Saisissez cette occasion pour vous renseigner sur la province canadienne du Québec.

La province

Connue sous le nom de « la belle province », le Québec est la plus grande province du Canada en termes de superficie et compte environ 7,9 millions d’habitants. Extrêmement cosmopolite, la province est souvent qualifiée d’« Europe nord-américaine ».

about quebec

Le Québec est également réputé pour ses vastes forêts et ses nombreux cours d’eau. Le Québec compte effectivement plus d’un million de lacs et cours d’eau et possède une réserve d’eau douce beaucoup plus importante que les autres provinces canadiennes.

Le Québec est la seule province dont la langue officielle est le français. Sa capitale est la ville de Québec : la deuxième plus grande ville au Canada et deuxième plus grande ville francophone au monde. La ville de Montréal est également située dans la province du Québec. Les autres villes principales, telles que Trois-Rivières, Sherbrooke, Chicoutimi-Jonquière et Hull, sont toutes situées près du fleuve Saint-Laurent. Depuis la fin de la seconde guerre mondiale, plus de 700,000 immigrants en provenance de plus de 80 pays se sont établis au Québec et plus particulièrement à Montréal.

Le standard de vie au Québec

Le salaire moyen d’une famille au Québec est très près de la moyenne canadienne. La qualité de vie au Québec est excellente, principalement grâce au coût de la vie, nettement plus bas que la moyenne canadienne, surtout en matière d’immobilier. Montréal fait partie des villes nord-américaines où le coût de la vie est le plus bas.

Au Québec, le taux d’imposition personnelle est l’un des plus élevés au Canada, mais les taxes payées servent à financer les services publics, notamment le système de santé, le système de transport, l’éduction postsecondaire et les services culturels, qui contribuent à améliorer la qualité de vie dans la province.

La démographie du Québec

La population du Québec, qui compte plus de 7,9 millions d’habitants, représente près d’un quart de la population totale du Canada. Parmi ces habitants, 3,8 millions de personnes habitent dans la région de Montréal et 700,000 à Québec. 80 % des résidents de la province vivent dans des régions urbaines.

Parce qu’elle possède un taux de natalité des plus bas, la province privilégie l’immigration pour assurer sa croissance démographique. Beaucoup d’immigrants en provenance de pays francophones, notamment de France et d’Haïti, choisissent de s’établir au Québec. La province de Québec compte également d’importantes communautés italiennes, grecques, arabes, irlandaises et asiatiques.

L’immigration au Québec

En vertu de l’accord Canada-Québec sur l’immigration, le Québec est en mesure de sélectionner les immigrants qui souhaitent s’établir à l’intérieur de ses frontières. Même si les catégories d’immigration au Québec sont quelque peu différentes de celles du gouvernement fédéral, le système vise également à évaluer quels immigrants sont les plus susceptibles de s’établir avec succès au Canada.

Aujourd’hui, le Québec accueille environ 45,000 immigrants par année, nombre que la province du Québec souhaite augmenter.

L'emploi et l'économie au Québec

L’économie de la province de Québec est très industrialisée et diversifiée. Le secteur manufacturier québécois produit une grande variété de biens destinés à l’exportation comme des logiciels, des wagons de métro, des hélicoptères, des disques compacts, des purificateurs d’air et des jouets. Montréal, capitale commerciale de la province, a développé des industries très compétitives, en aéronautique, astronautique, pharmaceutique, télécommunications, énergie, transport et finances. Montréal s’est récemment démarqué pour ses jeunes entreprises dans le domaine des logiciels, particulièrement dans l’industrie du divertissement. Elle suit Vancouver en tant que pôle majeur de production cinématographique.

De plus, le Québec est très riche en ressources naturelles et est responsable de plus d’un tiers de la production canadienne de pâtes et papiers. Grâce à l’abondance d’énergie hydro-électrique, le secteur québécois de l’énergie, nationalisé, produit et vend de grandes quantités d’hydro-électricité aux provinces environnantes ainsi qu’aux États-Unis. L’agriculture est également une grande source de revenus au Québec.

Logement résidentiel au Québec

Le marché immobilier québécois est l’un des plus abordables au Canada. Malgré la récente augmentation des prix, ces derniers demeurent considérablement plus bas qu’à Toronto et Vancouver. Néanmoins, le pourcentage moyen du revenu familial servant à payer des coûts fonciers ou de location est légèrement au-dessus de la moyenne canadienne.

La système scolaire au Québec

Le système d’éducation québécois est l’un des plus abordables en Amérique du Nord. Au Canada, tous les citoyens et résidents permanents âgés de 20 ans et moins ont accès à une scolarité gratuite jusqu’à la fin de l’école secondaire au sein du système public. Le Québec offre à ses habitants des écoles primaires et secondaires financées par les fonds publics. L’éducation au Québec est dispensée en français et en anglais. Les Québécois sont plus nombreux à intégrer des écoles privées, comparativement aux autres provinces canadiennes.

Alors que les étudiants de la plupart des provinces canadiennes terminent leur éducation secondaire à leur douzième année d’instruction, les Québécois reçoivent leur diplôme à leur onzième année d’instruction. Après avoir complété leur éducation secondaire, les étudiants québécois peuvent s’inscrire à une formation pré-universitaire ou professionnelle gratuite dans un CEGEP (Collège d'Enseignement Général et Professionnel).

