Le Canada a annoncé des mesures spéciales en ce qui concerne l'immigration, les visas et les frontières en réponse au coronavirus (COVID-19).

Le Canada a annoncé des mesures spéciales en ce qui concerne l'immigration, les visas et les frontières en réponse au coronavirus (COVID-19).
Pour limiter la propagation du COVID-19, le Canada a mis en place une série de mesures spéciales en matière d'immigration. Malgré ces mesures, le Canada continue d'accepter les demandes d'immigration, de tenir des rondes d'invitations Extrée express et à émettre des invitations à présenter une demander de résidence permanente.

CanadaVisa mettra cette page à jour au fur et à mesure que les informations supplémentaires seront disponibles.

Inscrivez-vous à notre infolettre pour recevoir des mises à jour par courriel. 

L impact du coronavirus sur l'immigration.

Le Canada accepte toujours les demandes d'immigration malgré les restrictions de voyage

Bien que le Canada ait imposé des restrictions de voyage, les candidats peuvent toujours soumettre des profils Entrée express ainsi que des demandes de résidence permanente et temporaire. Le Canada continue d'organiser des rondes d`invitations et d'émettre des invitations à présenter des demandes de résidence permanente. Le Canada fait également preuve d'une plus grande souplesse dans le traitement des demandes en accordant aux candidats plus de temps pour obtenir et soumettre leurs documents au cas où ils ou elles seraient touché(e)s par les perturbations causées par la COVID-19.

Qui peut venir au Canada pendant la pandémie de coronavirus ?

  • Les citoyens canadiens
  • Les résidents permanants
  • La famille immédiate de citoyens canadiens et de résidents permanents (époux, conjoints de fait, enfants à charge, petits-enfants, parent ou beau-parent, et tuteur).
  • Les demandeurs de résidence permanente dont la demande de résidence permanente a été approuvée avant l'annonce par le Canada des restrictions de voyage le 16 mars 2020, mais qui n'avaient pas encore voyagé au Canada
  • Travailleurs étrangers temporaires
  • Les étudiants internationaux qui détenaient un permis d'études valide ou qui avaient été approuvés pour un permis d'études lorsque les restrictions de voyage du Canada sont entrées en vigueur le 18 mars 2020

Cliquez ici pour consulter la liste complète des personnes qui seront exemptées des restrictions de voyage.

Les restrictions de voyage du Canada sont entrées en vigueur le 18 mars 2020 et prendront fin le 30 juin 2020, à midi HAE.


Quatre aéroports canadiens sont ouverts aux voyages internationaux

À compter du 18 mars 2020, seuls quatre aéroports canadiens seront ouverts aux voyages internationaux :

  • L'aéroport international Pearson de Toronto (YYZ)
  • L'aéroport international de Montréal-Pierre Trudeau (YUL)
  • L'aéroport international de Calgary (YYC)
  • L'aéroport international de Vancouver (YVR)

Les vols en provenance des États-Unis, du Mexique, des Caraïbes et de Saint-Pierre et Miquelon sont exclus de cette mesure.


Les compagnies aériennes doivent contrôler les passagers pour détecter les symptômes du coronavirus

Les compagnies aériennes seront chargées de contrôler la santé des personnes avant qu'elles ne montent à bord d'un avion à destination du Canada. Les compagnies aériennes ont reçu pour instruction d'empêcher les personnes présentant les symptômes de la COVID-19 de prendre l'avion pour le Canada.

Le Canada a publié une déclaration indiquant que les passagers qui présentent une fièvre supérieure à 38°C, une toux ou des difficultés respiratoires peuvent se voir refuser l'embarquement à moins qu'ils ne possèdent un certificat médical qui confirme que les symptômes ne sont pas dus à la COVID-19.


