Saisissez cette occasion pour vous renseigner sur la province canadienne de l'Alberta.

L’Alberta est la province la plus à l'ouest des trois provinces de prairie du Canada. Souvent connu comme la « province d'énergie » du Canada, l’Alberta peuple plus de 3.3 millions de personnes, et s’accroît rapidement. La majorité de cette population réside dans les deux plus grandes villes de l'Alberta; Edmonton (qui est la capitale de la province) et Calgary ont chacune une population de plus de 1 million de résidants.

A beautiful lake in the Rocky Mountains near Banff, Alberta, Canada

L’Alberta est un leader mondial dans l'industrie de pétrole et de gaz et, en même temps, se trouve au cœur d’une économie industrielle vibrante et en croissance. Grâce à cette croissance économique, l’Alberta est devenu l’une des meilleures destinations pour immigrer au Canada. Aujourd'hui l’Alberta est la province la plus florissante du Canada, et est reconnu dans le monde entier pour son standard de vie élevé.

L'emploi et l'économie en Alberta

Apres plus d'une décennie de taux de croissance élevés, l’Alberta est en voie d’une expansion économique. L'économie en Alberta est menée par son industrie de l'énergie, un des principaux employeurs de la province. L'industrie de l'énergie est responsable pour plus de 275 000 emplois dans la province. On s'attend à ce que ce secteur accroît alors que les avancements technologiques permettent le développement des sables pétrolifères dans le nord de la province. Le taux de croissance économique élevé en Alberta n'est pas limité cependant à l'industrie de l'énergie, puisque la province possède une économie diversifiée. Le secteur secondaire de l'Alberta a doublé de taille au cours des dix dernières années. De plus, l'innovation encourage l’apparition de nouvelles industries, ce qui fait de l’Alberta un concurrent important sur le marché global. Au delà de l’industrie du pétrole et du gaz, l’industrie forestière demeure importante, détenant une valeur de plus de $4 milliards par année. L’Alberta possède également une large industrie agricole, qui fait une grande partie de la culture et l’économie de la province.

A la rapidité à laquelle l’économie se développe dans la province, l’Alberta demeure un excellent endroit pour trouver du travail au Canada. L’Alberta bénéficie du plus bas taux de chômage au Canada, soit 3.9%, qui est bien au-dessous de la moyenne nationale de 6.8%. Lorsque ce taux de chômage est combiné avec la croissance normale de la population ainsi que le nombre d'emplois crée, le résultat indique qu'il existe plusieurs opportunités d'emploi disponibles pour les immigrants venus dans la province. Au cours des récentes années, le nombre de résidents permanents, ainsi que les travailleurs étrangers vivant et travaillant dans la province, a augmenté. Et pourtant le taux de chômage ne fait que diminuer. Des sondages internationaux classent Calgary et Edmonton parmi les meilleures villes dans le monde où travailler. En plus de la vaste disponibilité d’emplois, les gens veulent travailler en Alberta grâce à son standard de vie élevé.

Le standard de vie en Alberta

Grâce à un bas niveau du chômage et à une demande élevée de travailleurs, le taux de salaire moyen en Alberta est fortement concurrentielle avec le reste du Canada. Le salaire minimum en Alberta se rapproche de la moyenne canadienne, soit de 7.00$/heur. La plupart des familles en Alberta ont un revenu moyen combiné le plus élevé au Canada, soit approximativement 61 000$/année.

L’Alberta a également les plus bas impôts sur le revenu des particuliers au Canada, grâce à leur richesse des ressources naturelles. En se basant sur une famille avec deux enfants ayant deux revenus, totalisant 60 000$/ année, les Albertains paieront $3 583 moins d’impôts que des résidants de Terre-Neuve et du Labrador, et $990 moins que des résidants d'Ontario. L’avantage des impôts sur le revenu des particuliers en Alberta résulte d'un taux fixe du système fiscal, y compris les exemptions les plus élevées du pays, aucune taxe générale de vente, le taux le plus bas de taxe sur l'essence, et de bas impôts fonciers. Ainsi, cela signifie plus de revenu disponible pour des frais de subsistances.

