Pensez-vous inviter votre époux ou conjoint de fait ou d’autres membres de votre famille pour vous rejoindre au Canada?

La généreuse politique d’immigration du Canada permet à certains membres de la famille d’un étudiant international de venir au Canada pour y travailler et/ou y étudier.

Définition de membre de la famille

Pour les besoins de cette page, “membre de la famille” réfère à un époux ou épouse, conjoint(e) de fait, partenaire conjugal et/ou enfant à charge. Vos parents peuvent aussi vous accompagner au Canada.

Visa visiteur

Les citoyens de certains pays ou territoires doivent avoir un visas de résidence temporaire pour le Canada (VRT) pour entrer au Canada en tant que visiteur. Un visa ne peut pas être demandé comme point d’entrée au Canada et, dans certains cas, un examen médical peut être requis. Ceci peut rallonger le temps de traitement de votre demande.

Les citoyens de certains pays n’ont pas besoin d’un VRT, mais la plupart des ces personnes doivent avoir une autorisation de voyage électronique (AVE) s'ils se rendent au Canada par avion. La principale exemption est pour les citoyens américains qui n’ont ni besoin d’u VRT ou d’un AVE.

Pour déterminer si vous et/ou le membre de votre famille qui vous accompagne doit avoir un VRT ou un AVE, utilisez l’outil de visite au Canada (actuellement disponible en anglais seulement).

Permis de travail pour votre époux

Les étudiants à temps plein avec un permis d’études valide peuvent aider leur époux ou leur conjoint de fait à demander un permis de travail ouvert. Ce permis permet à l'époux ou au conjoint de fait de travailler, et il est habituellement valide pour la durée du permis d’études de l’étudiant. Pour être éligible pour ce programme, l’étudiant doit étudie à temps plein et avoir un permis valide pour :

  • Une institution post-secondaire publique; ou
  • Une institution post-secondaire privée qui opère sous les mêmes règles et règlementation que les institutions publiques et qui reçoivent la moitié de leur budget d’opérations des subventions du gouvernement; ou
  • Une institution privée autorisée par un statut provincial à conférer des diplômes.

Ce permis de travail ouvert permet à son détenteur de travailler pour n’importe quel employeur au Canada et n’oblige pas d’avoir une offre d’emploi ou une étude d’impact sur le marché du travail. Gardez à l’esprit que ce permis de travail peut exclure certains emplois (comme des emplois dans les écoles ou les hôpitaux à moins qu’un examen médical est fourni.

Procédure et le temps la demande du permis de travail de l’époux

Les bureaux outremer de visa canadiens sont généralement capables de traiter une demande de permis de travail en même temps que la demande de permis d’études. Dans ce cas, en plus des frais de traitement de la demande du permis d’études, le demandeur doit inclure les frais du permis de travail.

Dans le cas contraire, l’époux ou le conjoint de fait peut venir au Canada en tant que visiteur et ensuite appliquer pour un permis de travail à son arrivé. Pour les citoyens d’un pays qui ne demande pas de VRT, ce permis de travail peut être demande à un point d’entrée. Dans certains cas, les citoyens d’un pays qui requiert un visa peut aussi compléter une demande au point d’entrée.

Enfants mineurs et règles de permis d’études au Canada

Si vous ou votre époux ou conjoint de fait est déjà au Canada, votre enfant mineur peut étudier sans permis d’études au niveau préscolaire, primaire ou secondaire. Une fois que votre enfant atteint l’âge de la majorité de la province, toutefois, il ou elle doit demander pour un permis d’études pour continuer ses études au Canada. Cette demande peut être complétée au Canada. Pour plus d'informations, voir le tableau ci-dessous.

Quand on applique de l’extérieur du Canada, vous aurez besoin de faire une demande de permis d’études pour votre enfant au bureau outremer de visa canadien.

Faire une demande ensemble

Si vous planifiez amener votre famille au Canada pendant vos études, et d’arriver en même temps, vous pouvez considérer de remplir une demande pour la famille au complet. Si vous avez une variété de demande de permis différents (votre permis d’étude et un permis de travail pour votre époux ou votre conjoint de fait, par exemple) vous allez avoir besoin de documents supplémentaire et d’inclure des frais supplémentaire (comme les frais additionnels pour le permis de travail)

Rallonger votre séjour

Si vous désirez de rallonger votre permis d'études ou de changer les conditions alors que vous êtes au Canada, vous devrez compléter une demande séparée. Assurez-vous de vérifier la date d’expiration de votre permis d’études et faire une demande au moins 30 jours avant cette date si vous désirer rallonger votre séjour.

 

Déterminez si un enfant a besoin d’un permis d’études

Les enfants mineurs qui sont déjà au Canada et qui accompagnent un parent autorisé à étudier ou à travailler peuvent étudier au Canada sans permis d’études aux niveaux préscolaire, primaire et secondaire.

Si l'enfant est... Documents requis Permis d’études requis
un citoyen canadien Passeport, carte de citoyenneté ou acte de naissance Non
un résident permanent canadien Fiche relative au droit d’établissement (IMM 1000), confirmation de résidence permanente (IMM 5292) ou carte de résident permanent Non
un étranger accompagné d’un parent de la catégorie des visiteurs Un timbre sur le passeport de l’enfant ou sur le passeport du père ou de la mère sur lequel l’enfant est indiqué en tant que fils ou fille Oui
seul ou avec un parent qui est un résident temporaire et qui est titulaire d’un permis d’études ou d’un permis de travail Passeport de l’enfant ou nom de l’enfant indiqué sur le passeport d’un des parents. L’enfant peut avoir une fiche de visiteur. Le parent est titulaire d’un permis d’études ou d’un permis de travail (voir la remarque ci-dessous). Non
un demandeur d’asile, accompagné ou non d’un parent Lettre de détermination de l’admissibilité de l'Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC). Passeport de l’enfant ou nom de l’enfant indiqué sur le passeport d’un des parents, ou tout document de voyage ou d’identité disponible. Peut également avoir un document de IRCC expiré. Non
au Canada sans statut Passeport de l’enfant ou nom de l’enfant indiqué sur le passeport d’un des parents, ou tout document de voyage ou d’identité disponible. Peut également avoir un document de IRCC expiré. Non

Remarque: L’enfant peut être en possession d’une fiche de visiteur ou d’un permis d’études à son arrivée au Canada. L’enfant est autorisé à étudier sans permis d’études s’il a seulement une fiche de visiteur ou un timbre d’entrée canadien sur son passeport.

Étudier