Ce qu'il faut savoir:

  • Vous trouverez ici la liste des personnes qui peuvent se rendre au Canada.
  • Les rondes d'invitation Entrée express se poursuivent et les gouvernements fédéral et provinciaux continuent à émettre des invitations à demander la résidence permanente.
  • À partir du 16 mars, tous les rendez-vous d'établissement en personne sont annulés et se feront par téléphone. IRCC vous contactera par e-mail pour vous informer de la date de votre nouveau rendez-vous téléphonique.
  • Le délai pour les données biométriques est porté à 90 jours, au lieu de 30. Il y aura des prolongations de 90 jours pour les demandes de documents supplémentaires sur les demandes ouvertes.
  • Les personnes qui entrent au Canada doivent s'isoler pendant 14 jours.
  • Les restrictions de voyage sont en vigueur jusqu'au 30 juin 2020 à midi (HAE).
  • Les mesures ne s'appliquent pas au commerce ou aux affaires.
  • Les étudiants étrangers peuvent commencer leur programme en ligne dans un établissement d'enseignement agréé canadien à l'automne 2020 et être toujours admissibles à un permis de travail post-diplôme après avoir terminé leur programme d'études canadien.

Les questions les plus souvent posées

Les personnes suivantes font partie de la liste des personnes autorisées à voyager au Canada d'ici le 30 juin 2020.

Ces personnes peuvent réserver un voyage pour retourner au Canada dès maintenant:

  • Les citoyens canadiens
  • Les résidents permanents
  • La famille proche des citoyens canadiens et de résidents permanents (époux, conjoints de fait, enfants à charge, petits-enfants, parent ou beaux-parents et tuteur/tutrice légal(e))
  • Les demandeurs de résidence permanente qui ont été approuvés pour la résidence permanente avant que le Canada n'annonce les restrictions de voyage le 16 mars 2020, mais qui n'avaient pas encore voyagé au Canada.
  • Travailleurs étrangers temporaires
  • Les étudiants étrangers qui détenaient un permis d'études valide ou qui avaient été approuvés pour un permis d'études lorsque les restrictions de voyage du Canada sont entrées en vigueur le 18 mars 2020

Les personnes qui entrent au Canada doivent se mettre immédiatement en quarantaine pendant une période de 14 jours pour éviter la propagation potentielle de la COVID-19.

Elles sont entrées en vigueur le 18 mars 2020 et se terminent le 30 juin 2020 à midi HAE.
Non. Le Canada est toujours ouvert à ceux qui souhaitent présenter une demande pour venir dans le pays. Le Canada n'a publié aucune déclaration selon laquelle COVID-19 affectera son plan des niveaux d'immigration 2020-2022.
Oui, vous pouvez toujours faire une demande. IRCC ne rejettera pas votre demande si vous n'êtes pas en mesure de présenter tous les documents nécessaires en raison de retards causés par le coronavirus.
Oui, vous pouvez toujours soumettre un profil Entrée Express. De plus, le gouvernement fédéral et les provinces continuent d’émettre des invitations à présenter une demande de résidence permanente.

Le Canada et les États-Unis ont conclu un accord mutuel pour fermer leurs frontières aux voyages non essentiels à compter du samedi 18 mars 2020.

Les déplacements non essentiels sont définis comme des déplacements à des fins de loisirs et de tourisme.

Tous les voyages essentiels et d'affaires se poursuivront sans interruption.

Les personnes qui figurent sur la liste des personnes exemptées peuvent toujours entrer au Canada.

Tous les services de collecte de données biométriques ont été suspendus. Tous les rendez-vous ont été annulés et les candidats sont avisés de ne se rendre dans aucun établissement de Service Canada jusqu'à nouvel ordre. Les candidats pourront reprogrammer leurs rendez-vous lorsque les Centres de Service Canada rouvriront. Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada accorde aux demandeurs au Canada 90 jours à compter de la date de leur lettre pour fournir leurs données biométriques. IRCC honorera les lettres originales, aucune nouvelle lettre ne sera requise.

IRCC a deux tests linguistiques officiellement approuvés et acceptés à des fins d'immigration : le test IELTS et le Canadian English Language Proficiency Index Program (communément appelé « CELPIP »).