L’Alberta détient un taux de criminalité très bas qui fait que ses villes demeurent des endroits plaisants et sécuritaires pour élever une famille. En outre, la beauté naturelle de la province, y compris ses vastes forêts et montagnes rocheuses, contribuent à un environnement agréable. Le standard de vie en Alberta est l'un des facteurs d’attraction le plus important de la province.

Logement résidentiel en Alberta

L’Alberta possède des logements abordables parmi les principales villes au Canada. Bien que le taux élevé de migration, ainsi qu’une hausse des revenus, ait créé une montée subite de la demande, ce qui a mené, par conséquent, une élévation des prix, la province demeure un endroit abordable. Avec la construction rapide de nouvelles maisons, les coûts de logements sont prévus de diminuer dans les années à venir.

Le prix moyen d’un logement en Alberta est approximativement 38% à 48% moindre qu'à Toronto et à Vancouver. (Edmonton : 179 610$; Calgary : 222 860$). De façon générale, le pourcentage du revenu de ménage, en plus des coûts de logement, est en dessous de la moyenne canadienne, variant entre 18-28% selon le type de logement. Pour plus d'information concernant les endroits où vous aimeriez vivre, visitez ce site du gouvernement de l'Alberta afin d’obtenir plus de renseignements sur l’achat ou la location des maisons.

L’éducation en Alberta

Alberta a un système d'éducation renommé, de la maternelle à l’université. Au Canada, tous les citoyens et résidants permanents âgés de moins de 20 ans ont le droit de poursuivre leurs études à travers l’enseignement public. Lorsque vous déménagerez en Alberta, vos enfants auront un choix de scolarité entièrement payé et sans frais. En plus de l’enseignement public, il y a également des écoles francophones, ainsi que des écoles catholiques. De plus, l’Alberta a également des programmes d'éducation virtuels, ainsi que des écoles alternatives disponibles en tant qu'options éducatives. Certains Albertains choisissent d'envoyer leurs enfants dans des écoles privées, toutefois, la grande majorité opte pour les écoles publiques qui sont également de bonne qualité.

Le système d'éducation postsecondaire en Alberta a un total de 24 établissements, y compris quatre universités avec plus de 104 500 étudiants au total, à temps pleins et à temps partiel. Les dépenses de la province sur l'éducation continue à être parmi les plus hautes au Canada.

Les Albertains dépensent en moyenne 5 000$ par année en droit de scolarité. Ce taux est parmi les plus élevés du Canada. Cependant, le gouvernement de l'Alberta a mis plusieurs programmes en place afin de vous aider à économiser votre argent pour l'éducation de votre enfant après qu'ils aient complété leurs études secondaires. En 2005, Le Régime Alberta Centennial Education Savings a été lancé. Le régime déposera 500 $ dans un Régime enregistré d’épargne-études (REEE) pour chaque enfant né en Alberta en 2005 et après. Le programme est conçu afin d’inciter les parents à économiser leur argent pour l'éducation postsecondaire de leur enfant dès que possible. En 2004, l'aide totale attribuée aux étudiants en Alberta était environ $439 millions.

Les soins de santé en Alberta

En vertu de la loi canadienne, toutes les provinces et territoires doivent fournir des soins de santé publique à tous les citoyens et résidants permanents du Canada. En d'autres mots, la plupart des services de santé de base au Canada sont offerts sans aucun frais. Certaines procédures médicales qui ne sont pas considérées nécessaires (comme, par exemple, la chirurgie esthétique et un certain nombre de procédures dentaires) ne sont pas généralement couverts, toutefois, la liste de services indemnisés varie d’une province à l’autre. L’Alberta, tout comme le reste du Canada, offre des soins de santé publique. Approximativement 3 500$ par personne sont versé tous les ans en soins de santé dans la province.

