FAQ – Travailleurs qualifiés fédéraux

Afin d'être admissible pour un statut de résident permanent à titre de travailleurs qualifiés/professionnels vous devez :
  • Avoir au moins 1 an d'expérience professionnelle continue à temps plein (ou l'équivalent à temps partiel) au cours des 10 dernières années tout en satisfaisant aux exigences de compétence professionnelle des autorités d'immigration canadienne; ou
  • • Se qualifier pour un emploi réservé avec avis relatif au marché du travail et une offre d’emploi permanent et à temps plein ; ou; ou
  • Avoir complété un doctorat au Canada; ou
  • Avoir complété deux années d'études au Canada vers un doctorat;
  • Avoir suffisamment de fonds pour s'établir au Canada, à moins d'avoir un emploi réservé au Canada.
  • Accumuler un nombre suffisant de points respectant les 6 critères de sélection afin d'obtenir la note de passage requise sous la catégorie de travailleur qualifié/professionnel. (Actuellement la note de passage est 67)

De plus, les demandeurs du programme fédéral des travailleurs et professionnels qualifiés doivent obtenir au moins 67 points selon les critères d’immigration établis par Citoyenneté et immigration Canada (CIC). De plus, ils doivent posséder au moins un an de travail continu et à temps plein, ou un travail qualifié rémunéré équivalent au cours des dix dernières années.

REMARQUE: Depuis le 1er juillet 2012, jusqu’à janvier 2013, Citoyenneté et immigration Canada arrêtera temporairement d’accepter des demandes sous le programme fédéral des travailleurs qualifiés.

Le programme fédéral des travailleurs qualifiés rouvrira le 1er janvier 2013, sous le système révisé détaillé ci-dessus.

Présentement, d’autres programmes d’immigration canadienne sont ouverts et reçoivent des demandes d’application. Veuillez remplir le formulaire gratuit d’évaluation en ligne aujourd’hui, afin de déterminer auquel vous pourriez être éligibles.


De plus, tout les demandeurs de résidence permanent ainsi que leurs personnes à charge, même si ces derniers ne les accompagnent pas, doivent répondre aux conditions médicales et aux mesures de sécurité, peut importe la catégorie de la demande.


Oui, vous pourrez être admissible si vous avez un emploi réservé au Canada, ou avoir terminé un doctorat au Canada ou deux années d'études au Canada vers l'atteinte d'un PhD, et que vous totalisez 67 points.

Oui. La première étape serait de compléter notre formulaire d'évaluation gratuit afin que nous puissions déterminer votre admissibilité en tant que travailleur qualifié/professionnel. Alternativement, si vous croyez que vous êtes qualifié sous cette catégorie et désirez en savoir davantage ou si vous avez des questions, n'hésitez pas à contacter Me David Cohen et il sera heureux de vous aidez.

Oui. Le Canada accepte les travailleurs qualifiés dépendamment de leur capacité à s'intégrer économiquement au Canada. Ainsi, si un agent de citoyenneté et d'immigration Canada suppose que le total des points ne reflète pas nécessairement la capacité du demandeur à réussir son établissement économique au Canada, il pourra à ce moment prendre une décision favorable et accepter son application indépendamment de son score (substitution de l'évaluation).

Par contre, il est important que le demandeur ai travaillé sur une base continuel d'au moins un an, rémunéré à temps plein (ou l'équivalent à temps partiel) au cours des 10 dernières années dans un emploi approuvé par les autorités d'immigration canadienne.

Oui. Le Canada accepte les travailleurs qualifiés dépendamment de leur capacité à s'intégrer économiquement au Canada. Ainsi, si un agent de citoyenneté et d'immigration Canada suppose que le total des points ne reflète pas nécessairement la capacité du demandeur à réussir son établissement économique au Canada, il pourra à ce moment prendre une décision défavorable et refuser son application indépendamment de son score (substitution de l'évaluation).

Présentement, la note de passage de la catégorie des travailleurs qualifiés/professionnels est de 67 points. Les agents de citoyenneté et d'immigration Canada peuvent modifier la note de passage à la hausse ou à la baisse, sans aucun avertissement. Si vous avez accumulé un minimum de 67 points, il vous est recommandé d'envoyer votre demande de résidence permanente le plus tôt possible.

Les lois et règlements d'immigration Canada permettent au ministre de la Citoyenneté et de l'Immigration de modifier la note de passage ainsi que d'appliquer ces changements rétroactivement. Que les autorités d'immigration Canada imposent une note de passage rétroactive est un autre point. La cour fédérale du Canada désapprouve de la rétroactivité dans les affaires d'immigration.

Sous la catégorie de travailleur qualifié, une application est considérée complète si elle contient les éléments suivants :
  • Formulaire d'application approprié, complété et singé;
  • Les frais de traitement lié à une demande d'immigration au Canada;
  • Preuve attestant vos compétences linguistiques en français et en anglais;
  • Tout informations et documents requis pour les agents de citoyenneté et d'immigration canadienne afin de faire une décision.

Il est important de noter que plusieurs bureaux d'immigration canadien ont leurs propres exigences à respecter afin d'éviter que votre demande soit retournée, retardée ou refusée.

Généralement, pour la catégorie des travailleurs qualifiés, vous devez inclure les pièces suivantes à votre demande :


Attention ! De nombreux bureaux canadiens des visas définissent eux-mêmes quels sont les documents requis pour une demande. Leurs exigences doivent être respectées sans quoi votre demande pourrait faire l'objet d'un traitement long, d'un retour ou d'un refus.