Please refer to their official websites for more information on whether COVID-19 is affecting their operations:

IRCC compte sept organismes officiellement désignés qui sont autorisés à effectuer une évaluation des diplômes étrangers à des fins d'immigration. Les organisations désignées sont répertoriées ici . Veuillez consulter les sites Web officiels des organisations désignées pour savoir si la COVID-19 affecte leur capacité à effectuer des évaluations.
Le gouvernement fédéral a déclaré que se rendre à la frontière à des fins d'immigration, comme le renouvellement d'un permis de travail, d'études ou de visiteur, ou pour activer le statut de résident permanent, n'est pas un voyage essentiel. À ce titre, le gouvernement fédéral demande à ces personnes d'éviter de se rendre à la frontière jusqu'à nouvel ordre. Les résidents temporaires qui souhaitent prolonger leur séjour au Canada en tant qu'étudiants, travailleurs ou visiteurs peuvent le faire sur le site web d'Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC).
Votre admissibilité pour obtenir un Permis de travail post-diplôme ne sera pas affectée si vos cours sont transférés vers un format en ligne en raison de la COVID-19. En outre, les étudiants étrangers peuvent commencer leur programme en ligne dans un établissement d'enseignement agréé canadien à l'automne 2020 et être toujours admissibles à un permis de travail post-diplôme après avoir terminé leur programme d'études canadien.

Pour les résidents permanents

Seuls les membres de la famille immédiate des citoyens canadiens et des résidents permanents sont autorisés à entrer au Canada.

Le gouvernement féderal définit un membre de la famille immédiate en tant que personne liée à un citoyen canadien ou à un résident permanent et qui est :

  • son époux ou conjoint de fait
  • tout enfant qui est à sa charge ou à la charge de son époux ou conjoint de fait
  • son petit-enfant
  • son parent ou son beau-parent ou le parent ou beau-parent de son époux ou conjoint de fait
  • son tuteur légal
Oui, si votre demande de résidence permanente a été approuvée avant que le Canada n'annonce ses restrictions de voyage le 16 mars 2020.
Si vous ne pouvez pas vous rendre au Canada à l'heure actuelle, faites-le savoir à IRCC en utilisant le formulaire web. Une fois que vous êtes à nouveau en mesure de voyager, utilisez à nouveau le formulaire web et IRCC vous fournira plus d'informations sur comment reprendre le traitement de votre demande.
Utilisez le formulaire web d'IRCC pour leur expliquer pourquoi vous ne pouvez pas voyager. Une fois que vous êtes en mesure de voyager, utilisez le formulaire web pour en informer IRCC. IRCC vous fournira ensuite des informations détaillées sur la reprise du traitement de votre demande de résidence permanente. Cela s'applique également si votre confirmation de résidence permanente a expiré.
Oui. Vous devez soumettre votre demande dans les 90 jours suivant votre IPD. Si vous n’êtes pas en mesure de fournir des documents en raison du Coronavirus, vous pouvez toujours soumettre votre demande. Soumettez une lettre expliquant pourquoi les circonstances et votre demande sera retenue jusqu'à nouvel ordre. Une fois que vous êtes en mesure de soumettre les documents, vous pouvez le faire en utilisant le formulaire Web..

L'IRCC a fourni les conseils suivants sur les documents de voyage recommandés que les personnes exemptées devraient avoir sur elles lorsqu'elles se rendent au Canada :

Membres de la famille immédiate des citoyens canadiens et des résidents permanents :

Documents attestant de la citoyenneté canadienne ou du statut de résident permanent du membre de la famille immédiate, tels que

  • Un passeport canadien
  • Une preuve de citoyenneté canadienne telle qu'un certificat de citoyenneté, une carte ou un certificat de naissance provincial
  • Carte de résident permanent canadien
  • Document de voyage pour résident permanent canadien
  • Les citoyens canadiens sont encouragés à voyager avec un passeport canadien valide, mais ils peuvent se rendre au Canada avec un passeport étranger exempté de visa après avoir reçu un courriel de confirmation de l'IRCC approuvant une autorisation spéciale

Pour démontrer leur lien avec ces membres de la famille immédiate, les personnes exemptées doivent être munies de documents tels que :