Au niveau universitaire, le Québec compte un réseau d’institutions reconnues mondialement et ce, dans les deux langues officielles du Canada. Parmi elles, l’Université McGill et l’Université de Montréal sont notamment reconnues pour la qualité de leurs recherches. De plus l’Université Concordia, l’Université Bishop’s, l'École des Hautes études commerciales et l'Université Laval offrent des programmes très compétitifs. Les frais de scolarité québécois sont les plus bas au Canada.

Les soins de santé au Québec

En vertu la Constitution canadienne, toutes les provinces et tous les territoires doivent offrir des soins de santé publics à tous les Canadiens et résidents légaux du Canada. Ainsi, la plupart des services de santé de base sont offerts sans que le patient ait à payer des frais directs.

L’histoire du Québec

La province de Québec a reçu son nom des aborigènes qui y habitaient. Le mot Québec signifie «étroit», en référence à la partie du fleuve Saint-Laurent dont la largeur rétrécit près de la ville de Québec.

Le Québec fut l’une des premières régions de l’Amérique du Nord à être explorée par les Européens. À partir des années 1600, le Québec est devenu une destination populaire pour l’immigration francophone ainsi qu’un point d’ancrage pour l’exploration d’autres régions du Canada.

Le milieu des années 1700 constitue une importante période de transition pour le Québec. En effet, en 1759, après une série de batailles, les forces britanniques vainquent le général français Louis-Joseph de Montcalm. Suite à cette victoire, qui eut lieu sur les Plaines d’Abraham, près de la ville de Québec, la France cède toutes ses colonies canadiennes à la Grande-Bretagne. Le Québec, qui n’est désormais plus sous le contrôle de la France, deviendra l’une des quatre provinces fondatrices du Canada en 1867.

Au milieu du vingtième siècle, le Québec subit une transition importante, passant d’une société traditionnelle et rurale à une société moderne et urbaine. Au cours de cette période de transition connue sous le nom de « Révolution tranquille », la qualité de vie au Québec a considérablement augmenté et une conscience collective de l’héritage culturel et linguistique s’est développée.

La culture du Québec

Le Québec possède une culture particulière qui contribue largement à attirer des visiteurs canadiens et internationaux. Les efforts déployés pour conserver l’héritage francophone de la province font en sorte que les visiteurs peuvent trouver au Québec des formes inédites d’art, de cuisine et d’événements culturels. De plus, les immigrants québécois, en provenance de régions du monde très diversifiées, contribuent, depuis des décennies, au multiculturalisme de la province. La culture québécoise en offre donc pour tous les goûts.

Montréal, la plus grande ville de la province, est connue mondialement pour son ambiance cosmopolite. Depuis sa fondation, Montréal accueille d’importantes communautés francophones et anglophones, ce qui en fait une ville véritablement bilingue. Alors qu’à Montréal, les hivers peuvent être particulièrement rigoureux, les Montréalais profitent du soleil en été grâce, entre autres, à des activités de plein air, des festivals et des concerts extérieurs.

La ville de Québec, la capitale administrative de la province, renferme certains des sites historiques les mieux préservés en Amérique du Nord. L’ensemble de la vieille ville est reconnu par l’UNESCO comme faisant partie du patrimoine mondial. La majorité des habitants de Québec parlent français.

Le gouvernement du Québec

Le gouvernement canadien est une fédération qui accorde certains pouvoirs aux provinces tout en conservant le contrôle au niveau national en ce qui a trait aux affaires relatives au gouvernement fédéral. La province de Québec possède son propre Parlement connu sous le nom de l’Assemblée législative du Québec, dont les membres sont élus démocratiquement.

En tant que province fondatrice du Canada et seule province avec des habitants majoritairement francophones, le gouvernement provincial québécois possède un grand pouvoir, notamment en matière de santé, d’éducation et de services. En 1980 et 1995, la province a tenu des référendums sur la possibilité de se séparer du Canada. Lors de chacun de ces référendums, les Québécois ont choisi de ne pas se séparer du Canada. Au cours des dernières années, la vague souverainiste s’est affaiblie et constitue de moins en moins un enjeu dans la politique canadienne.

Les principales villes du Québec

Ville de Québec
Près de 700,000 personnes habitent Québec, la capitale politique et administrative du Québec. La majorité travaille dans les secteurs de l’information et des services, ainsi que dans l’administration gouvernementale et l’éducation. Le tourisme constitue également une industrie de taille à Québec, qui est reconnue internationalement pour la richesse de son histoire et de son paysage.
 
Montréal

La grande région de Montréal compte environ 3,8 millions d’habitants, ce qui représente près de la moitié de la population totale de la province. 30 % de ces habitants sont des immigrants issus de 120 communautés culturelles différentes.

Terre d’accueil de plusieurs entreprises internationales et canadiennes, Montréal est la capitale économique du Québec. Même si le secteur manufacturier demeure un important pilier de l’économie de la ville, la montée en flèche des entreprises des secteurs technologiques, qui deviennent peu à peu des leaders mondiaux dans leurs industries respectives, change le paysage économique montréalais.

Vivante, vibrante, propre et sécuritaire, Montréal offre à ses habitants et visiteurs des événements culturels uniques, des espaces verts à découvrir et des expériences hors du commun.