L’historique de l'Alberta

L’Alberta a adhéré à la confédération canadienne entant que province indépendante en 1905. La province est nommée après la quatrième fille de la Reine Victoria. Avant d’obtenir son statut provincial, l’Alberta avait été régi comme région des territoires du nord-ouest. Jusqu'en 1868, le territoire de la province a été surveillé par la Compagnie de la Baie d'Hudson du Canada.

Avant l'arrivée des colons européens en 1700, les premières nations autochtones d'Alberta ont habité le secteur pendant plus de 8000 années. Plusieurs personnes de cette population autochtone ont été déplacées par le règlement européen du secteur, toutefois, les communautés autochtones demeurent une partie importante de l'histoire Albertaine.

L’Alberta s’est joint à la confédération canadienne, accompagné de son voisin de l'est, le Saskatchewan, en 1905. L’Alberta était composée majoritairement de fermiers et d’exploitation minière. La province a été très affectée par la dépression des années 20, mais s’est rétablie grâce à une forte intervention de l’état. L’expansion du pétrole et du gaz, qui continue à enrichir la province aujourd'hui, a commencé en 1947. Grâce à la prospérité de cette richesse naturelle, l’Alberta a pu s’investir afin de créer la forte économie moderne et diverse que l’on retrouve aujourd'hui.

La culture de l'Alberta

L’Alberta possède une culture unique et vibrante qui a été formée par les immigrants qui se sont installés dans la province. Dans toute la province, mais particulièrement dans les villes de Calgary et d'Edmonton, on peut retrouver la culture, la cuisine, la musique et les arts des différentes communautés du monde. Un exemple de cette culture immigrée est le Carifest de Calgary, une célébration annuelle de la culture des Caraïbes.

Grâce à la fusion de toutes ces cultures communautaires, les villes de l'Alberta sont internationales. En 1988, Calgary s’est fait connaître par le monde entier lorsqu’ ils ont accueillis les jeux olympiques d'hiver. Edmonton est connu pour ses excellents festivals, particulièrement le Fringe Festival d'Edmonton, le deuxième plus grand dans le monde après celui à Edimbourg. L’Edmonton est également connu pour son centre commercial, le West-Edmonton, le plus grand du monde.

La culture Albertaine enferme également un degré d'influence de son histoire d’agriculture traditionnel. Le meilleur exemple de cette « culture de cowboy » est le Stampede de Calgary, le festival annuel d'été qui comporte des événements tels que la décente de taureau et les compétitions. L’événement lui-seul rapporte plus de 1,2 million de visiteurs chaque année.

La démographie de l'Alberta

L’Alberta habite plus de 3,3 millions de personnes, approximativement un dixième de la population totale du Canada. Environ deux-tiers de cette population est centré dans les deux plus grandes villes de la province, avec près de 1 million d’habitants dans chacune des zones métropolitaines de Calgary et d'Edmonton. A part de ces villes, les centres significatifs de population incluent Red Deer (83 000), Lethbridge (75 000), Medecine Hat (57 000) et Grand Prairie (47 000). Au total plus de 80% de la population vit dans des milieux urbains.

L'immigration a joué un rôle crucial dans la formation de l'Alberta. En raison des grandes vagues d’immigration dans le développement de la province, une grande portion des résidants de la province provienne de la Grande-Bretagne, l'Allemagne, l'Irlande, l'Ukraine, et la France. L’Alberta dispose également de grandes communautés asiatiques et chinoises. Puisque l'immigration en Alberta a atteint aujourd'hui un niveau plus élevé que jamais, la province continue à devenir de plus en plus variée.

La majorité des Albertains s’identifient comme chrétien. La province, cependant, est en grande partie séculaire, avec plus de 44% de résidants rapportant dans le recensement le plus récent qu'ils n’ont pas fréquenté de temple religieux au cours de la dernière année. L’Alberta possède aussi beaucoup de personnes indoues, musulmanes, sikhes, juives et bouddhistes. En fait, Edmonton possède la mosquée la plus ancienne de l’Amérique du Nord.