  • Certificat de mariage ou de statut de conjoint de fait
  • Certificat de naissance
  • Confirmation de la résidence permanente pour la catégorie de la famille
  • Autres preuves démontrant un lien familial immédiat, telles que la correspondance de l'IRCC montrant qu'une demande de parrainage d'un conjoint est en cours de traitement, ou la preuve d'une adresse résidentielle partagée)

Les titulaires d'une CRP :

Les titulaires d'une confirmation de résidence permanente (CRP) qui étaient admissibles à voyager au Canada au plus tard le 18 mars 2020 sont exemptés des restrictions de voyage et peuvent s'identifier auprès des compagnies aériennes en se présentant :

  • Un visa de résident permanent, ou
  • Un document CRP

Toutes les cérémonies de citoyenneté, les tests, les reprises de tests, les entrevues, les services itinérants et les les auditions (y compris les vidéoconférences) sont annulés jusqu'à nouvel ordre

Vous avez reçu une lettre ou un courriel de IRCC concernant l'annulation de votre événement. IRCC vous enverra une nouvelle date et une nouvelle heure.

Si on vous a demandé de présenter des documents, tels que des formulaires d'avis médical, vous disposez désormais d'un délai supplémentaire de 90 jours pour soumettre vos documents.

Les jours que vous passez hors du Canada en raison de la COVID-19 ne compteront pas dans le calcul de l'exigence de présence physique.

Les demandeurs de résidence permanente qui ont été approuvés au plus tard le 18 mars sont exemptés des restrictions de voyage et peuvent se rendre au Canada.

Les compagnies aériennes vous demanderont de passer un examen de santé avant de monter à bord de votre vol. Si vous présentez des symptômes de la COVID-19, vous ne serez pas autorisé à prendre l'avion.

Vous êtes tenu par la loi de vous isoler pendant 14 jours même si vous ne présentez aucun symptôme.

Étape 1 : Soumettez votre demande au bureau des visas par courrier.

Étape 2 : Contactez le bureau des visas de Pékin à beijing-immigration@international.gc.ca et demandez le traitement urgent de votre demande

Étape 1 : Soumettez votre demande au bureau des visas par courrier.

Étape 2 : Soumettez un formulaire Web. À la question «Votre demande est-elle traitée par un bureau à l'extérieur du Canada?» répondez «oui».

Étape 3 : Sélectionnez «Turquie - Ankara» lorsque vous êtes invité à choisir le bureau des visas qui traite votre demande.

Étape 4 : Pour obtenir un document de voyage pour résident permanent, vous devrez envoyer un courriel au bureau des visas à : ANKRA@international.gc.ca

Étape 1 : Présentez votre demande au bureau des visas par courrier.

Étape 2 : Soumettez un formulaire web. À la question «Votre demande est-elle traitée par un bureau à l'extérieur du Canada?» répondez «oui».

Étape 3 : Sélectionnez «Philippines - Manille» lorsque vous êtes invité à choisir le bureau des visas qui traite votre demande.

Étape 4 : Pour obtenir un document de voyage pour résident permanent, vous devrez envoyer un courriel au bureau des visas à : MANILIMMIGRATION@international.gc.ca.

Pour les résidents temporaires

Si votre visa ou permis n'est pas encore expiré, vous pouvez faire une demande en ligne pour prolonger votre séjour au Canada.

Si vous êtes un visiteur, vous pouvez faire une demande en ligne pour prolonger votre séjour au Canada.

Si vous êtes un travailleur ou un étudiant et ne travaillez plus ou n'étudiez plus, vous pouvez demander à changer votre statut pour visiteur.

Si vous souhaitez continuer à travailler ou à étudier, vous pourrez peut-être prolonger votre permis de travail ou d'études. Lorsque vous faites votre demande, assurez-vous d'indiquer pourquoi vous devez prolonger votre séjour.

Si votre visa de visiteur, votre permis d'études ou votre permis de travail a expiré et que le statut a expiré il y a moins de 90 jours vous pouvez demander à restaurer votre statut selon votre situation:

Lorsque vous remplissez le formulaire, assurez-vous de faire ce qui suit :

  • Sélectionnez "Restaurer mon statut".
  • Inclure une note expliquant la raison pour laquelle vous souhaitez rétablir votre statut.
  • Vous devez également payer les frais de rétablissement.

