidence permanente et une demande de statut temporaire, ce qui démontre donc une intention à la fois permanente et temporaire en même temps.

Bien que cela puisse sembler contradictoire à première vue, cette situation demeure possible. Imaginez, par exemple, le scénario suivant:

Une personne soumet une demande de résidence permanente. Avant de recevoir le visa en question, la personne souhaite se rendre au Canada pour une courte période et faire une demande visa de résidence temporaire (VRT), ou se présenter au point d’entrée dans les cas ou le ressortissant provient d’un pays exempté de VRT. Ceci est parfaitement acceptable tant que l'individu a l'intention de quitter le Canada à la fin de la visite.

Le même principe vaut pour les personnes qui sont en processus de demande d'un visa de résidence permanent et qui désirent obtenir un permis de travail temporaire ou encore un permis d’études.

Une personne dont la demande de résidence permanente au Canada est en cours est soumis aux mêmes exigences que les autres personnes qui cherchent à entrer au Canada temporairement. La personne doit donc avoir une raison valable pour entrer au Canada et être prête à quitter le Canada à la fin du séjour temporaire et comprendre que si un visa de résidence permanente est délivré, elle devra quitter le Canada et rentrer pour atterrir officiellement comme un résident permanent.

Une demande de statut de résident temporaire peut être examinée de plus près quand une demande de résidence permanente est en cours, considérant qu’il y a une intention évidente de s’établir au Canada de façon permanente. Si la personne est en mesure de montrer ses liens d’attache avec le pays d’où elle provient, sa demande de statut temporaire devrait alors réussir.