Pour la catégorie des travailleurs qualifiés, votre première soumission doit être faite auprès du Bureau de Réception Centralisée (BRC) de Sydney, en Nouvelle-Écosse. Elle doit comprendre les formulaires de demande, une copie des pages de votre passeport contenant vos informations personnelles, des pièces justificatives supplémentaires concernant votre état civil, votre niveau d'études, votre expérience professionnelle et votre maîtrise du français ou de l'anglais ainsi qu'une preuve de fonds d'établissement suffisants ainsi que les frais de traitements gouvernementaux canadiens payables au receveur général du Canada. Si vous êtes au Canada grâce à un permis de travail et que vous demandez des points pour un emploi réservé, vous devez aussi inclure une copie de votre permis de travail et une lettre de votre employeur indiquant que vous serez employé(e) pour une durée indéterminée dès réception de votre visa d'immigration canadien (résidence permanente) ou, subsidiairement, inclure une photocopie de l'Avis sur un Emploi Réservé (AER) délivré par Ressources Humaines et Développement Social Canada (RHDSC) relativement à l'offre authentique d'emploi permanent que vous avez reçue de la part d'un employeur canadien. Si vous êtes un(e) étudiant(e) étranger(e) au Canada, vous devez également inclure une copie de votre permis d'études ou tout autre justificatif de votre statut étudiant.

Sous cette catégorie, les membres de la famille suivants peuvent être inclus dans votre application :
  • Votre époux, conjoint de fait ou partenaire conjugal;
  • Un enfant à charge ou sous la garde de votre époux, conjoint de fait ou partenaire conjugal;
  • Un enfant à charge de votre enfant à charge et un enfant à charge d'un enfant à charge de votre époux, conjoint de fait ou partenaire conjugal.

Comme règle générale, les demandes pour cette catégorie sont remises à un bureau d'immigration canadien à l'extérieur du Canada. Toute fois, dans certains cas, il peut être possible de soumettre une application à l'intérieur du Canada sous des circonstances d'ordre humanitaire.

Une demande de transfert de votre application peut être faite au bureau d'immigration canadien qui traite votre dossier. Le bureau d'immigration canadien décidera si le transfert de votre dossier améliorera ou réduira l'intégrité du programme. Dans certaines circonstances, à sa propre discrétion, le bureau d'immigration canadien traitant votre dossier peut prendre la décision de transférer votre dossier à un autre bureau.

L'expérience professionnelle est une exigence essentielle pour un travailleur qualifié immigrant. Les demandeurs doivent démontrer qu'ils possèdent au moins une année d'expérience professionnelle continu à un niveau de compétences reconnu par Citoyenneté et Immigration Canada. Les demandeurs souhaitant s'établir dans la province de Québec doivent seulement justifier six mois d'expérience professionnelle.

Non, votre expérience professionnelle ne doit pas être relié à votre domaine d'éducation tant que les responsabilités de l'occupation pour laquelle vous réclamez des points ont été remplies.

Oui, à condition que votre travail ait été rémunéré et que vous ayez travaillé au sein d'une profession dont le niveau de compétences est reconnu par Citoyenneté et Immigration Canada.

Vous n'êtes pas obligé d'avoir une offre d'emploi pour que votre candidature soit considérée valable à titre de travailleur qualifié. Par contre, un emploi réservé vous procurera des points additionnels et certains bureaux d'immigration canadien accéléreront le traitement de votre demande pour un statut de résident permanent.

Il est nécessaire d'avoir au minimum un an d'expérience professionnelle à temps plein (ou l'équivalent à temps partiel) dans un métier où le niveau de compétences est approuvé par les autorités d'immigration canadienne.Une expérience de travail acquise à temps partiel est acceptable. Ce travail est alors évalué par rapport à une semaine normale de travail. Un travail à temps plein consiste d'un minimum de 37.5 heures par semaine. Ainsi, un emploi à temps partiel d'approximativement 20 heures de travail par semaine durant deux ans sera, par exemple, l'équivalent d'un an d'expérience de travail à temps plein.

Vous serrez attribuer des points bonis si vous ou votre époux, conjoint de fait ou partenaire conjugal a un parent proche qui est un citoyen canadien ou un résident permanent au Canada. Le demandeur sera alors désigné comme étant un "parent aidé". Pour être qualifié de parent proche, le citoyen canadien ou le résident permanent doit être le parent, le frère, la soeur, l'oncle, la tante, le neveu ou la nièce, les grands-parents ou le petit- fils du demandeur.

Il peut être exigé d'un demandeur de statut de résidence permanent à titre de travailleur qualifié de passé une entrevue personnelle avec un agent de la citoyenneté et immigration Canada. Cette entrevue a lieu pour assurer que l'information contenue dans l'application est précise et que toutes incertitudes puissent être vérifiées.

Les agents de citoyenneté et immigration canada peuvent exempter le demandeur de l'entrevue dépendamment de ces qualifications, de ces qualités et de sa crédibilité. Une exemption d'entrevue varie d'un bureau d'immigration canadien à un autre.

Dans un pourcentage minime des applications, une entrevue de sécurité aura lieu pour des raisons de sécurité tels que la criminalité, l'espionnage, la subversion ou le terrorisme.

Les demandeurs ayant une application complète ont plus de chance d'être exempté de l'entrevue. Par contre, cela demeure à la discrétion d'un agent de la citoyenneté et immigration Canada, qui, même après vous avoir exempté, peut vous contactez plus tard pour passer cette entrevue.
 

Recherche d'emploi au Canada

Profession:
Lieu:






This site uses cookies. By continuing to browse the site you are agreeing to our use of cookies. Find out more here.