Si plus de 90 jours se sont écoulés depuis l'expiration de votre visa de visiteur, de votre permis d'études ou de votre permis de travail :

Vous pouvez bénéficier du statut de résident temporaire. Lorsque vous faites votre demande, assurez-vous d'inclure une note expliquant pourquoi vous devez prolonger votre séjour.

Le gouvernement du Canada demande à ceux qui souhaitent se rendre à la frontière pour demander un permis de travail, un permis d'études ou une résidence permanente de respecter les lignes directrices fédérales et provinciales sur l'auto-isolement et la distanciation sociale et d'éviter de se rendre à la frontière pour obtenir services d'immigration jusqu'à nouvel ordre.

Si vous résidez actuellement au Canada en tant que visiteur, étudiant ou travailleur, nous vous encourageons à présenter une demande en ligne à IRCC si vous souhaitez prolonger votre statut de résident temporaire. Ce faisant, vous pouvez continuer à séjourner, à étudier ou à travailler au Canada pendant le traitement de votre demande. Ce processus est connu sous le nom de statut implicite et tant que vous soumettez votre demande avant l'expiration de votre document actuel, vos autorisations et conditions d'immigration resteront inchangées.

L'IRCC a fourni les conseils suivants sur les documents de voyage recommandés que les personnes exemptées devraient avoir sur elles lorsqu'elles se rendent au Canada :

Étudiants internationaux :

Les étudiants étrangers qui détenaient un permis d'études canadien valide ou qui ont reçu une lettre d'invitation au plus tard le 18 mars 2020 peuvent s'identifier auprès des compagnies aériennes pour prouver qu'ils sont exemptés des restrictions de voyage du Canada en présentant :

  • Un permis d'études valide, ou
  • Une lettre d'introduction de IRCC datée du 18 mars 2020 ou avant

Travailleurs étrangers temporaires:

es travailleurs étrangers temporaires (TET) qui étaient établis au Canada ou qui avaient des projets de travail au Canada avant l'application des restrictions de voyage sont exemptés. Les exemptions s'appliquent également aux nouveaux TET qui viennent au Canada pour travailler dans des secteurs critiques (p. ex. santé, transport et services d'urgence, transformation des aliments et agriculture).

Ces personnes peuvent s'identifier auprès des compagnies aériennes pour prouver qu'elles sont exemptées en présentant :

  • Un permis de travail valide, ou
  • Une lettre d'introduction d'IRCC

Votre demande ne sera pas refusée si vous ne pouvez pas présenter votre passeport ou des documents justificatifs, ou si vous ne pouvez pas passer un examen médical d'immigration.

Si vous êtes un étudiant étranger titulaire d'un permis d'études valide ou si votre demande de permis d'études a été approuvée au plus tard le 18 mars, vous êtes autorisé à voyager au Canada.

Les compagnies aériennes vous demanderont de passer un examen de santé avant de monter à bord de votre vol. Si vous présentez des symptômes de la COVID-19, vous ne serez pas autorisé à prendre l'avion.

Vous êtes tenu par la loi de vous isoler pendant 14 jours même si vous ne présentez aucun symptôme.

Toutes les restrictions de voyage ne s'appliquent pas aux travailleurs étrangers temporaires. Vous pouvez vous rendre au Canada par voie aérienne ou terrestre.

Les compagnies aériennes vous demanderont de passer un examen de santé avant de monter à bord de votre vol. Si vous présentez des symptômes de la COVID-19, vous ne serez pas autorisé à prendre l'avion.

Vous êtes tenu par la loi de vous isoler pendant 14 jours même si vous ne présentez aucun symptôme.

IRCC a confirmé que le traitement des permis d'études, des visas et des autorisations de voyage électroniques (AVE) se poursuivra pour les personnes qui sont exemptées des restrictions de voyage. Le traitement des permis d'études se poursuivra "dans la mesure du possible" en vue de la rentrée universitaire d'automne.

