Le programme de l’expérience canadienne est une catégorie d’immigration canadienne qui permet aux travailleurs temporaires étrangers présents sur le sol canadien et les travailleurs étrangers diplômés d’une institution postsecondaire canadienne d’être admissibles à une demande de visa canadien d’immigration (résidence permanente).

Pour faire une demande de résidence permanente dans le cadre de la catégorie de l'expérience canadienne, vous devez:

  • Être un travailleur étranger possédant au moins deux années d’expérience de travail qualifié à temps plein au Canada, ou
  • Être diplômé étranger d’une institution canadienne d'enseignement postsecondaire possédant au moins une année d’expérience de travail qualifié à temps plein au Canada.
  • Présenter une demande alors que vous travaillez au Canada ou dans un délai d’un an après avoir quitté votre emploi au Canada.
  • Avoir l'intention de résider à l’extérieur de la province du Québec.
Étant donné que le Québec possède son propre système de sélection, les requérants qui ont l’intention de s’établir dans la province du Québec devront soumettre leur demande auprès du Ministère de l’Immigration et des Communautés culturelles du Québec.

Oui, toute expérience au Canada est prise en compte à condition que vous ayez l’intention de vivre dans une autre province que le Québec.

Pour les étudiants étrangers, l’expérience professionnelle ne doit pas obligatoirement être liée au domaine d’études, à condition, cependant, que l’expérience de travail ait été acquise après l’obtention d’un diplôme auprès d’un établissement postsecondaire canadien reconnu.

Oui, à condition que vous ayez accumulé au moins deux ans d’expérience au sein d’un emploi qualifié à temps complet au Canada.

Oui, à condition de présenter votre demande auprès du bureau canadien des visas dans l’année qui suit la fin de votre emploi au Canada.

En ce qui concerne les études, tous les candidats doivent avoir acquis un minimum de deux ans d’études universitaires au Canada et obtenir un diplôme auprès d’un établissement postsecondaire canadien reconnu s’ils veulent être admissibles à la catégorie de l’expérience canadienne.

Il existe cependant une exception à cette règle. En effet, vous seriez toujours admissible à la catégorie de l’expérience canadienne dans le cas où vous auriez obtenu une maîtrise à l’issue d’un programme d’un an suivant un programme précédent, d’un an lui aussi, au sein d’un établissement postsecondaire canadien reconnu. Les programmes doivent être achevés dans un délai de deux ans.

Les cours de français ou d’anglais langue seconde ne comptent pas dans les exigences en matière d’éducation pour la catégorie de l’expérience canadienne. Cependant, si les études que vous suivez au Canada comprennent une composante en langue, celle-ci peut être prise en compte à condition qu’elle ne compte par pour plus de la moitié de votre programme de cours.