L’immigration en Alberta

L’Alberta est aujourd'hui l'une des destinations d’immigration les plus populaires grâce à sa qualité de vie et son économie. Selon un accord avec le gouvernement du Canada signé en mai 2007, la province jouera un rôle accru dans le choix des immigrants qui souhaitent s’établir dans la province. Tandis que ce rôle demeure toujours indéterminé, le Ministry of Employment Immigration and Industry de l’Alberta a l’intention de participer dans la prise de décision quand à la manière d’attirer et de nominer des immigrants qui possèdent les qualifications qui sont nécessaires en Alberta.

Le gouvernement en Alberta

Le gouvernement du Canada travaille sur un système fédéral, tout en gardant un certain contrôle sur des affaires appartenant au gouvernement national à Ottawa, et d'autres appartenant à des gouvernements provinciaux. La province de l'Alberta détient son propre parlement démocratique (connu sous le nom de l'Assemblée législative de l'Alberta) qui se trouve dans la capitale provinciale d'Edmonton. Le gouvernement actuel est formé par l’Association progressiste-conservatrice de l'Alberta. Celui-ci est dirigée par le premier ministre Ed Stelmach, qui a été élu en décembre de 2006. Premier ministre Stelmach à succéder Ralph Klein qui, après avoir dirigé l’Alberta pendant plus de 10 ans, a démissionné de son poste. Grâce à ses ressources naturelles, le gouvernement de l'Alberta procure des services de qualité tout en imposant les plus bas impôts au Canada.

Les villes principales

Calgary

Calgary est la plus grande ville en Alberta et la cinquième plus grande zone métropolitaine au Canada. Elle est également l'une des villes en croissance rapide, accroissant presque de 16% entre 1996 et 2001. La ville accueille divers groupe de résidants multiculturelle. Malgré que la majorité des calgariens s’identifient à un héritage européen, des gens du monde entier vivent à Calgary. Les grandes communautés comprennent notamment la population Chinoise (6%) et la population asiatique du sud (4,2%). Les communautés autochtones, philippines et latino-américaines sont également considérables, vibrantes et en pleine croissance.

L'économie de la ville provient de l'industrie du pétrole, des institutions financiers et des industries de technologie de pointe. Certaines des compagnies principales siégées dans la ville incluent le chemin de fer Canadien Pacifique, l'Impériale, l'EnCana et Petro-Canada. Alors que la ville continue à se développer, plus en plus de compagnies multinationales mettent en place des bureaux, tout en marquant la croissante significative de Calgary dans l'économie mondiale.

Calgary est reconnu mondialement pour sa qualité de vie et sa croissance économique. Un sondage lancé en 2007 par le magazine Forbes a classé Calgary comme étant la ville la plus propre au monde, alors que les sondages de Mercer Consulting, et The Economist ont désigné la ville comme ayant une très bonne qualité de vie (25ème et 10ème au monde respectivement). Cette ville international possède un aspect multiculturel et a accueilli les jeux olympiques d'hiver en 1988. Ces dispositions impressionnantes continu d’attirer des nouveaux venues chaque année.

Edmonton

Edmonton est le capital de la province de l'Alberta, et la sixième plus grande ville au Canada, légèrement plus petit que son voisin Calgary. Alors que la ville habite plus de 1 million de personnes, elle a une densité de population très basse, couvrant 684 kilomètres carrés. Sa large superficie fournit à la ville une grande surface d’espace vert, une des majeures attractions de la ville. La région de River Valley est plus de 20 fois la taille du Central Parc à New York.

Alors que la population d'Edmonton était en-dessous de 10 000 lorsqu’elle est devenue la capitale de la nouvelle province d'Alberta en 1905, elle s'est graduellement développée depuis le début du boum pétrolier à la fin des années 40. Malgré que la ville ait subit une récession à la fin des années 80 et le début des années 90, la dernière décennie a été une période de croissance et de renouvellement pour la ville. Aujourd'hui la ville est un réseau industriel, incluant des compagnies telles qu'IBM, TELUS, Dell et General Electric. Ces derniers localisant leurs bureaux principaux dans cette ville grâce ses centres de recherche renommées.