Étape 1: Demande en ligne

Étape 2: Contactez le bureau des visas de Pékin à l'adresse beijing-immigration@international.gc.ca et demandez le traitement urgent de votre demande

*Si vous avez déjà fait une demande, contactez le bureau des visas et demandez un traitement urgent de votre demande.

Étape 1 : Faites une demande en ligne

Étape 2 : Remplissez le formulaire en ligne pour expliquer votre urgence et demander le traitement urgent de votre demande.

Étape 3 : À la question «Votre demande est-elle traitée par un bureau à l'extérieur du Canada?» répondez «non».

Étape 4: Remplissez le reste du formulaire.

Pour les employeurs

Oui, pour les travailleurs du programme des travailleurs agricoles saisonniers.

Pour tous les autres travailleurs, vous devez rémunérer le travailleur pour un minimum de 30 heures par semaine, au taux de rémunération indiqué dans l'évaluation de l'impact sur le marché du travail (LMIA).

Vous ne pouvez pas autoriser le travailleur à travailler pendant la période d'auto-isolement, sauf s'il fournit un service essentiel conformément aux directives du responsable de la santé publique.

Oui, vous êtes chargé de surveiller la santé des travailleurs qui s'isolent. Il vous est suggéré de communiquer quotidiennement avec vos employés qui s'isolent.

Vous devez veiller à ce que l'employé soit immédiatement isolé des autres. Contactez les autorités sanitaires locales. Il est également recommandé que l'employé contacte le consulat approprié.

Vous devez fournir des informations sur le virus. Vous pouvez consulter le site https://www.canada.ca/fr/sante-publique/services/maladies/maladie-coronavirus-covid-19.html pour trouver des ressources. Il est suggéré de fournir les informations dans une langue que l'employé comprend bien. De nombreuses ressources sont disponibles en ligne.

L'Agence de la santé publique du Canada dispose de documents dans d'autres langues. Pour accéder à ces documents, vous pouvez appeler le 1-833-784-4397 ou envoyer un courriel à phac.covid19.aspc@canada.ca

Vous devez également afficher des informations sur la prévention de la propagation de la COVID-19 dans les logements où le ou les employés s'isolent. Cela devrait inclure des informations sur les meilleures pratiques pour l'entretien des salles de bain et autres installations. Il est suggéré d'afficher ces informations dans les installations et les zones communes partagées. Ces informations doivent être affichées dans une langue que l'employé comprend bien. Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

Vous devez signaler une violation de la loi sur la quarantaine aux autorités locales chargées de l'application de la loi.

Vous devez placer votre employé auto-isolé dans un logement séparé. Si vous n'êtes pas en mesure de le faire, vous devez trouver un autre logement, par exemple un hôtel.

Pendant la période d'auto-isolement, vous devez vous assurer que l'employé évitera tout contact avec des personnes âgées (plus de 65 ans) et des personnes ayant des problèmes de santé.

Oui, tant qu'il leur permet d'être à deux mètres l'un de l'autre à tout moment. Les installations partagées sont autorisées. Si cela n'est pas possible, vous devez trouver un autre logement, par exemple un hôtel.

Il est recommandé de prendre des photos datées du logement, y compris des installations et de la chambre.

Si un nouveau salarié est logé dans le même logement que d'autres qui s'isolent, l'heure est réinitialisée à l'arrivée du dernier salarié.

Vous devez également veiller à ce que les surfaces des logements soient désinfectées et nettoyées régulièrement, en particulier les surfaces des salles de bain, des cuisines et des zones communes. Les travailleurs peuvent le faire ou vous pouvez engager un nettoyeur professionnel. Toutefois, vous devez fournir tous les produits de nettoyage.

Pour les immigrants au Québec

Oui, le Ministère continue de traiter les demandes de sélection permanente, peu importe le programme en vertu duquel elles ont été présentées.

Plusieurs programmes d'aide ont été mis en place par le gouvernement fédéral ainsi que par le ministère du Travail, de l'Emploi et de la Solidarité sociale (MTESS) du Québec.

Pour plus d'information, visitez le site du Programme d'aide temporaire aux travailleurs (MTESS) ou consultez la page de renseignements sur le coronavirus (COVID-19) du gouvernement du Canada

Oui, les 12 mois d'expérience de travail à temps plein requis pour être admissible au programme Expérience Québec n'ont pas à être acquis consécutivement. Les travailleurs étrangers temporaires qui ont perdu leur emploi en raison de la COVID-19 et qui auraient voulu présenter une demande au PEQ, peuvent donc présenter leur demande une fois qu'ils ont repris leur emploi et qu'ils ont accumulé 12 mois de travail à temps plein au Québec.

Le MIFI acceptera les relevés de notes et les attestations officielles de réussite du programme d'études. Après avoir soumis votre diplôme, votre relevé de notes officiel ou votre attestation, vous disposez de trois ans pour faire une demande de CSQ. Pendant cette période, vous pouvez obtenir un permis de travail postdiplôme tqui vous permettra de travailler au Québec pendant trois ans au maximum. Pendant cette période, vous pouvez obtenir l'expérience de travail nécessaire pour présenter une demande à titre de diplômé ou de travailleur étranger temporaire.

Oui. Les cours de français offerts par les établissements d'enseignement et les organismes communautaires ont été suspendus jusqu'à nouvel ordre. Si vous bénéficiez actuellement d'une allocation dans le cadre du Programme d'aide financière pour l'intégration linguistique des immigrants (PAFILI), vous continuerez à recevoir cette allocation jusqu'à la fin de la suspension des cours si vous êtes un étudiant à temps plein, et jusqu'à la fin du trimestre si vous êtes un étudiant à temps partiel.

Foire aux questions générales

Tous les rendez-vous des demandeurs d'asile sont annulés jusqu'au 13 avril 2020. Si vous avez pris un rendez-vous, l'IRCC vous contactera pour vous communiquer la nouvelle date de votre rendez-vous. Si vous devez mettre à jour vos coordonnées, utilisez le formulaire web.

Si vous n'avez pas de rendez-vous fixé à l'avance, vous pouvez quand même présenter une demande d'asile en personne.

Tous les services de collecte de données biométriques ont été suspendus. Tous les rendez-vous ont été annulés et il est conseillé aux demandeurs de ne pas se rendre dans les locaux de Service Canada jusqu'à nouvel ordre. Les demandeurs pourront reporter leur rendez-vous à la réouverture des bureaux de Service Canada. Immigration, réfugiés et citoyenneté Canada donne aux demandeurs au Canada 90 jours à compter de la date de leur lettre pour fournir leurs données biométriques. L'IRCC honorera les lettres originales, aucune nouvelle lettre ne sera nécessaire.

À l'heure actuelle, seuls les citoyens canadiens et les résidents permanents sont autorisés à entrer au Canada. Vous pouvez être autorisé à entrer au Canada avec un visa de visiteur valide si vous l'êtes :

  • Enregistré en vertu de la Loi sur les Indiens du Canada.
  • Une personne protégée.
  • Membre de la famille immédiate d'un citoyen canadien ou d'un résident permanent qui se rend au Canada pour des raisons essentielles.
  • Passager en transit, et séjournera dans un aéroport au Canada pour prendre une correspondance sur votre prochain vol.
  • Membre de l'armée canadienne ou membre de sa famille.
  • Diplomates accrédités ou membre de la famille.
  • Les membres d’équipage aérien ou marin
  • Citoyen français qui vit à Saint-Pierre-et-Miquelon et qui n'a pas quitté le pays sauf pour le Canada ou les États-Unis au cours des 14 derniers jours.
  • Étranger en provenance des États-Unis qui n'a séjourné aux États-Unis ou au Canada que pendant les 14 derniers jours et qui voyage pour des raisons essentielles.

Les compagnies aériennes vous demanderont de passer un examen de santé avant de monter à bord de votre vol. Si vous présentez des symptômes de la COVID-19, vous ne serez pas autorisé à embarquer sur votre vol.

Vous êtes tenu par la loi de vous isoler pendant 14 jours même si vous ne présentez aucun symptôme.

Nous ferons le point sur la question des remboursements une fois que ces informations auront été fournies par IRCC.

Tous les renouvellements en personne sont reportés au 13 avril.